dimanche 26 janvier 2014

Le pacte des Marchombres, de Pierre Bottero

Tome 1 : Ellana



" - Ellana, la voie des marchombres ne t'apportera ni richesse ni consécration, elle t'offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, je peux accompagner tes premiers pas. - Que voulez-vous dire ? 

Mon avis : 

D'un point de vue général, j'avais été assez déçue de la première trilogie de Pierre Bottero : La quête d'Ewilan. Je n'ignore pas son talent d'imagination mais disons qu'Ewilan m'a vraiment énervé et méritait plusieurs baffes; Elle est trop insolente, imbue et prétentieuse pour une ado de 13 ans qui vient de se découvrir un pouvoir. Mais grâce à cette trilogie, j'ai rencontré Ellana, une marchombre, qui a toujours vécu à Gwendalavir et qui m'intriguait beaucoup. Furtive, douée avec les armes, j'étais plutot impatiente de découvrir son histoire.
Après quelques recherches faites avec Gilwen, nous nous sommes rendues compte que chronologiquement parlant, les tomes 1 et 2 du pacte des Marchombre sont à placer entre la quête et les mondes d'Ewilan. D'où notre choix de lecture commune!

Et grand bien m'en fut! J'ai littéralement adoré cette histoire, de la première à la dernière page! J'ai enfin été envoûtée par la plume de l'auteur, dans son univers. On rencontre Ellana toute petite, à 5 ans, juste avant une attaque de Raïs qui décime son village. C'est la seule survivante, et elle va être recueillie par le peuple des Petits. Deux frères, Pilipip et Oukilip, que j'ai trouvé hilarant à souhait! D'ailleurs tout ce petit peuple est attachant et rigolo, que ce soit dans leur dialogue que lorsqu'ils lancent des sorts :)



"Avec un grincement, la trappe bascula :
-Qu'est ce que c'est? s'étonna Philipip. Un petit Faël?
-Avec la peau pâle et les oreilles même pas pointues? impossible.
-Un bébé raï, alors?
-Non, c'est beaucoup trop vraiment joli.
Pilipip fit la grimace"
[...]
-Ben... peut être que si finalement. Ce n'est pas une Faëlle, ni une Raï, encore moins un écureuil ou un trodd. Ca ne peut être qu'une humaine. Qu'est ce qu'on décide?
-On referme la trappe et on s'en va? proposa Pilipip
-Ca va la faire mourir
-C'est pas de notre faute Ouk, et puis elle est déjà presque bientot morte.
-C'est parce qu'elle a soif. On pourrait lui lancer le sort de l'humidité mouillée qui mouille..."


Voilà un peu dans quel genre de mentalité vous débarquez en rencontrer ces deux énergumènes qui resteront bien gravés dans ma mémoire! Et surtout j'ai adoré le nom qu'ils lui ont donné au départ!
Puis Ellana grandit, acquiert certaines capacité du fait d'avoir vécu avec ce peuple. Puis plus tard, elle décide de découvrir d'où elle vient et quitte le village, prête à démarrer une quête initiatique. Et là, elle va rencontrer plein de personnes différents, jusqu'à son maître Jilano qui va lui apprendre à devenir une marchombre : l'apprentissage, puis des épreuves dont l'objectif est de savoir si Ellana est digne d'obtenir la greffe, un pouvoir spécifique attribué uniquement aux marchombres les plus prometteurs. Le parcours sera difficile, éprouvant, mais on admire la bravoure de cette jeune fille qui a une hargne et une volonté à toute épreuve!

Durant son apprentissage, Ellana va se lier d'amitié avec un autre apprenti marchombre : Nillem, un jeune homme avec beaucoup d'ambition. Je ne me suis pas spécialement attachée à lui, je suis même plutôt méfiante sur son avenir...

On découvre également les ennemis principaux des marchombres : Les mercenaires du chaos, mais on en apprend peu sur eux...


L'amitié qu'elle lit avec les enfants à Al-Far (j'ai un doute sur le nom du village...) est super prenante, on se rend compte déjà qu'Ellana est une amie loyale et qu'elle a de bonnes valeurs morales.

De plus, j'ai pu mieux cerner qui était Merwyn déjà cité dans la trilogie de la quête, car je n'avais aucune idée de comment il était arrivé là et pourquoi Pierre Bottero introduisait à sa façon les légendes arthuriennes. Et bien dans ce tome, tout est expliqué brièvement et ce rappel m'a fait du bien!

Autrement, que vous dire d'autre que les chapitres se lisent très rapidement, qu'on les enchaîne tellement il se passe de chose, que les gens qu'elle rencontre sont très sympas et que j'ai élaboré ma petite idée sur l'évolution de Salim dans le tome 3 de la quête!

Pas mal d'émotions sont ressenties dans ce tome, que ce soit la peine, le rire, la méfiance et surtout on sait qu'Ellana va plus galérer qu'Ewilan dans sa mission et qu'elle n'en sortira pas autant indemne! Il y a aussi une belle part de poésie.

J'ai relevé pas mal de citations mais je ne peux malheureusement vous en faire part pour ne pas vous révéler trop de secrets sur l'histoire, mais elles seront visibles sur Babélio pour les personnes qui seraient curieuses ou l'auraient déjà lu et voudrait un petit rappel :)

Ce fut une lecture commune très agréable, même si nous n'avons pas pu lire au même rythme, on a quand même pu partager nos ressentis et réaliser qu'on était emportée par le même enthousiasme! Je vous invite donc à aller lire l'avis de Gilwen (à venir)!



Tome 2 : L'envol


" Ses longs cheveux noirs tombant en rideau devant son visage, son attitude, position de combat ou figure de danse, l'énergie qui se dégageait d'elle... La fille n'était plus une fille. C'était un oiseau. Prêt à l'envol."

Mon avis  : 

Whaou, quel tome! Ce fut un coup de coeur, je me suis régalée pendant toute la lecture! Ca va être difficile d'en parler. Je trouve que Pierre Bottero révèle vraiment tout son talent dans cette série, bien plus mature et complexe qu'Ewilan (bon vous l'aurez compris que j'ai du mal avec cette gosse!)
Ici, Ellana est en mission, elle doit s'infiltrer dans une caravane pour amener des sphères à Al Jeit afin de les protéger. Gwendalavir est en danger, 

La protection des principales cités de l'Empire repose sur leurs murailles, sur les soldats qui les surveillent mais également sur des sphères graphes.
Ellana va donc devoir se séparer momentanément de Jilano, son maître, pour cette mission. Il y a énormément de rebondissements dans ce tome, trahisons, révélations, doutes, combats, Ellana n'est pas au bout de sa formation. Elle va aussi découvrir l'amour. L'auteur met beaucoup de poésie, c'est chamboulant d'émotions et à plusieurs reprises, j'ai eu les larmes aux yeux.

"J'ignore ce que répondront le savant et le poète à ta jolie question, lui murmura-t-elle à l'oreille, mais quel que soit leur avis, il faut que tu saches que jamais personne ne m'avait offert d'aussi belles paroles.
Elle effleura ses lèvres d'un baiser soupir.
Il tressaillit, voulut l'enlacer, elle glissa entre ses mains, insaisissable. Le temps qu'il se lève, elle avait disparu. Comme si elle n'avait jamais existé.
— Demain soir, chuchota la nuit. "

Outre les multitudes d'émotions par lesquelles on passe, j'ai vraiment voire énormément apprécié tous les rappels sur la création de ce monde, que ce soit au niveau des dessinateurs, des ts'liches, des sphères, des sentinelles.... tout cela m'a permis de vraiment tout resituer, chose qui m'avait été difficile dans le T3 de la quête malgré l'aide de Gilwen, avec qui je continue l'exploration des livres de cet auteur pour les baby fantasy!

Au niveau des personnages, c'était interessant de voir comment elle rencontre certains qu'on a déjà pu voir dan la première trilogie comme Till'Allan (je crois) par exemple.

L'histoire qui m'a le plus touchée est celle avec Hurj. Je ne peux pas en dire plus mais ce personnage m'a vraiment séduite... Par contre, on devine tout de même relativement facilement ce qui va se passer, qui sont les traîtres, ceux qui changent de camps etc mais ca n'a aucunement entravé le plaisir de lire;

Le seul autre reproche (en dehors des qq longueurs du début) est la synchronisation au niveau du temps. A certains passages, je ne savais plus trop si elle évoquait simplement un souvenir, ou si c'était un fait expres pour perturber le lecteur. Aussi bien qu'à la fin où presque 7 années s'écoulent en quelques pages.

En tout cas, pour ceux qui comme moi n'ont pas trop aimé Ewilan, mais ont eu déjà un ptit coup de coeur pour le côté mystérieux et combattant d'Ellana, je vous conseille vraiment de lire cette trilogie!

Par contre, le dernier tome "la prophétie" sera lue après la trilogie des "mondes d'Ewilan", on essaie de respecter la chronologie de l'univers!

Note : 9,5/10 

Spoilers : 
J'ai été très triste de lire la disparition de certains personnages auxquels je m'étais attachée. J'ai bien aimé avoir un aperçu des mercenaires du chaos et aimerait en apprendre encore un peu plus sur eux. J'ai adoré tout le passage sur la cité de la Seressina et les retrouvailles avec le père d'Ellana, les quelques souvenirs qu'elle évoque avec Pip et Ouk dans le tome 1. La rencontre avec la bande d'Ewilan et comment elle décèle immédiatement le pouvoir de Salim. 
L'annonce de la prophétie m'intrigue fortement et j'ai hâte de connaitre la conclusion à tout ça!

L'avis de Gilwen













1 commentaire:

  1. J'ai eu aussi un peu de mal au niveau du temps qui passe mais sinon, c'est un très bon tome 2 et le premier est bien aussi mais pas aussi prenant), avec une Ellana qui doute mais qui est malgré tout en pleine possession de ses moyens et super attachante.

    RépondreSupprimer