mercredi 30 octobre 2013

Interview d'auteurs #Marika Gallman

Tout aficionado d'urban fantasy se doit de connaître cette auteure suisse, créatrice de l'héroïne Maeve Regan et de la saga homonyme qui nous fait hurler de rage à la fin de chaque tome! Mais Marika n'est pas seulement sadique avec ses lecteurs! Pour la sortie du tome 4 " A pleines dents" qui paraîtra demain en librairie, elle s'est prêtée au jeu d'une interview! Et à travers cet échange, vous allez découvrir une femme abordable et qui ne se prend pas au sérieux...




Salut Marika, 

Peux-tu te présenter aux lecteurs en quelques mots ?
Auteur et concise.

As-tu toujours voulu écrire? 
D’aussi  loin  que  je  me  souvienne,  oui.  La  première  fois  qu’on  m’a  demandé  ce  que  je
voudrais faire quand je serais grande, c’est ce que j’ai répondu, en tout cas. Après j’ai eu un passage où je voulais devenir fleuriste ou femme de ménage, mais ça m’a vite passé.

Peux-tu nous dire comment est née Maeve Regan, ton héroïne ?
Maeve  est  mort-née  par  voie  basse,  sans  péridurale,  quelques  minutes  avant  son  frère jumeau, bien vivant, lui. C’était un beau bébé de 2858 g. La mère et l’enfant se portaient bien jusqu’à ce que le père les tue.

Sinon  pour  son  histoire,  elle  découle  d’une  lecture  malheureuse  de  Twilight,  d’une  haine viscérale pour le personnage de Bella, et de la création d’un doppelganger en la personne de Maeve.

Comment as-tu construit l’histoire, les personnages, les intrigues, les spécialités de chacun ?
J’ai un peu peur que donner une réponse honnête à cette question m’offre un séjour gratuit dans une chambre capitonnée… mais je n’ai pas souvent l’impression d’avoir construit quoi que  ce  soit.  Quand  j’ai  imaginé  Maeve,  c’est  elle  qui  s’est  mise  à  me  raconter  ce  qui  lui arrivait, qui elle rencontrait, ce qui se passait et pourquoi. Quand elle le savait. Parce qu’il y a des détails pour lesquels on était complètement dans le noir, tant elle que moi, et qui n’ont parus logiques qu’à la fin. C’est rassurant ?

Maeve est un personnage complexe, et en même temps très attachant, on suit son évolution. Dans le premier tome, ce qui frappe chez elle est son franc-parler, et disons-le, son « langage de charretier » (qui s’est quand même nettement amélioré à ce jour). Puis dans le tome 2, on découvre sa vraie nature, ses faiblesses, ses points forts, sons sens de l’humour et surtout sa volonté et rage de survivre. Te sens-tu proche d’elle ? Si non, quel est le protagoniste qui te ressemble le plus ? 
J’adore  entendre  parler  du  langage  de  Maeve.  C’était  un  des  points  de  l’évolution  du personnage,  et  du  coup  je  ricane  toujours  dans  mon  coin  en  lisant  les  commentaires associés.
Disons qu’il est assez difficile de répondre à la première question. Je suis forcée de me sentir proche  d’elle,  puisque je l’écris. Après,  quant à  savoir  si  on a  des affinités,  c’est  une autre histoire. Dans le  tome 1, je passerais mon  temps à avoir envie de lui  filer des baffes et à la secouer pour qu’elle ouvre les yeux et s’intéresse un peu à ce qui se passe autour d’elle. Une chose est sûre, on ne serait pas amies.

Quant  au  personnage  qui  me  ressemble  le  plus…  Moi,  je  répondrais  Lukas.  Les  lecteurs
auraient  tendance  à  dire  Victor,  et  je  crains  fort  qu’ils  ne  voient  plus  clair  que moi  sur  ce
point-là :)

Peux-tu nous dire quelles sont les scènes–types qui te donnent le plus de difficulté à écrire ?
Facile. Celles qui s’étendent de la première à la dernière, environ, avec quelques variations de temps en temps, quand je suis bien lunée.
À vrai dire, je n’ai jamais de peine à écrire de scènes.  J’ai parfois de la peine à m’y mettre, mais j’ai une écriture assez automatique. Je sais ce que je veux dire et où va l’histoire, et elle sort. Ensuite, si je ne suis pas d’humeur, je sauterai des pans du  récit en quelques phrases bâclées pour avancer et j’y reviendrai plus tard. Mes premiers jets sont toujours de véritables poubelles.  Je suis plutôt un auteur « de couche ». La plupart du  temps, la première version est factuelle, un mot sur deux est une répétition, et je regarde ensuite depuis l’extérieur ce qui se passe, qui fait quoi, comment, pourquoi il fait ça comme ça… Après, il y a des scènes
que j’ai beaucoup de  facilité à écrire, par contre, celles qui me  trottent dans la  tête depuis des années, celles que j’ai rejouées des milliers de fois mentalement. D’autres aussi, qui sont plus éthérées, poétiques, comme les scènes dans la conscience de Connor, ou les moments de connexion avec son frère, la première visite d’Aya, ou les illusions de Victor.

Au départ, Maeve Regan est sortie aux éditions du petit caveau. Aujourd’hui c’est Milady qui te publie, comment s’est fait le transfert ? Comment as-tu vécu ce changement d’éditeur ?
On me pose souvent cette question, comme s’il y avait beaucoup de choses à en dire, mais à part « bien », rien ne vient ! Le Petit Caveau est une équipe super, Milady est une équipe super, le transfert s’est bien passé, je vis très bien le changement, et maintenant je peux me payer des vacances au camping en bas de chez moi.

De quoi parle ton autre série, « Bad Moon Rising » ? 
On suit le parcours de Neela, qui va être attaquée par une créature obscure par un beau soir de pleine lune, et va devoir faire le deuil de tout ce qui constituait sa vie. Je suis terriblement mauvaise pour pitcher mes histoires. Ça parle de vampires moches, méchants et qui puent.

Quels sont tes projets ? 
Dominer le monde et survivre à l’apocalypse que j’aurai accidentellement provoquée pour y parvenir, parce que je suis plutôt maladroite. Ensuite, écrire un best-seller autobiographique pour y relater mes exploits en toute modestie, qui s’appellera le retour de Marika Guerre, et personne ne saura si c’était vraiment moi ou pas. Il y aura également une version américaine, Summerbi, qui parlera de mes cours de flûte au camp d’été.

Penses-tu écrire un jour autre chose que de l’Urban Fantasy ?
Oui. Mes premiers amours sont en polar. Wait for it.

Nous nous sommes rencontrées sur le salon d’Octogônes 2011 à Lyon, et depuis, je ne cesse de te voir partout ! Comment as-tu vécu ton premier salon en tant qu’invité ?
C’était  très  tranquille  et  bon  enfant.  J’ai  eu  la  chance  de  connaître  d’autres  auteurs  qui  y
étaient également, donc je n’étais pas trop stressée, ce qui aidait bien. J’ai aussi participé à ma première table ronde, qui a probablement été le moment le plus traumatisant de mes 28 premières années d’existence. J’étais tellement stressée que je ne me souviens absolument pas de ce que j’ai répondu aux questions ni des questions elles-mêmes, pour être honnête. La  seule  chose  dont  je  me  souviens,  c’est  que  ma  gorge  était  tellement  sèche  que  j’ai voulu boire de l’eau, que je me suis vaillamment versé un verre, mais qu’ensuite mon bras tremblait tellement que je n’ai jamais été en mesure de lever le verre jusqu’à mes lèvres. J’ai abandonné quand j’ai commencé à renverser de l’eau. Ah, les bons souvenirs !

Où pourrons-nous te rencontrer prochainement ?
À Vevey... Je n’ai malheureusement aucune date de salon actuellement.(NDLR : Si vous ne connaissez pas les rives du lac Léman, c'est un merveilleux endroit à visiter, que ce soit du côté français ou suisse)

Pour une meilleure immersion dans tes deux séries, quelles musiques/groupes conseillerais-tu aux lecteurs d’écouter ?
Ouh la vilaine question. Aucune idée ! Ce que chacun aime, pour se mettre dans de bonnes dispositions ? J’ai beaucoup écouté Archive et Forence + the Machine en écrivant, mais je ne saurais même plus dire quelles chansons pour quel tome. Je suis un peu monomaniaque et j’ai tendance à mettre une chanson sur repeat et à continuer des jours durant en n’écoutant que ça. Je me souviens juste de Seven Devils pour le tome 3, toutes les fameuses scènes un peu éthérées dont je parlais avant, et le combat dans la grotte.

Enfin, une petite anecdote à nous raconter en lien Maeve Regan ?
Oui,  une  dont  j’ai  parlé  pas  plus  tard  qu’hier  sur  Facebook :  les  lecteurs  me  reprochent souvent une certaine scène du tome 2 qui contient deux ou trois araignées, au point que j’ai commencé à poster des photos d’araignées choupinettes automatiquement quand on m’en parle. Mais j’ai peur des araignées, et cette scène a été une torture à écrire. Je suis sûre que c’était largement pire dans mon esprit que le rendu papier, d’ailleurs. Et pour lutter contre ça,  j’ai  écrit  toutes  lumières  allumées,  en  écoutant  de  la  musique  joyeuse,  comme  Karma Chameleon de Culture Club, Wake me Up before you go go de Wham ! et Sans ma Barbe, de Corbier.

Et voilà! Cette interview prend fin! Je te remercie infiniment d'avoir répondu à toutes ces questions, et à très bientôt pour mon avis sur le tome 4 ! 



lundi 28 octobre 2013

C'est lundi, que lisez-vous? #20


Nous revoilà encore une fois pour ce RDV hebdomadaire dans lequel nous répondons à trois questions. Si vous voulez consulter d'autre RDV, vous pouvez aller chez Galleane qui répertorie les liens des autres bloggeurs!



Qu'ai-je lu la semaine dernière?


   Une superbe découverte! J'ai adoré l'univers, les personnages, les     intrigues! Hâte de lire la suite!












Un livre génialement flippant! Bon, j'admet, je suis très bon public et vite impressionnée! En tout cas, j'ai sursauté, ce livre me poursuit encore. Que se passe-t-il à Skeleton Creek?









Que suis-je en train de lire?


8 nouvelles pour 8 auteurs. Le thème est explicite! Chaque auteur nous permet de découvrir une fête païenne tout au long de l'année! C'est l'occasion de découvrir de nouveaux talents comme Stéphane Soutoul, Ambre Dubois, Vanessa Terral, Bettina Nordet, Cécile Guillot (qui a également fait l'illustration)...

Pour l'instant, j'en ai lu 6/8; je suis rapidement rentrée dans la plupart des nouvelles, j'ai surtout aimé la nouvelle de Stéphane Soutoul et Marianne Stern mais sinon, toutes sont interessantes! Je vous en dirai plus dans ma chronique écrite!




Et comme chaque semaine depuis bientôt un mois, j'ai toujours les deux pavés en cours :


J'en suis à la moitié! J'ai passé les quelques longueurs du début et la suite me plait beaucoup! comme dans le premier tome tout s’enchaîne et nos héros ne sont pas épargnés!









Je sors les rames! L 'écriture est toujours aussi belle mais je trouve que c'est super long! Nous avons atteint les 75 % avec les copinautes.










Que vais-je lire ensuite?



Et vous? que lisez vous cette semaine?



dimanche 27 octobre 2013

Skeleton Creek, de Patrick Carman


Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes.
Avec Sarah, ma meilleure amie, j’ai tenté de percer un sinistre secret. J’ai failli en
mourir. À présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus
faire confiance à personne. C’est à peine si j’ose croire à ce que j’ai vu et entendu.
Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m’efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. À chacune de ses découvertes, elle m’envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette.
Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité.
Mais, nous le savons, rien n’est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans une ville comme Skeleton Creek.

Mon avis :


J'ai lu ce livre pour plusieurs raisons :
La première, en faisant une liste cahier de ma PAL papier...
La seconde, c'est un petit livre
La troisième, quelle meilleure période que celle d'Halloween pour lire de l'horreur?!

Et me voila donc avec le journal intime de Ryan, un mercredi à 2h du mat'....
Le synopsis dit :
"Lisez mon journal. Regardez les vidéos. Menez l'enquête". Quoi de plus attirant qu'une telle phrase pour appater le lecteur tel un beau poisson dans la gueule du requin!

Ce livre est génial! Ce livre est flippant ! Ce livre doit arriver entre vos mains!

Challenge "Juste pour lire"

Cette 7é édition est organisée sur Livraddict par Sevmarguerite. Le challenge débute le 28 octobre et prend fin le 10 novembre, soit 15 jours après! De quoi engloutir encore des centaines de pages !

Voici un petit rappel des règles :

- S’amuser et c’est là le plus important!

- Choisir une durée entre 2 h - 3h – 6h – 12 h non stop voire plus pour les motivés!

- Faire autant de session qu’on a envie et que notre emploi du temps nous le permet durant la période!

- Pas de thème particulier cette fois-ci, chacun lit selon ses envies,

- N’oubliez pas de noter vos durées de lecture et le nombre de pages lues pour venir faire un petit "rapport" si vous   le souhaitez en fin de session.

Bien sûr, aucune obligation de quelque sorte que ce soit, faites vous plaisir et puis si ça peut faire baisser les PAL, tant mieux!

Je vous propose également deux journées avec un théme! Le vendredi 1 novembre et le samedi 2 novembre 2013. Je vous propose de lire quelque chose comme un thriller, un policier sanglant, bref quelque chose qui fait peur vu que c'est le week end Halloween!


_________________________________________________________________________________

Je ferai le suivi de mon challenge sur cet article tout au long des 15 jours.

Lundi 28 octobre : Je pense commencer avec deux heures de lectures : au programme : lire un roman jeunesse : le tome 3.5 des filles au chocolat, de Cathy Cassidy : Coeur salé!
Objectif réussi! J'ai lu 135 pages : Coeur salé et une nouvelle du recueil de Saisons Paiennes des enfants de Walpurgis!

Je refais un challenge de deux heures ce soir, sauf si je m'endors entre deux!

Vendredi 01 novembre : j'ai tenté de refaire des sessions entre deux mais je ne lisais pas plus d'1h30 du coup, ça ne comptabilise pas. Par contre, j'ai lu deux heures aujourd'hui : la meute du phénix de Suzanne Wright et 88 pages dans la poche!

vendredi 25 octobre 2013

[Challenge] Je t'aime, moi non plus !




Le challenge

Souvenez-vous, il n'est plus en ligne mais Nessa avait lancé en novembre dernier un challenge lecture 100% romance ! Comme elle ne lit plus trop ce genre actuellement, Fleurhana reprend l'organisation ^_^

Le principe

Le but est de lire et de se faire plaisir, surtout ne perdez pas cet objectif de vue

Le challenge dure de novembre 2013 à novembre 2014 et vous devez lire le nombre de romances correspondant au niveau choisi lors de votre inscription.


Les niveaux proposés cette année sont les suivants :
Je taime = 10 livres
Un peu = 20 livres
Beaucoup = 30 livres
Passionnément = 40 livres
À la folie = 50 livres
Forever = 70 livres
Maladivement atteinte = 100 livres et +


Les genres acceptés
Toutes les romances ont leur place ici :
- Paranormale
- Contemporaine
- Érotique
- Bitlit
- Historique
etc.
Du moment que c'est une romance, elle peut être comptabilisée pour le challenge !

Inscription

Je me lance dans le niveau "Un peu" soit 20 livres lus. Si j'atteinds cet objectif, je prendrai le palier suivant !

De son côté, Fleurhana fera un récapitulatif sur la page qu'elle réserve au challenge ICI.

Le suivi

Chaque dernier jour du mois, je ferai un point sur le challenge et mettrai le lien sur le bilan mensuel de l'article de Fleurhana.


Vous pouvez commencer à comptabiliser vos lectures dès le 1° novembre. Et n'hésitez pas à remettre le logo du challenge ainsi qu'un lien vers ce message quand vous postez une chronique de romance sur votre blog afin que vos lecteurs puissent venir nous rejoindre, même en cours d'année !

Le groupe Facebook

Afin de pouvoir discuter de nos lectures, poster les liens de nos chroniques, papoter tout simplement, j'ai créé ce groupe Facebook pour cette 2° édition du challenge ! N'hésitez pas à nous rejoindre ^_^



Où en suis-je dans mes challenges?

On approche fin octobre, et il serait temps pour moi de faire un petit point sur mes challenges annuels. J'avoue, je les avais oublié.... Mais voilà, j'ai quand même avancé, petit à petit....





10/26 ! Je ne vais pas lire 16 livres en deux mois, mais j'espère en lire au moins trois pour atteindre la moitié du challenge....
Je choisis donc les titres suivants :

- deux cierges pour le diable de Laura Gallego Garcia
- Les princes d'Ambre, de Robert Zelazny
- Le fils de la lune de Gabriel Katz

Et si j'en lis plus, tant mieux!






Mon objectif en début d'année était d'en lire 10/20
J'en suis à 9... Comme nous comptons reprendre les challenges Milady avec ma binomette Azariel, je pense que je n'aurai pas de soucis pour en lire un de plus!


Voilà! Quant au challenge 100% Milady, on ne se prend pas la tête, on le fait quand on peux et quand on a envie :)





jeudi 24 octobre 2013

Charley Davidson, de Darynda Jones

Tome 1 : Première tombe sur la droite



Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…







Mon avis : Cela fait un moment que cette saga dont le 5e tome va bientôt paraître fait parler d'elle! Et cette semaine, j'avais envie de découvrir un milady bit-lit, petit, et les copinautes m'ont conseillé donc le premier tome de Charley.

lundi 21 octobre 2013

C'est lundi, que lisez-vous? # 21/10/2013

Comme toutes les semaines, me revoici pour un nouveau c'est lundi, que lisez vous?

Qu'ai-je lu la semaine dernière?


Un recueil de 10 nouvelles françaises axées sur la Fantasy, qui permet de découvrir de nouveaux auteurs! Je retiens principalement Jean Philippe Jaworski et Mélanie Fazi, ou encore Samantha Bailly ou Sire Cédric!

Petite nouvelle de 80 pages qui présente l'histoire de Die For me à travers les yeux de Jules! J'ai adoré me plonger dans cet univers, c'est une série que j'adore et que je relirai avec grand plaisir! Les couvertures sont sublimes, on prend plaisir à découvrir Paris et ses rues ou musées, et l'histoire d'amour est bien retranscrite !













Que suis-je en train de lire?


Toujours les mêmes pavés, on progresse tranquillement avec les filles sur

L'histoire commence (enfin), la première partie explique surtout l'univers, les personnages, le rôle de Phèdre, et là, un évènement tragique s'est produit, Phèdre et son protecteur se sont fait roulés dans la farine et sont revendus à un peuple un peu barbare. Vont-ils s'en sortir?
On ne doit pas être très loin de la moitié! Disons qu'à notre rythme tranquille, il sera peut etre fini dans 15 jours? ^^











J'ai du arriver au tiers de l'histoire! Il y a de nombreuses longueurs, certains passages qui semblent ne servir à rien (sauf quand on voit la fin d'un chapitre) et Richard m'enerve! On dirait un gamin, et je suis méfiante avec tout le monde, du coup, forcément, on sent arriver l'entourloupe à 100 km à la ronde! Mais sinon, l'écriture de Terry Goodkind reste fluide et agréable à lire! J'aimerai juste que ca bouge un peu plus!













Que vais-je lire ensuite?

Rien de prévu! Cette semaine va être courte, je reprend le boulot , entrecoupé par le kiné, et ce week end, je pars dans le sud de la France pour un mariage, alors je ne vais pas trop avoir le temps pour lire... Si j'arrive à avancer L'épée de vérité et Kushiel en harmonie avec les copinautes, ce serait génial!!

dimanche 20 octobre 2013

Saga Die for me, d'Amy Plum [FANTASTIQUE]

 
Auteur : Amy Plum

Saga : Die For Me
Trois tomes + 2 novellas
Editeur : Milan Macadam
Prix de chaque tome : VF :15,50 €
Tome 1 : Plus encore que la vie
Tome 2 : Que la mort nous sépare
Tome 3 : Qu’importe l’éternité

Kate pensait qu'en changeant de pays, en venant à Paris, elle pourrait tourner la page. Faire le deuil de ses parents, vivre une vie plus légère. Mais c'était avant de rencontrer Vincent. Vincent, incarnation de l'amour, mais aussi ange de la mort.

En quelques mots


Die For Me est une série qui transporte le lecteur au cœur de Paris. On rencontre Kate, une jeune fille qui tente de survivre après la mort de ses parents. Une magnifique histoire d’amour entre un être surnaturel et une mortelle, de l’action, des ballades touristiques dans Paris, des personnages secondaires très attachants, des rebondissements et une superbe plume font de cette trilogie l’une de mes sagas chouchous que je relirai avec plaisir !

Tome 1 : Die for me


vendredi 18 octobre 2013

[Recueil de nouvelles] Les coups de coeur des Imaginales



Tous les ans, le festival des Imaginales à Épinal est le grand rendez-vous de tous les amateurs de fantasy. Et chaque année, le festival choisit un auteur « coup de cœur ».
Dirigée par Stéphanie Nicot, cette anthologie rassemble les dix écrivains français distingués, depuis 2004. 
Un casting de rêve avec dix nouvelles inédites et superbes. L’occasion de découvrir ces plumes exceptionnelles et de se balader sur les terres de la fantasy, de la fantasy urbaine, du fantastique et de la science-fiction.
Retournez dans le Vieux Royaume avec Jean-Philippe Jaworski, alors que les morts semblent se relever sur les champs de bataille ; marchandez avec Sire Cédric et le père d’Eva Svärta, un commerçant albinos qui saura combler jusque vos plus étranges désirs ; plongez au cœur de Narthécia en compagnie de Samantha Bailly, une cité encerclée de forêts dangereuses où la justice passe par l’empathie ; accompagnez Jérôme Camut dans un petit village des Pyrénées où la vie semble s’être arrêtée à la fin du XIXe siècle ou partez avec l’héroïne demi-elfe de Rachel Tanner au Kosovo enquêter sur un trafic d’organes..

Cette année, pour les Imaginales 2013, ActuSF a contribué à l'édition de ce recueil, qui réunit 10 nouvelles d'auteurs ayant reçu le prix des Imaginales au cours des 10 dernières années.

Allant de Thierry Di Rollo à Samantha Bailly, le lecteur parcourt différentes nouvelles, toutes placées sous la Fantasy au sens large.

Je crois que c'est la première fois depuis le collège (!) que je lis un recueil de nouvelles.

Les grandes découvertes de talent, à mon sens, dans ce bouquin, sont Mélanie Fazi, qui a su me charmer avec sa nouvelle "les trois renards" mettant en scène une femme qui sort d'une relation difficile et qui se retrouve dans la musique, et JP Jaworski, j'ai adoré sa plume, et pour le coup, je me suis vraiment retrouvée dans l'univers fantasy que j'aime : Il écrit sa nouvelle dans l'univers qu'il place dans la plupart de ses romans, et introduit un retrousseur de cadavres qui va passer en jugement et connaitre un sombre destin. C'est médiéval, sombre, j'aime!

Ensuite, j'ai eu plaisir de retrouver la nouvelle de Sire Cédric, qui introduit le père d'Eva Starvä, l'un de ses personnages récurrents. Je n'en attendais pas moins de lui, il a respecté les règles des nouvelles courtes, à savoir une quinzaine de pages, immersive dès les premières lignes. Il mélange magie et mystère dans un milieu un peu angoissant!

J'ai été touchée par l'histoire de Lionel Davoust, qui nous raconte l'histoire d'un autiste qui trouve son équilibre suite à une rencontre avec les dauphins, à Marinland, lorsqu'il était enfant, et il va passer sa vie à retrouver le milieu dans lequel il s'est senti aussi bien compris!
Il y a beaucoup de sensibilité et l'auteur joue avec deux thèmes que l'on voit rarement en fantasy.

J'ai aussi bien aimé la nouvelle de Jérome Camut : le secret de Parsigou : L'histoire racontée m'a rappelée celle de Bugarach, un village de l'Aude qui a eu la réputation d'être le seul village qui résistera à la fin du monde le 21/12/12^^ Sauf que là, les habitants de Parsigou vivent très longtemps, et un journaliste va devoir aller enquêter pour percer le secret de cet endroit!

La nouvelle de Charlotte Bousquet était bien ; l'histoire d'une femme qui tente de récupérer sa liberté en fuguant de son foyer et d'un mari violent et irrespectueux, qui va traverser une nuit.. d'enfer sur le plateau de K'fen.

Enfin, c'était un plaisir de retrouver la douce plume de Samantha Bailly, qui nous plonge dans Narthécia, à la rencontre d'Elixir, une jeune empathe qui tente de se délivrer de son rôle. Elle est chargée de vérifier ce que des criminels ressentent avant de les envoyer à un autre service...Le problème, c'est qu'au milieu de toute cette colère, injustice, rancoeur, la jeune demoiselle se perd et a besoin de retrouver son identité! Sa rencontre avec Corval, un scientifique parti en expédition et seul survivant, va l'aider à redevenir elle même...

Les nouvelles suivantes sont celles que j'ai le moins aimées : 
Thierry Di Rollo aurait pu faire quelque chose de magique mais il nous projette trop vite dans un univers avec des noms d'animaux et de peuples trop loin du nôtre, sans aucune introduction. J'ai eu du mal à m'accrocher, et pourtant, la fin représente une jolie légende.
Le chirurgien, d'Eric Wietzel : Je n'ai absolument pas accroché à cette nouvelle, un peu trop fantastique et sombre pour moi;
La stratégie du chasseur, de Rachel Tanner, je suis passée à côté. Trop réaliste, pourtant, le personnage, mi humain mi elfe, aurait pu me plaire, mais pas dans le contexte après guerre au Kosovo.


It's time to read #2 - Suivi lecture !



Voilà! Comme expliqué dans l'article précédent, le marathon organisé par le groupe des bouquina a commencé jeudi soir! Difficile de dire jeudi soir alors que je n'ai pas encore dormi :)

Enfin... Alors que je pensais lire encore beaucoup cette semaine, je me rends compte que ma productivité du week end dernier m'a mis un contrecoup! En effet, pas le courage de lire, pas l'envie de dévorer... Mais je veux quand même me remotiver pour le week end

Jeudi soir : Challenge libre : 1h30 :

J'ai continué de lire les nouvelles du recueil des coups de coeur des Imaginales, et j'ai ainsi pu découvrir la plume de deux auteurs : Jean Philippe Jaworski : j'ai beaucoup aimé son style, sa nouvelle nous transporte dans un univers fantasy comme je les aime, et cela m'a donné envie de lire un de ses livres!
Lionel Davoust : Sa nouvelle m'a touchée, il y a beaucoup de sensibilité, il raconte l'histoire d'un autiste en contact avec les dauphins. C'est beau, et c'est triste en même temps. L'auteur qualifie sa nouvelle de fantasy urbaine. Il faudrait que je me consacre sur ce thème car pour moi, la fantasy urbaine était plutot des romans comme ceux de Cassandra O'Donnell ou Karen Marie Moning..

Voilà pour ce jeudi!

Vendredi : J'ai du lire une heure mais je ne me rappelle plus trop!
Samedi fut un désastre, aucune motivation...
Dimanche, j'ai du lire environ 3 heures éparpillées sur la journée. J'ai ainsi pu finir la nouvelle de Die For Her, avancer d'un long chapitre dans l'épée de vérité et lire deux chapitres de Kushiel!

Un bilan pas très glorieux mais finalement, j'avais plus l'envie de faire d'autres choses que de lire... Bon, OK, j'avoue, c'est la faute de Skyrim! Ce jeu est vraiment super addictif et c'est très difficile de le lacher!


mardi 15 octobre 2013

Apocalypsis, tome 1 : Alice, le cavalier blanc,d'Eli Esseriam


Ils sont quatre adolescents d’apparence ordinaire. Alice, Edo, Maximilian et Elias. Ils ne se ressemblent pas et n’ont, à première vue, rien en commun. Leurs vies vont pourtant s’entremêler d’étranges manières. Chacun va se découvrir un rôle dans ce cataclysme planétaire et apprendre à dominer son pouvoir unique. Ils vont devoir s’unir et sceller le Jugement Dernier. Ils sont les Cavaliers de l’Apocalypse.
Ils devront tuer, mais aussi épargner, maîtriser le sort des Hommes tout en se soumettant à leur propre destin. Seules 144 000 âmes pourront être sauvées. En ferez-vous partie ? Ou serez-vous un de leurs mystérieux opposants, déterminés et prêts à tout pour sauver le Monde ?



Mon avis :

Je suis ravie d'avoir pu emprunté ce livre à mon amie Everbook, car cela faisait longtemps que je voulais découvrir cette série sans forcément oser me lancer. Alice, lycéenne surdouée, de nature cynique et solitaire, va être la première élue pour rétablir la justice sur Terre, et mettre en marche l'apocalypse. Elle va découvrir ses dons au fur et à mesure, en commencant par la mort d'un de ses camarades qu'elle avait menacée la veille... Elle va s'en rendre compte rapidement et commencer à faire des tests auprès d'autres camarades pour savoir comment fonctionne son pouvoir. Elle a juste à prononcer à voix haute et à la personne ciblée des choses à exécuter pour que cette dérnière les réalisent. Cela peut vite devenir un jeu dangereux, elle a un pouvoir surpuissant dans les mains, elle contrôle la vie de chacun.

lundi 14 octobre 2013

It's time to read # 2



Après le RAT du week end du 12 et 13 octobre et au vu des copines lectrices qui n'ont pas pu participer, l'équipe de choc des bouquina swap décide de renouveller l'aventure mais cette fois ci en modulant quelques règles et en étalant le marathon à ..4 jours! Oui 4 jours de folie pendant lesquels chaque heure libre sera consacrée à nos amis les livres! 4 jours pendant lesquels nous allons pouvoir révéler, parler, exprimer nos ressentis sur les romans qui feront partie intégrante de notre week end!

Dates choisies : 


Jeudi 17 à partir de 18h, Vendredi 18, Samedi 19, Dimanche 20 et Lundi 21 Octobre 2013 jusqu'à 0h00              


C'est lundi, que lisez vous?


C'est lundi que lisez vous est le rendez vous hebdomadaire des blogos lecteurs dans lequel on répond à trois questions. La plupart des liens sont répertoriés chez Galleane.


Qu'ai je lu la semaine dernière?



Du fait de mon arrêt maladie et du read a thon du week end, j'ai pu lire 4 livres complets :


Une très jolie romance sur paysage écossais. L'histoire d'Hannah et Leith m'a séduite, j'ai aimé la mythologie, l'histoire, les lieux. Je lirai la suite avec grand plaisir!















Du fait que ce tome soit le dernier écrit par Pierre Bottero, c'est déjà forcément bouleversant. Surtout que la fin écrite, l'image de la couverture, est elle prémonitoire de l'accident qui a tué cet auteur tant adulé par les lecteurs?

En tout cas, ce tome se lit très bien, tout autant que les autres. On découvre Ombe en train de tomber amoureuse, et également un premier rapprochement amical avec Jasper (lui il me fait vraiment mourir de rire, j'adore son humour bien lourd!)








Whaou! je crois que c'est le meilleur livre de la semaine, celui qui m'a le plus plu! Il m'a complètement secoué! C'était génial, flippant, rigolo et tragique! Un mélange de sentiments contradictoires, j'étais complètement plongée dans l'histoire! Merci à Everbook de m'avoir prêté ce livre!













Ce livre m'a dérouté, dérangé, je n'attendais à une histoire romance érotique classique, mais c'était bien plus que ça! L'héroïne, Summer, va vraiment aller dans ses retranchements et commencer à vivre un enfer! c'est vraiment remuant comme histoire, mais je lirai tout de même la suite, qui parait il est mieux!












Que suis-je en train de lire?


Je continue toujours mes deux pavés :


En lecture commune avec Samlorenlivre et koko, on avance de plusieurs chapitres par jour, et on va donner surement un bon coup de cravache d'ici la fin de semaine! L'aura-t-on terminé dimanche??
Actuellement 239/898 selon ma liseuse














 Après un début un peu long à démarrer, oui Kahlan et Richard m'ont enervé avec leur niaiserie amoureuse (et porutant d'habitude, je suis très fleur bleue), l'histoire reprend enfin de l'action, et j'ai eu du mal à le lacher la semaine dernière! Bon, je n'ai pas relu depuis vendredi mais j'espère bien le poursuivre encore cette semaine
260/926












Enfin, j'avais commencé un recueil de nouvelles, celui des coups de coeur des imaginales 2013, j'en suis à la moitié, j'ai lu 5 nouvelles sur 10, pour l'instant, celle qui m'a le plus émue est celle de Mélanie Fazi. Dans les prochaines, je vais découvrir celle de JP Jaworsky, Sire Cédric ou encore ma chouchoute Samantha Bailly :)















Que vais-je lire ensuite?


Alors, j'aimerai lire

-Iced, de KM Moning
- L'épouvanteur, de Joseph Delaney
- L'une rêve, l'autre pas, de Nancy Kress
- Enlace moi, de Sylvia Day

Mais je verrai en fonction de mes humeurs et mes envies livresques!

Et vous, que lisez vous?



80 notes de jaune, de Vina Jackson

Prisonnière d'une relation en demi-teinte, Summer, violoniste passionnée, trouve refuge dans la musique. Elle passe ses après-midi à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est détruit, elle reçoit un message d'un admirateur secret. Dominik, séduisant professeur d'université, se propose de lui offrir un violon en échange d'un concert... très privé. 
Dominik et Summer se jettent alors à corps perdu dans une liaison sulfureuse aussi imprévisible qu'excitante. La jolie violoniste laisse libre cours à des pulsions interdites et s'abandonne enfin à la passion, mais elle va découvrir qu'il n'y a pas de plaisir sans souffrance...






Mon avis :

80 notes de jaunes est le premier roman d'une trilogie publié chez Milady dans la collection Romantica en 2013. roman écrit à quatre main. D'après les avis parus sur la toile, ça passe ou ça casse. Faisant directement affront à 50 nuances de Grey de par son titre, j'étais quand même curieuse et j'avais envie de me faire mon propre avis.

On sort assez dérouté par cette histoire, qui au début s'annonce assez "classique" dans le genre, mais qui change déjà par l'aspect musical et envoutant. En effet, l'héroïne, Summer, est une violoniste qui, en dehors des petits concerts et de son boulot de serveuse, pratique sa musique dans les lieux publics, comme dans les couloirs de métro londonniens. Lors d'une de ses prestations, un admirateur va tomber sous son charme, et lui laisser un très joli pourboire! Cet homme, libertin, et professeur en université, va réussir par la retrouver grace (si on peut dire) à une altercation dans laquelle elle s'est retrouvée et par laquelle son instrument s'est brisé. Dominik (ce prénom est vraiment moche!) va lui lancer un défi sur facebook : qu'elle joue pour lui sous ses conditions. Evidemment, il lui fournira le violon. Sa curiosité attisée, la jeune femme va accepter de le rencontrer. Pendant la première partie, les auteurs font références à de nombreux morceaux de musique classique

Toute la partie dans laquelle elle joue des morceaux de façon "insolite" et osée pour Dominik m'a plu! C'est une relation plus intellectuelle, basée sur l'exhibitionnisme, un aspect peu vu dans les romans du genre. C'est à la fois beau, sensuel  et intriguant! Summer va se découvrir une nature assez soumise et va tenter de plus en plus de choses sur ce terrain.

Cependant, les aléas font que l'un de leurs jeux va mal se dérouler et qu'elle et Dominik le dominant... vont décider d'arrêter leur relation. A partir de là, tout s'effondre autour d'elle : elle n'a plus de sous, perd son boulot peu de temps après, et se voit contrainte de trouver une solution pour survivre. C'est alors qu'elle rencontre une femme qu'elle avait déjà vu lors d'un "défi musical" et qui lui propose un boulot à New York, dans la musique! Par le biais des relations, Summer va partir vivre à NY, et va rencontrer Victor, un dominant.

Et c'est là que ça passe moins. Car ce que va vivre Summer représente une descente aux enfers dans les jeux de soumission. Victor veut la briser et l'asservir, en faire d'elle une esclave. Il a bien compris que la jeune femme aime l'exhib, aime être vue pendant des rapports sexuels, et va l'attirer dans ce qu'elle aime pour pouvoir mieux la manipuler et l'humilier. Cette partie est vraiment déroutante, révoltante, et blessante. Je ne souhaite à personne de vivre ce manque de respect de la part d'un Homme! Autant dans les romances érotiques, la plupart des lectrices aiment car elles trouvent en ça des fantasmes inavoués, mais les rapports D/s sont bien moins développés ou toutefois le sont mais en tenant pour compte que les soumis gardent le contrôle de la situation et que leurs dominants respectent leur limite, et pratiquent avant tout l'art du désir! Là, on est loin de tout ça! On se retrouve dans un monde d'esclaves, de serviteurs, peut être comme à l'époque de la Grèce ou la Rome Antique, mais je n'ai pas assez de connaissance pour pouvoir le confirmer! En tout cas, ça m'a rappelé cette période! Tout est orgie, les nobles s'amusant avec les pauvres esclaves sexuels qui n'ont pas leur mot à dire. C'est vraiment dérangeant! Mais au moins, les auteurs ont osé remettre ce thème dans l'actualité!

J'avais atrocement besoin de savoir comment ca finissait, voulant secouer mon livre pour secouer Summer!

Au niveau romance pure et dure, j'ai apprécié voir sa relation avec Dominik évoluer, connaitre leur passé, leurs ex, leurs réalités! Ce n'est pas une accroche banale genre le riche trentenaire (oui vous savez maintenant comme ça a le don de m'énerver) face à la jeune "pucelle" d'une vingtaine d'années! Là, on sent quand même des personnages plus matures, moins dans le besoin de contrôler, moins dans les tourments du passé! Juste des protagonistes qui se découvrent au gré de leurs aventures et ont envie de s'affirmer sur ce terrain!

Les personnages secondaires ont des personnalités variées, ca va de la meilleure amie libertine et strip teaseuse au confident qui a un mode de vie plus classique, et qui ne comprend pas les nouveaux délires de Summer! On passe aussi par le Dominant intransigeant et maladif, qui m'a vraiment dégouté, à la musicienne qui cache des secrets bien gardés!

Les scènes hot arrivent au bout de 50 pages, ca changeait aussi des livres où la première scène apparait au bout de 15 pages! Cependant, c'est totalement différent qu'une scène en huis clos, ici, tout se déroule en public, que ce soit en club échangiste, en soirée orgiesque ou en concert privé... Au moins, le lecteur est averti!

En conclusion, j'ai un avis non pas en demi teinte car dans l'ensemble j'ai aimé, mais je suis surtout gênée par la seconde partie du livre! Pour le reste, j'ai trouvé ça original, ça change du cadre classique de la romance érotique et j'ai beaucoup aimé les personnages principaux! Je suis curieuse de lire la suite, j'espère que Summer et Dominik arriveront à surmonter leurs craintes et s'épanouir dans leur relation!

J'ai emprunté ce livre à Chloé, si vous désirez savoir ce qu'elle en a pensé, son avis est ici!

Note : 7/10

dimanche 13 octobre 2013

In my mailbox #9


Qu'ai-je reçu cette semaine?



Surpriiiise! Mon chéri m'a offert Iced! Je lui en avais parlé et comme je suis en arrêt maladie et que je ne peux pas bouger, il m'a fait la surprise en me l'offrant le lendemain de sa sortie! J'étais trop heureuse! Et lui de me répondre avec modestie "mais, ce n'est qu'un livre!" J'ai trop hâte de le lire, normalement, d'ici la fin du mois, puisqu'il fait partie de la lecture commune avec les bouquina girls!

« J’ai découvert un truc complètement dingue : mourir, c’est de la rigolade. Ce qui craint un max, c’est de revenir à la vie… Mon nom est Dani Mega O’Malley. Mon chez-moi, ce sont les rues de Dublin. La ville est une zone de guerre, les faës sont libres de nous chasser, il n’y a pas deux jours semblables et sans Mac, rien n’est plus pareil. Pourtant, je ne préférerais vivre nulle part ailleurs. »

Et vous, quels livres ont rejoint vos étagères? 


samedi 12 octobre 2013

Read A Thon + lectures du week end!



Comme dit dans l'article précédent, ce samedi 12 Octobre, je participe au challenge Read A Thon, pour la formule

"Dernier jour sur terre... mais en fait, les fonctionnaires n'ont pas émis le communiqué à temps!"


Voilà donc la liste de livres que j'ai prévu de lire, ou du moins dans la mesure du possible durant cette première journée de folie!

Je n'ai choisi que des petits romans, afin de ne pas m'endormir sur la même histoire, et diminuer ma PAL!

Format Livres
  • Apocalypsis, Tome 1, d'Eli Essariam : 238 pages
  • L'une rêve, l'autre pas, de Nancy Kress : 154 pages
  • Les coups de coeur des Imaginales : il me reste 5 nouvelles à lire, soit 212 pages
  • 80 notes de jaunes, de Vicky Jackson

BD :
  • L'assassin Royal Tome 1 : 48 pages

Ebooks : 
  • A comme Association 4, de Pierre Bottero : 180 pages
  • L'épouvanteur Tome 1, de Joseph Delaney : 275 pages


Si j'arrive à lire tout ça, ce sera un exploit! Mais dans ces 12 heures de lectures, je compte bien facilement au moins 3 pendant lesquelles... je me serai endormie!  

Je vous tiens informés tout au long de cette journée sur cet article et sur twitter (@ptitelfe1982)

Samedi 10h00 :
Voilà, tout est prêt


Ma première lecture sera A comme Association T4 ! A tout à l'heure!

11h45 : je viens de terminer A comme Association, histoire sympa, fidèle au style de Pierre Bottero. Les notes écrites à la fin par Erik L'Homme m'ont tiré les larmes aux yeux, puisque ce tome a été achevé d'écrire quelques jours avant la mort de Pierre Bottero...

Pour couper, je vais lire une nouvelle des coups de coeur des imaginales : La stratégie du chasseur, de Rachel Tanner! Mais avant, petite pause ! 

13h20 : plus d'une heure pour lire une nouvelle de 40 pages, je n'ai pas du tout aimé, j'ai failli abandonné, d'ailleurs, je n'ai pas eu le courage de finir, je suis allée à la postface..
PAUSE DEJEUNER devant Kaamelott saison 5!

14h : je reprends le challenge, avec en lecture principale : Apocalypsis tome 1, d'Eli Esseriam! Je vous retrouve après le roman! 

18h : Bon, j'ai vraiment trainé! Entre les siestes, la préparation du tea time, il m'a fallu 4 heures pour lire la premiere moitié d'apocalypsis, soit 121 pages... c'est un peu trop long pour moi! Même si je tourne en moyenne à 40-50 pages par heures, j'aurai pu faire mieux ! Bref, j'enchaine sur la seconde moitié et pense bie le terminer dans moins de deux heures! Rdv tout à l'heure!!
16h30 : je suis au RALENTI! L'après midi n'est pas productif pour moi! Je viens seulement de terminer la première partie d'Apocalypsis... qui fait 66 pages :(. Evidemment, lecture entrecoupée de siestes...

Je vais me faire un thé et j'attaque la suite! Faut que je me réveille!!!

20h30 : Voilà! J'ai fini Apocalypsis! C'était super addictif! Je veux la suite! Cette histoire est dérangeante, mais il y a aussi de l'humour, des faits de société, c'est également tragique! L'auteur est surprenante!!
Maintenant, je vais manger, pas sûre que je continue ce soir, ou que j'en ai le temps avant 22h! En tout cas, ce fut une journée productive!


DIMANCHE:
10h00 : c'est reparti pour un marathon! J'ai démarré la journée avec la nouvelle de Melanie Fazi : trois renards, j'ai beaucoup aimé son style  et cette histoire!

10H45 Puis, après quelques hésitations, je me suis finalement retournée sur 80 notes de jaunes, une romance érotique publiée chez Milady, collection romantica.

12h45 : en deux heures, j'ai lu 130 pages, ca se lit rapidement! Pour l'instant, l'histoire vient seulement de commecner, ca change des autres romances où les scènes débarquent au bout de 30 pages! 

vendredi 11 octobre 2013

Read-A-Thon Octobre 2013

Cette année, ce sont Karine, Lou et Hilde qui organisent le RAT (Read A Thon). Cela fait la troisième année que je participe et c'est toujours un plaisir de se lancer dans un défi de lecture de 12 ou 24h, sachant que nous sommes plusieurs dans le même wagon!

J'espère lire un maximum de pages cette année, et ne pas trop m'endormir durant mes lectures!
Je participe donc au marathon demain, de 10h à 22h, ainsi que dimanche, si j'ai encore le courage de lire! Je ne fais pas le 24h tout simplement parce que la nuit... j'aime dormir!

Cette année, il y a deux versions : une spéciale Halloween avec livres d'angoisses ou sur le thème, et la version classique. Pour moi, ce sera la classique!

Et voici les quelques livres sélectionnés pour l'occasion :


 


et poursuivre 

(j'ai lu 3/8 nouvelles)






jeudi 10 octobre 2013

[SAGA] Les étoiles de Noss Head, de Sophie Jomain [FANTASTIQUE]

Tome 1 : Vertiges


Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

Sophie Jomain est une auteur française dont on entend pas mal parler depuis quelques années maintenant. Ses sagas, Félicity Atcock et les étoiles de Noss Head (notamment), ont rencontré un franc succès auprès des lecteurs de Young Adult. Après l'avoir rencontrée sur un salon, elle m'a conseillé de commencer ses livres par NH.

Alors, Noss Head, c'est une romance, très jolie, paranormale, qui tourne autour des loups garous. Sophie a mis en place tout une mythologie garolle qui m'a vraiment plu! On sent qu'elle a fait de nombreuses recherches et qu'elle a bien pensé à tout intégrer dans son récit! Contrairement aux autres livres de loups-garous que j'ai pu lire, ici, on distingue 5 variétés, allant du plus effrayant au plus lupin.

Night School, de CJ Daugherty

http://www.livraddict.com/covers/70/70872/couv30296097.jpgQui croire quand tout le monde vous ment ?

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire. 
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Paradise, de Simone Elkeles

La vie de Maggie a changé le jour où elle s'est fait renversée.
La vie de Caleb a changé le jour où il s'est fait incarcéré en établissement pénitentiaire.
Un an après.
Maggie rentre de sa longue réeducation, tandis que Caleb est libéré sous surveillance.
Le retour au lycée sera assez tumultueux.

Nos étoiles contraires, de John Green


http://www.livraddict.com/covers/88/88341/couv73822958.jpgHazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie

Irresistible Alchimie, de Simone Elkeles


http://www.livraddict.com/covers/34/34664/couv67287761.jpgBrittany est l’image même de la jeune fille parfaite. Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée.
Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée. Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort.
En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang. Et Brittany, malgré ses efforts passionnés pour le sortir de là, ne parviendra pas à le protéger.

Mon avis : (lu en mars 2013)

Cela fait un moment que j'entend parler de la trilogie à succès de Simone Elkeles : Irresistible Alchimie. Ayant lu l'an dernier Paradise, et possédant ce livre depuis quelques temps, je me devais donc de l'ouvrir Et grand bien m'en fut. Il m'a fait un bien fou et je me suis retrouvée à plusieurs reprises proches de ces deux lycéens perdus. Deux lycéens que tout oppose : l'une, Brittany, riche, capitaine des pom pom girls, qui sort depuis un an avec le capitaine de l'équipe de foot du lycée, et qui ne pense qu'à être parfaite aux yeux de tous. De l'autre, Alex Fuentes, un mexicain des quartiers pauvres, qui pour protéger sa famille, s'est enrôlé dans un gang.

Comme ça, ça fait très cliché! Et pourtant, on se prête à l'histoire avec un grand bonheur, déjà par le style d'écriture. L'auteur alterne la multinarration, passant la parole à Brittany ou Alex d'un chapitre à l'autre. D'une part, ca rend l'histoire très dynamique, d'une autre part, ça permet de donner de la profondeur aux personnages, et de mieux les cerner psychologiquement. On se rend alors compte qu'au delà des apparences, ces deux là se ressemblent et qu'une incroyable alchimie nait entre eux, une attraction impossible à résister, et que plus ils essaient de s'éloigner, plus le désir d'être ensemble est là. plus ils ont envie d'apprendre à se découvrir et s'apprécier.

Malgré leur vie respective, ils vont braver les défis et les craintes pour se retrouver malgré les jugements des autres. Ils vont vivre leur passion à fond, au risque de leur propre vie.

J'ai aimé Brittany pour son côté altruiste, prête à aider les autres, à se sacrifier pour protéger ceux qu'elle aime. A se rendre rapidement compte qu'elle n'a aucun désir pour Colin, son copain depuis un an, et se rendre compte que son attirance pour Alex est réelle et très intense.
J'ai aussi aimé les Fuentes et leurs amis, leurs petites phrases ou expressions espagnoles glissées dans leurs répliques ou reflexions! Cela apporte du soleil à l'histoire et un dépaysement certain!

En bref, vous l'aurez compris, j'ai passé un excellent moment, j'ai adoré cette histoire qui m'a fait papillonné et que je recommande chaudement! La suite ne devrait pas rester bien longtemps dans ma PAL!

Quelques citations :

"Il refuse de me mettre sur la voie. Je devrais avoir honte de lui demander conseil alors qu'il est impossible pour lui d'être impartial. Quand je suis proche de lui, je suis tout excitée, comme le matin de Noel quand j'étais petite. J'ai beau me voiler la face, en regardant Colin je sais... Je sais que notre relation n'est plus ce qu'elle était. C'est fini. D'ailleurs, plus vite je romprai avec Colin, et plus vite j'arrêterai de me demander pouquoi nous sommes ensemble."


"Il est temps que j'affronte mes craintes ou sinon, je serai malheureuse et rongée de culpabilité toute ma vie. Je ne suis pas parfaite. L'heure est venue que le monde entier en prenne conscience."


"Je veux simplement être moi, je veux être libre de mes choix et apprendre de mes erreurs sans paniquer, sans me senir coupable ou m'inquieter de ne pas être à la heuteur de vos attentes."


"Et Alex, le garçon qui a fait plus attention à moi que mon propre copain, la nuit dernière, s'est comporté en héros et me pousse à dévoiler mon vrai moi. Mais en suis-je vraiment capable?"

Note : 9/10