mardi 23 avril 2013

Les chroniques du monde émergé, Tome 1 : Nahil de la terre du vent, de Licia Troisi

Les chroniques du Monde Emergé, de Licia Troisi
Tome 1 : Nihal de la terre du Vent
Editions Pocket Jeunesse
495 pages

Nihal est une jeune fille très étrange : oreilles pointues, cheveux bleus, yeux violets tout la distingue des autres habitants du Monde émergé. Fille d'un célèbre armurier, elle passe son temps à jouer à la guerre avec une bande de garçons. Mais la nuit, des voix plaintives et des images de mort hantent l'esprit de Nihal. Et lorsque le terrible Tyran envahit La Terre du Vent, elle comprend que ses cauchemars sont devenus réalité. L'heure du véritable combat a sonné. Nihal doit devenir une vraie guerrière et défendre la paix, à tout prix. Ses seuls alliés : Sennar, le jeune magicien, et une infaillible épée de cristal noir.



Mon avis : 


J'ai très vite été intriguée par cette très belle couverture que je voyais dans de nombreuses librairies et blogs.
Ce livre est le premier d'une trilogie fantasy destinée à la jeunesse.

Le style d’écriture est donc assez simple et efficace. L'héroïne, Nihal, est une jeune fille plutôt garçon manqué, qui aime combattre comme un chevalier. Sa particularité physique, cheveux bleus et yeux violets, en fait une jeune fille assez mystérieuse. Elle est élevée par un maître armurier. Un jour, elle affronte en duel un étrange garçon : Sennar. Nihal est une jeune fille entêtée, insolente et qui a une grande confiance en elle. Mais alors qu'elle pensait gagner le combat, Sennar utilise la magie pour la déconcerter et accéder à la victoire; De cette défaite, la jeune n'aura alors qu'une obsession, apprendre elle aussi la magie, dans le but de  l'allier avec ses techniques de combat. C'est ainsi qu'elle part quelques temps chez sa tante, une puissante magicienne. En cette époque, les personnes douées de magie sont recherchées par le tyran, le dictateur des différents mondes, qui a déjà le pouvoir absolu sur plusieurs d'entre eux. Puis petit à petit, la jeune fille va suivre son chemin pour devenir chevalier. Elle va ainsi rentrer à l’académie  apprendre à manier différentes armes, jusqu'à pouvoir intégrer l'armée des résistants
.
Pendant son apprentissage, Nihal va découvrir tout un monde inconnu, peuplé de races différentes, comme les elfes follets, ou encore les maîtres dragons, les gnomes ou les lutins.
Elle va aussi devoir se remettre en question, découvrir ses origines et savoir pourquoi elle veut absolument devenir une guerrière, et non pas une femme mariée qui éduque des enfants comme toutes celles de son entourage.
La différence entre eux et nous, c'est que nous combattons pour la vie! La vie, Nihal! Celle que tu ne connais pas, celle que tu nies de toutes tes forces! Nous combattons pour que tous aient le droit de vivre sur cette terre, pour que chacun puisse décider quoi faire de sa propre existence, pour que personne ne soit l'esclave de personne, et pour que règne la paix. Nous nous battons pour les gens qui ont dansé avec nous l'autre soir sur la place, pour les marchands qui nous ont offert l'hospitalité, pour les filles qui se sont amourachées de nos soldats. Et nous combattons avec la conscience que cette guerre est horrible, mais que si, nous ne le faisons pas, le monde que nous aimons sera détruit! Ce n'est pas la haine qui nous meut! C'est l'espoir qu'un jour cette tragédie finira! La haine, c'est ce qu'éprouve le Tyran!


Nihal est assez agaçante, on a plusieurs fois envie de lui donner une claque ou de la secouer et lui dire d'arrêter de se regarder le nombril, mais je crois cependant en elle et en l'évolution qu'elle fera dans les prochains tomes.

Quant à Sennar, on en découvre peu sur lui, si ce n'est qu'il est le stéréotype même du mage : fidèle, discret, qui prétend à une grande puissance magique. Lui même va devoir partir découvrir de nouveaux mondes, mais on en apprendra davantage dans la suite.

Par contre, j'ai du mal à me rappeler des noms des personnages secondaires. Du coup, difficile de vous parler de cette femme et de son fils qui lui viendront en aide et qui m'ont beaucoup plu, ou encore de ce maître gnome qui, malgré les coups bas de la jeune fille, restera loyal envers elle...

J'ai été assez mitigée pour déterminer mon avis mais finalement, cette histoire est assez sympa à lire. J'aurai aimé en apprendre plus, les événements sont quand même un peu survolés, et les personnages se sortent vite des mauvais plans ou des pièges. Certes, ce n'est pas de la grande fantasy mais en même temps, cela suffit pour le public désigné à la base. Il y a des combats, de la magie, plein de créatures, une jeune héroïne qui part en quête de réponses, un jeune mage à qui elle va s'attacher, et bien évidemment un peu d'amour. Un cocktail classique mais qui fonctionne encore et toujours.

Note : 7/10



2 commentaires:

  1. Contente que ça t'ai tout de même plu. C'est une fantasy jeunesse qui marche bien, sans trop de nouveautés mais efficace et agréable à lire :)
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Faut que je lise cette trilogie là.
    Comme une tachonne, j'ai commencé par les Guerres du Monde Emergé (on me changera plus je crois)

    RépondreSupprimer