jeudi 30 octobre 2014

JUST ONE

J'ai lu sur le blog de Gilwen une autre façon de faire des bilans mensuels ! Je vais bien évidemment vous en faire un "classique" mais j'avais envie de distinguer les deux formats, en intitulant donc cette rubrique "Just One "MOIS""


- Un coup de coeur ou la meilleure lecture du mois

- Un univers

- Un personnage

- Un couple

- Une histoire

- Une déception

- Une émotion

- Un futur époux

Sublime, de Christina Lauren

Dès l’instant où Lucy aperçoit Colin, elle sait ce qu’elle représente pour lui. Lorsqu’ils se croisent, les deux adolescents se reconnaissent. Mais leur amour n’est pas un amour ordinaire. Colin, qui a déjà séduit la moitié des jeunes filles du pensionnat Saint Osanna, se rend compte très vite que la jeune fille n’est pas comme les autres. Evanescente, fragile, elle disparaît parfois, tout le monde ne la voit pas comme lui. Qui est elle vraiment ? 

« Je donnerais n’importe quoi pour ces moments volés ensemble ». 

Seul rescapé de sa famille, après la mort de sa sœur et de ses parents, Colin prend des risques insensés avec sa propre vie, se met en danger, comme s’il ne parvenait à être physiquement avec Lucy que lorsqu’il se trouve lui-même, à la frontière de sa propre mort. Devenu drogué à l’adrénaline, il pousse si loin les limites de la témérité, que Lucy en vient à se demander si, à défaut d’être l’ange gardien qu’elle est censée être pour lui, elle ne serait pas en train de contribuer à sa perte.



Mon avis : 

Christina Lauren est le pseudonyme de deux auteures américaines, connues pour leur saga "Beautiful Bastard". Un livre que je n'avais pas du tout aimé. Cependant, j'ai voulu retenter l'expérience quand j'ai vu qu'elles se lançaient dans la Young Adult avec une histoire d'amour basée entre un jeune homme et un revenant.


Je remercie avant tout les éditions Hugo & Cie pour l'envoi de cet exemplaire et leur confiance!

Sublime raconte l'histoire d'amour entre Colin et Lucy. Deux personnages différents puisque Lucy est décédée depuis une dizaine d'années et revient subitement dans le lycée d'Osannah, où étudie Colin. Un amour va très vite naître entre eux deux. Mais comment vivre pleinement son histoire quand la personne aimée est une revenante?

L'histoire en soi est assez "classique", et ce n'est pas la première fois que je lis des histoires d'amour entre humains et revenants et j'aime généralement beaucoup ces romances (Obsession, J'ai laissé mon coeur dans les brumes d'Edimbourg ou encore la magnifique saga Die for me). J'avais donc quelques points de comparaison pour juger ce roman.

Au niveau de l'écriture, j'avoue que le style à quatre mains fonctionne bien et qu'on ne sent pas de différence entre les deux auteures, L'histoire coule toute seule, et on se laisse emporter par le récit, qui se lit assez vite. L'écriture est parfois poétique, légère, et les descriptions plutôt bien accomplies et sans lourdeur ! Ainsi, le lecteur ressent très bien les sensations des personnages. 

L'histoire se déroule principalement dans l'enceinte du lycée, à proximité duquel se trouve d'autres décors : un lac, une forêt, un skatepark... et la maison de Colin, neveu du Directeur de l’école, qui vit chez lui depuis la mort de ses parents lorsqu'il était très jeune.
Les lieux, bien que régulièrement présentés, ne m'ont pas embarqués autant que j'aurai souhaité! Avec de tels endroits, l'auteure aurait pu nous emporter dans une ambiance un peu plus sombre, vu les circonstances. 

Colin est un garçon assez solitaire et traumatisé par la mort de sa famille. Son seul ami, Jay, et lui, passent leur temps en vélo, à chercher des sensations fortes. Il est régulièrement à l'infirmerie, entre les mains avenantes de Magguy.
Lorsque Colin rencontre Lucy, sa vie va changer, il ne va pouvoir s'empêcher d'être près de cette jeune fille dont il ignore tout pendant une partie du livre. Puis, lorsque la vérité éclate, il va tout faire pour trouver le moyen d'être au plus proche d'elle.
Son histoire le rend attachant, mais certaines de ses actions, surtout la fin, a fait baissé l'appréciation que j'avais pour lui.

Lucy, elle, est morte il y a quelques années, et c'est la première fois qu'elle revient. Elle se retrouve dans l'enceinte du lycée, et quand elle voit Colin, elle sait qu'elle est là pour lui, mais ni pourquoi ni en quoi elle pourra l'aider. Lucy est éthérée, et très peu de gens la voient. Au début, je pensais que seules les personnes ayant affrontées la mort en étaient capable, mais non, ce n'est pas lié à cela. Elle passe incognito au milieu des élèves et des professeurs, intégrant la classe de Colin sans être assujettie à des questions... jusqu'à un certain point. Lorsqu'elle va être appelée par la conseillère d'éducation, cette dernière va lui avouer savoir ce qu'est Lucy et lui dire qu'elle n'est pas la seule dans l'enceinte. Cela va donc apporter un plus à l'intrigue principale, même si c'est peu exploité.

Lucy et Colin ne peuvent vivre pleinement leur histoire, car la jeune femme  n'a pas de corps consistant et ne peut donc intéragir physiquement. Jusqu'à un fameux jour où Colin, par hasard, se rend compte qu'il existe une solution. Dangereuse mais possible (et que je ne conseille à personne, d'ailleurs, ca m'a un peu choquée qu'elle explique comment faire cette pratique, il ne faudrait pas que ça tombe dans des mains de personnes fragiles, influençables ou instables)


Cependant, il m'a manqué pas mal de choses pour encore plus apprécier ce livre! En effet, j'ai trouvé qu'il manquait de profondeur à l'ambiance et aux émotions de Lucy et Colin, et je n'ai pas vibré avec eux lors de leur amour naissant. 

Note : 6.5/10

BQC [EVENEMENT HALLOWEEN]

(Agnah's World, à l'initiative du projet Book Quest Challenge) a organisé pour Halloween un scénario propre à chaque genre. Je rejoins donc cet évènement pour le challenge FANTASTIQUE . Un petit billet à part pour vous présenter le scénario,, mais que vous retrouverez également sur la page spécifique .)



  Alicia était tranquillement en train de se préparer pour la soirée. Au programme,séance de spiritisme en plein milieu d’un cimetière… Alicia n’avait pas vraiment eu son mot à dire. Ses amis avaient déjà tout programmé quand elle avait été mise au courant de l’existence même d’une soirée pour Halloween. La perspective de ce genre d’expérience ne l’enchantait pas vraiment. Elle était plutôt du genre superstitieuse et un bon film d’horreur avec bonbons à volonté lui aurait amplement suffit pour estimer avoir passé une très bonne soirée.
          Elle avait opté pour une tenue simple : jean et T-shirt noirs, baskets et veste rouge sang. Elle avait également mis un bracelet orange pour parfaire sa tenue. Pas de déguisement cette année. Quelque chose de simple et de confortable serait beaucoup plus pratique si jamais il lui fallait prendre ses jambes à son cou.
            Alicia prit la route au volant de sa voiture. Il n’était que 18h mais les rues étaient déjà pleines de petits groupes d’enfants déguisés et visiblement impatients de remplir leurs sacs ou leurs seaux de bonbons ou autres sucreries. Certains déguisements étaient vraiment réussis, comme celui de ce zombie qui s’était jeté sur sa voiture alors qu’elle attendait qu’un feu passe au vert. Son maquillage était tellement réussi qu’on aurait vraiment dit que sa peau partait en lambeaux.
            La jeune femme se gara à l’entrée du cimetière. Elle prit une grande inspiration, redoutant ce qui allait se passer au cours de la soirée. Elle sortit de sa voiture et se dirigea vers le centre du cimetière. De loin, elle pouvait déjà apercevoir ses amis qui l’attendaient.
            – Toujours la dernière hein Alicia !lui cria Cal à son arrivée.
            – Que veux-tu, j’aime me faire désirer, répondit-elle du tac au tac.
            – Bon, et si on commençait, proposa Maëra en sortant des bouteilles de derrière une tombe. Je sens que cette soirée va être démentielle !
            Le groupe d’amis commença à boire un peu en attendant que la nuit tombe. Il ne restait plus grand-chose dans les bouteilles une fois le moment de s’asseoir autour de la tablette de Ouija venu. Tout le monde était rassemblé, assis en tailleur, pour faire un cercle autour des éléments apportés en vue de l’expérience : bougies allumées et tablette de Ouija. Peu de choses mais n’ayant jamais fait ça, le groupe d’amis avait choisi le plus simple.
            – Alors, qui voulez-vous invoquer ? demanda Maëra.

[Quête n°1 : Esprit es-tu là ?
Objectif : lire un livre avec une créature rappelant Halloween
Récompense : ?]


Parfois, il vaudrait mieux réfléchir à deux fois avant d'agir à la légère… Moi c'est Sonia Moonstar, apprentie sorcière et adepte des galères en tout genre. Suite à une rupture douloureuse, j'ai utilisé la magie pour me transformer en chat. Jolie boulette : une heure sous forme féline aura suffi à faire de moi la victime des pires infortunes ! La bonne nouvelle, c'est qu'un jeune homme est venu m'arracher aux griffes de la rue. La mauvaise, c'est que mon preux chevalier en baskets ne fait qu'un avec le garçon infréquentable que j'ai éconduit au lycée. Coincée dans la peau d'un chat durant ma convalescence, me voilà contrainte de partager le quotidien de mon hôte qui ignore l'identité réelle de sa nouvelle et malicieuse pensionnaire. Manque de bol, je découvre par la même occasion les dangers qui le guettent… Et si l'ange gardien de Benjamin avait troqué ses plumes contre une fourrure angora ?

Créature mise à l'honneur : sorcière métamorphe

Livre lu le 31/10/14

Le jeudi, c'est jeu livresque #19


RDV crée par Secret Forbidden World... que je reprend en compagnie de Gilwen du blog Livrement vôtre.


Semaine 19 : VF ou VO ?
Que préférez-vous, lire des traductions ou des versions originales ?


J'aime les deux  mais je lis plus généralement en VF. Pour alléger un peu mes achats, j'avais décidé de n'acheter que des auteurs français, que je rencontre généralement lors des salons pour les dédicaces, et prendre la VO en ebook puisque beaucoup moins chère! Mais là aussi, j'ai du mal à me tenir à ce choix... Disons que ma PALnumérique VO commence à s'accumuler et qu'il serait bientôt temps que je lise au moins 1 VO par mois! Autrement, je rachète généralement mes sagas/livres préférées en VO pour les avoir dans ma bibliothèque. Souvent, les couvertures sont plus jolies qu'en VF (futile je sais) . Pour donner quelques exemples, j'ai racheté la trilogie de Divergent, celle de Hunger Games et 5 tomes d'Harry Potter...

La réponse de Gilwen à ce sujet...

mardi 28 octobre 2014

Point PAL #2



Le 17 septembre commençait le challenge "Fais baisser ta PAL - Zero achat pendant 100 jours"..

LE 17 septembre ma PAL papier était à 122 livres..

Le 28 Octobre, ma PAL papier est à 120 livres... Pourtant j'ai lu 7 livres ce mois ci....

Explications : 
1 - Je suis allée à Octogônes, et j'ai craqué sur 3 livres que je n'ai pas encore lu
2 - J'ai reçu plusieurs services presses, chose rare en temps normal, mais là ils se sont cumulés :
Intrépide
Sublime
Le palais des ombres
Si proche de lui
Love Game 2

Donc en gros, on pourrait croire que je n'ai rien compris à ce défi dont je suis l'organisatrice pour cette session (non je ne l'ai pas crée)! Car au final, ma PAL s'est élevée à 130... Bref, espérons que le mois de novembre soit plus propice à une diminution des livres.. Il me semble que je devrai recevoir Metamorphose (j'espère!) et ça devrait être tout pour le moment !





lundi 27 octobre 2014

Le palais des ombres, de Maxence Fermine


Paris, dans les années 1960. Nathan Thanner, trentenaire taciturne et discret qui ne vit que pour ses marionnettes confectionnées dans le secret de sa boutique, voit sa vie bouleversée par une lettre de son père auquel il ne parle plus depuis vingt ans. Cet ex-romancier à succès, dont la rumeur veut qu’il soit devenu fou, lui annonce son décès et l’héritage qu’il lui lègue : l’énigmatique maison où il vivait reclus, Le Palais des Ombres. Mais, même dans la mort, Hugo Thanner reste un être fuyant et mystérieux, à l’image de cette demeure diabolique qui semble se jouer de Nathan. Commence alors pour le jeune homme un inquiétant jeu de pistes dont l’issue pourrait le changer à jamais…









Maxence Fermine est un auteur que j'apprécie, et que j'ai découvert à travers Neige, puis le papillon de Siam. C'est avec plaisir que j'ai postulé pour ce titre lors d'une masse critique organisée par Babelio!

Le narrateur nous raconte comment sa vie a basculé à l'annonce de la mort de son père, qu'il n'avait pas vu depuis son enfance. Créateur de marionnettes, Nathan vivait une petite vie paisible jusqu'à la réception de la lettre à la mort de son père, Hugo, dans laquelle il apprend qu'il hérite du palais des ombres. Une grande maison pleine de secrets, qui se dit être maudite. Avec cet héritage, Nathan va découvrir qui était son père, cet homme qui l'a abandonné à ses 3 ans!

La quête initiatique menée par Nathan est bien rythmée! Entre la découverte du palais des ombres, les rencontres avec des personnages tous plus énigmatiques, ou encore les travaux d'écriture qu'il doit accomplir pour un éditeur qui veut obtenir gain de cause, on ne s'ennuie pas un instant et le livre finit par se lire assez rapidement!

On se laisse emporté par le mystère de ce palais des ombres qui représente un personnage à lui tout seul, rempli de secrets, d'un lourd passé et de quelques cachettes difficiles à trouver! Quant aux personnages, ils sont tous travaillés, on a l'impression d'être dans un monde spécial entre les marionnettistes, les éditeurs, et quelques magiciens! Hugo, le père, est toujours présent malgré sa mort et reste un fil conducteur de ce roman, raconté comme un journal par un fils qui voit sa vie chambouler à l'héritage de ce palais, lorsque tous les secrets sont levés! Nathan est un garçon plein de courage, qui aurait aussi pu décider de tout abandonner et va quand même jusqu'au bout, malgré les dangers qui se présentent! Hannah, une jeune femme qu'il rencontre, va le soutenir dans cette aventure et l'aider à pousser des portes qu'il aurait peut être voulu garder fermées!
L'histoire de la famille Thanner est touchante. L'histoire se déroulant en 1960 et les Thanner étant juifs, on fait très vite le rapprochement avec la seconde guerre mondiale et le nazisme, et pourtant, Maxence Fermine nous réserve quelques surprises à ce sujet! 

Dans l'histoire, on apprend que les Thanner aiment écrire, que ce soit Hugo ou bien Nathan, et par ce biais, j'ai eu l'impression que Maxence Fermine se livrait à nous en nous racontant les difficultés de l'écrivain et du romancier!

La fin est troublante, captivante, et m'a beaucoup secoué !

Maxence Fermine signe là un livre plein de poésie, de réfléxions, sur un adulte cherchant à découvrir qui était vraiment son père, et ce qu'il cachait dans ce palais des ombres! L'histoire se déroule à Paris, les descriptions permettent aussi au lecteur de faire un petit voyage touristique! Une quête initiatique, une écriture souple et captivante.. Si vous désirez savoir ce que renferme ce palais des ombres, n'hésitez plus, lisez le !

jeudi 23 octobre 2014

Le Jeudi, c'est jeu livresque #17 & 18


RDV mis en place par Secret Forbidden World 



Semaine 17 : Le livre le plus décevant

Au départ je voulais vous parler du chuchoteur de Don Carriso, mais finalement, je vais vous présenter ma dernière lecture qui m'a déçue : Le livre perdu des sortilèges! J'en avais tellement entendu parler en bien que je pensais aimer du début à la fin, hors, seule la première partie m'a plue! Après la romance a tout gâché (pourtant j'aime ça) mais là, je l'ai trouvé mal amenée, et très mièvre....Un gros pavé pour lequel j'aurai facilement coupé 300 pages!




Semaine 18 : Auteur favori

Il y en a beaucoup! Comme ça, je vous dirais Jeaniene Frost (mais je veux la découvrir dans autre chose que sa saga chasseuse de la nuit), Robin Hobb, Stephen King, Erik l'Homme... 


mercredi 22 octobre 2014

All Souls trilogy , de Deborah Harkness - T1 : Le livre perdu des sortilèges [FANTASTIQUE]


(Cliquez sur la couverture pour accéder au résume, information sur le livre...)

En quelques mots :

Aspects positifs :

  •      Un univers fantastique intéressant
  •      Une mythologie bien fournie 
  •      Une auteure passionnée par l'Histoire et n'hésite pas à nous partager son savoir
  •      Une première partie qui se passe à Oxford, on s'imagine parfaitement dans les lieux
  •      La maison Bishop est originale
  •      Les voyages entre l'Angleterre, la France et les Etats Unis
  •     Les sorcières m'ont bien plues
  •      Ysabeau est le personnage qui m'a le plus interessé


Aspects négatifs

  •      La romance est trop présente et prend plus de la moitié de l'histoire
  •      On oublie complètement l'intrigue sur l'Ashmole en avançant dans le livr
  •      Matthiew est exaspérant
  •      L'impression de lire un mélange d'Outlander et de Twilight
  •      Une sorcière ignorant ses pouvoirs mais les faisant apparaitre aux pires moments (comme par hasard)
  •      Beaucoup de chapitres où il ne se passe rien
  •      On a compris que les personnages aiment le vin, le yoga, l'équitation et le scrabble! 
  •       Un monde un peu trop bisounours (démons, vampires, sorcières, tout le monde s'aime dans la famille Bishop)
  •      Trop de manières et de conventions du moyen-âge intégrées dans la société du XXIe siècle
  •      Diana est constamment surprotégée et incapable de prendre ses propres décisions, elle obéit au doigt et à l'oeil à Matthiew  


Et une nouvelle lecture commune à ajouter à notre collection avec Koré! Cette fois ci, ce livre aura eu raison de nous deux et nous avons eu l'une comme l'autre beaucoup de mal à le finir, malgré un début assez prometteur !

Au niveau de l'intrigue, au début, tout tourne autour de l'ashmole 782 ! Ce livre est ensorcelé et personne n'a pu le trouver depuis 150 ans! Mais lorsque Diana l'a entre les mains, elle se rend compte qu'il cache des secrets  .Les démons, les vampires et les sorciers désirent tous mettre la main dessus pour répondre à leurs questions sur leurs natures! Mais au fur et à mesure, on oublie beaucoup le grimoire pour se concentrer sur la romance entre Diana et Matthiew.

Diana Bishop est une femme de 33 ans, qui refoule sa nature de sorcière suite au traumatisme subi à la mort de ses parents sorciers. Elle s'est complètement investie pendant ses études dans l'Histoire et l'Alchimie, et aujourd'hui, Diana est une académicienne passionnée par les vieux livres et le passé. Au fur et à mesure, elle va être confrontée à sa réalité et va devoir faire face à sa nature, apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Mais au fur et à mesure, on a affaire à une Diana complètement passive, qui obéit au doigt et à l'oeil à Matthiew, qui ne prend aucune décision. Elle ne sait pas gérer ses pouvoirs donc ceux ci apparaissent dans les moments les plus critiques (évidemment..) Elle m'a beaucoup rappelé Bella dans Twilight (Ouille...)

Matthiew est la première créature qu'elle va rencontrer immédiatement après avoir ouvert le grimoire. C'est un vampire millénaire, qui souhaite mettre la main sur le livre pour des raisons qu'on ne connaît pas tout de suite. Il est mystérieux et sombre, mais il va très vite prendre Diana sous sa protection, et tomber amoureux d'elle, malgré les règles surnaturelles qui l'en défendent! J'appréciais beaucoup ce personnage dans le premier tiers, mais plus il s'exposait au lecteur, moins je le supportais! Il est assez imbu de lui même, étalant ses connaissances, moralisateur, donneur de leçon et il faut faire les choses à SA façon ... Il est très noble, du fait de son passé et de son vécu, il est passionné par la chasse et le vin, vit en famille avec sa génitrice, la gouvernante, son fils, ses frères et soeurs en France mais son métier l'a poussé à s'installer à Oxford pour étudier l'anatomie! Il est complètement amoureux de Diana et j'ai trouvé certains passages trop niais, avec des petits surnoms qui me faisaient rire dès que je les lisais!

Malheureusement, ce livre est vraiment trop long et 300 pages en moins m'auraient permis de mieux l'apprécier! Dès qu'ils arrivent en France, il ne se passe quasiment plus rien : yoga, degustation de vin, ballade à cheval et parties de scrabble sont à peine entrecoupées d'actions, ou de révélations sur l'AshmoleC'est à ce moment que nous avons décroché avec Koré et qu'on s'est mise à réecrire l'histoire de plusieurs façons!!

Niveau mythologie, l'auteur offre un univers dense et travaillé! Les surnaturels sont gérés par les autorités qui forment la congregation et qui font respecter certaines règles comme l'interdiction d'établir une relation entre deux créatures différentes! Le passé de Matthiew nous propose donc de découvrir sa vie à différentes époques et Déborah Harkness se lâche en nous donnant beaucoup de descriptions et de détails sur ces périodes, les personnages célèbres rencontrés et ce qu'ils ont découvert....

En conclusion,ce livre se démarque en deux parties : La première m'a complètement happée, tout se qui se déroule à Oxford m'a plu : La découverte des personnages, l'ashmole 782, les créatures qui peuplent la bibliothèque et surveillent Diana.... La seconde partie a tout gâché : on entre dans la romance pour oublier complètement l'intrigue principale, et on passe notre temps à lire la vie pas très trépidante de Matthiew qui jure sans cesse par "Dieu!" et de sa petite lionne... No comment.. Je m'attendais à un roman fantastique avec quelques touches de romances, mais c'est plutôt l'inverse!



samedi 18 octobre 2014

Intrépide, T3 - Thoughless, de SC Stephens




Tome 1 : Indécise
Tome 2 : Insatiable

Résumé :
Suite et fin de a serie phénomène de S.C. Stephens, et des aventures du couple désormais mythique : Kiera et Kellan. Les D-Bags vivent une véritable success story qui ne va pas sans causer des problèmes dans la vie de couple du si sexy chanteur du groupe. L'amour de Kiera et Kellan pourra-t-il resister aux pressions constantes que leur inflige le star system ? Un producteur plus ou moins véreux, une ancienne pop star qui cherche à utiliser leur célébrité et des médias qui relayent de fausses rumeurs : autant d'obstacles q'ils devront traverser ensemble. Heureusement ils peuvent compter sur l'amitié et les liens quasi familiaux qu'ils ont crées avec les autres membres du groupe qui les aideront à traverser ce ras de marée médiatique. Le succès a toujours un prix. Quel sera-t-il pour Kiera et Kellan ?


En quelques mots  : Ce tome 3 m'a nettement moins emporté que les précédents. J'ai trouvé qu'il y avait peu d'actions et de rebondissements.... Kellan et Kiera forment un couple solide, l'auteure l'a démontré dans le tome 2 et le reconfirme ici. Je n'ai pas eu de vagues d'émotions comme précédemment, à mon plus grand regret, et j'ai surtout eu l'impression de découvrir les aléas d'un groupe de musique qui grimpe en célébrité. 

Mon avis : 

Et voilà le tome que j'attendais tant! Oui, même si j'ai eu l'occasion de lire les deux tomes précédents cet été, et que l'attente était un peu moins longue que pour d'autres lecteurs, j'étais tout de même impatiente de découvrir le dernier opus concernant l'histoire d'amour entre Kiera & Kellan!


L'histoire suit son cours, et on retrouve donc nos deux amoureux mariés mentalement! Kiera, venant de finir ses études décide de se consacrer à l'écriture de son premier roman autobiographique et devinez quelle est son inspiration? l'histoire qu'elle a vécue entre Denny et Kellan! Et elle est auto-dérisoire et reconnait facilement ses défauts qui ont exaspéré plus d'un lecteur dans Indécise ! L'écriture étant un métier permettant la mobilité, Kiera accompagne son cher et tendre pendant sa grosse tournée avec les D-Bags! Le groupe, en pleine apogée, se verra contacter par la célèbre Sienna Sexton, qui leur propose un duo pour promouvoir leurs albums respectifs...

Mais le business est ingrat, et pour connaitre un succès rapide, Kellan va devoir sacrifier certaines valeurs, comme cacher son histoire d'amour avec Kiera pour faire croire qu'il vit une relation intense avec Sienna, évènement qui sera amplifié avec leur clip et certaines photos prises ... Cependant Kellan reste  dans ses chaussures et tentera de nier du mieux possible ce leurre.

Nick, le directeur de la maison d'éditon est un homme que j'ai detesté! Il manipule les jeunes talents pour prendre l'argent facilement! Heureusement que le couple reste solide après tout ce qu'ils ont vécu précédemment!


On a donc un peu d'action au niveau de la vie d'un groupe de musique, on voit les aléas, les contraintes, la vie dans un bus à parcourir le pays, les sacrifices à faire... Mais en dehors de cela, je dois admettre à mon grand regret qu'il y a peu d'actions, et les émotions n'étaient pas au rendez vous concernant le couple Kyle :(

Cependant, mon coeur a pu papilloné une dernière fois grace à l'écriture de l'auteur quand elle met en avant l'autre couple  : Anna et Griffin, leur histoire est mimi, deux personnages à l'opposé de Kellan et Kiera et qui se complètent malgré tout!

Kiera est plus mure dans ce tome, elle a grandit avec les épreuves des deux dernières années et reste plus qu'amoureuse de Kellan.. Ceci dit, le contraire s'applique également! On est loin du Kellan coureur de jupons dans indécise, ici, il est corps et âme voué à sa dulcinée.

Denny est toujours présent, vivant sa nouvelle relation épanouissante, et la relation qu'il a avec Kiera est agréable à suivre, finalement, les choses font que ces deux là ne peuvent tout de même pas rester bien éloignés, grace à la tendresse et l'amitié qu'ils ressentent respectivement!

J'aurai tout de même aimé avoir plus de piquant dans leur histoire, que ce soit à cause de Joey l'ancienne colocataire qui refait brièvement une apparition, ou Sienna, qui n'a pas suffisamment manipulé les personnages, malgré une dernière partie assez douloureuse, ou encore le père de Kiera, qui aurait pu compliquer les choses par rapport à la décision de sa fille d'aller faire la tournée....

Enfin, un dernier mot sur la dernière partie... Ceux qui la trouvent mièvre... je suis d'accord! et j'ai aussi trouvé Kiera très égoiste de décider de célèbrer ce moment à l'endroit en question, et dans ces conditions..

L'épilogue de fin nous permet de voir comment chacun a évolué dans les 5 années à suivre, on est dans un happy end qui reste tout de même bien agréable à découvrir!

Je remercie infiniment les éditions Hugo roman pour leur confiance!





mardi 14 octobre 2014

C'est mardi, que lisez vous? 14/10/2014

Ayant raté la journée d'hier, je me rattrape aujourd'hui pour faire un point hebdomadaire concernant mes lectures!


Qu'ai je lu la semaine dernière?


J'ai terminé Dies Irae après quelques déboires pour le lire, notamment car j'étais régulièrement perdue avec les actions de Sascha, mais après une relecture rapide du 1 et du début du 2, j'ai mieux apprécié ma lecture et j'ai passé un bon moment!


Souvenirs perdus 2 : Cendres, de Samantha Bailly : un second tome très très bon, avec de belles surprises et révélations ! Il me tarde de découvrir la fin de cette trilogie! 




Que suis je en train de lire?



J'avance à bon pas dans mes deux pavés : 


Intrépide, de SC Stephens : L'action et les émotions sont peu présentes, et à ce niveau de lecture, je suis plus émue par l'histoire entre Anna et Griffin que par celle de Kiera et Kellan!
Le livre perdu des sortilèges de Déborah Harkness : je passe un bon moment de lecture même si là, il ne se passe pas grand chose. J'en suis à 60% environ, il devrait peut être être terminé d'ici la fin de la semaine!
Sublime, de Christina Lauren : Je l'ai commencé cette après midi, pour l'instant, j'aime bien!


Que vais je lire ensuite?



 De la romance Young Adult Paranormal!




Tome 1 : L'étrangère

Nel et Syon sont désormais des fugitifs recherchés à travers tout le continent d'Hermetis. Leurs certitudes à propos de leur île natale, Enfenia, et de son protecteur, le Léviathan, viennent d'être cruellement ébranlées. Syon ne souhaite plus qu'une chose, retrouver Isil. Toujours en quête de son identité, la jeune femme est en route pour rejoindre La Lueur, cet homme mystérieux qui dirige Hermetis d'une main de fer. Celui qui prétend la connaître mieux que personne.

Mon avis :

Après quelques mois d'absence, me voilà de retour à Hermetis, le monde crée par Samantha Bailly dans lequel on suit l'évolution de trois personnages principaux âgés entre 16 et 18 ans : Isil, cette jeune femme échouée dans le tome 1 sur l'île d'Enfenia, Syon, ce jeune chasseur à la recherche de son père, et Nel, la fille héritière d'Enfenia! Les trois adulescents sont séparés au début de ce roman... Isil accepte d'aller à la rencontre de la Lueur, le dirigeant du pays, pour découvrir qui elle est,  tandis que Syon et Nel sont en fuite avec leur acolyte Telesme. Au fil de l'histoire, les personnages vont se recroiser et nous allons avoir quelques réponses à nos questions!

L'histoire alterne entre chaque "groupe", un chapitre chacun leur étant consacré! J'ai beaucoup aimé suivre les aventures des habitants d'Enfenia, leurs courses poursuites, leurs péripéties,.. ils n'ont aucun répit et doivent être aux aguets à chaque minute!

Concernant Isil, j'ai pris plus d'interêt la concernant en arrivant vers la fin du livre, au moment précis où elle découvre qui est la Lueur!

L'histoire se lit encore une fois très vite, en quelques heures! J'ai adoré les révélations de la fin, Samantha fait preuve de beaucoup d'imagination, et plus je lisais, plus j'étais emballée par l'histoire de ces personnages! Aussi, on continue d'explorer sa façon d'appréhender la spiritualité.

De plus, le petit résumé en début de livre permet de se rappeler de l'essentiel du tome 1! J'ai eu juste un peu de mal à me remémorer certains protagonistes secondaires, mais plus j'avançais, plus je me souvenais du contexte dans lequel ils étaient introduits dans le tome 1!

En résumé, ce livre prend de plus en plus d’intérêt au fil des pages ; j'ai été surprise par les révélations sur l'identité d'Isil et de la Lueur ; la couverture prend son sens une fois le livre lu et il me tarde de connaître le dénouement lorsque le tome 3 sortira en Janvier!

Si vous voulez essayer de la fantasy dans laquelle il est facile de s'immerger, je vous conseille ce titre !(au même titre que les romans de Pierre Bottero pour vous donner "une équivalence"! )

Livre lu dans le cadre du marathon organisé par "A vos PAL"


samedi 11 octobre 2014

Requiem pour Sascha Tome 2 : Dies Irae, d'Alice Scarling



Tome 1 : Lacrimosa



Résumé :

Pour Sascha, connaître enfin ses origines est un rêve qui vire au cauchemar, lorsqu’elle découvre la véritable identité de son père. Désespérée, la jeune femme est prête à se sacrifier pour offrir la rédemption à l’homme qu’elle aime. C’est alors qu’intervient Zekiel, guerrier aussi imprévisible que fascinant. Envoyé par son père, le sulfureux général des enfers va lui redonner goût à la vie… même si cela les mènera droit à l’Apocalypse.

Mon avis : Spoilers sur le tome 1

On retrouve Sascha tout de suite après la fin du tome 1, dans une situation très délicate dans laquelle elle est sur le point de mourir, mais Zekiel, son protecteur designé par Luc, va arriver à temps pour la sauver et la ramener en Enfer.

Dans ce tome, on oublie presque tout ce qui s'est passé dans la premiere partie de lacrimosa puisque l'intrigue tourne autour de l'apocalypse et de la guerre anges/démons (ça m'a d'ailleurs rappelé à plusieurs moment Supernatural!) Plus de chasse aux vampires, mais Sascha va être un élément déclencheur de l'Apocalypse, et ce peu importe ce qu'elle décidera!

J'ai passé un bon moment dans ce tome, si ce n'est les quelques problèmes de compréhension que j'ai rencontrés et qui m'ont poussés à relire certains passages du 1 et surtout l'ensemble du 2 alors que j'étais à 100 pages de la fin.. Alors inattention de ma part ou chemin zigzaguant de la part de l'auteure pour parvenir à ses fins?
Alice Scarling sème les informations au compte goutte, et du coup, je ne comprenais pas comment Sascha se retrouvait dans tel pays et ce qu'elle venait y faire! Mais une fois la "relecture" faite, j'étais beaucoup mieux plongée dans le contexte! Car Sascha est la seule personne capable d'ouvrir les bouches de l'enfer, mais par son statut de demi démon, elle arrive aussi, comme ses confrères, à faucher les âmes! Alors entre combat pour l'apocalypse et mission des bouches, j'étais souvent perdue et je ne trouvais plus du tout le fil conducteur !

De plus, l'évolution de Sascha est intéressante à découvrir! Ici, on est loin de la jeune femme superficielle du tome1! Sascha a enfin des réponses à ses questions, à ses dons, elle se trouve une famille qu'elle apprécie malgré sa réputation! Et Luc, son père, lui présente l'Enfer d'une façon différente de celle que lui a inculqué la Bible et les soeurs de son couvent! Au final, comme dans Supernatural, on imagine les anges être des coincés du c... et les démons ayant une vie plus divertissante que chercher à punir ceux qui ont pêché!

Durant ses aventures sur Terre, elle va faire la connaissance de Laura, une jeune femme qui va être "foudroyée" par une transmutation et qu'elle va prendre sous son aile! J'ai beaucoup aimé cette femme (ceux qui me connaissent comprendront très vite pourquoi) et le lien d'amitié qu'elles créent ensemble!

Raphael est quasiment inexistant dans ce tome, il apparait "en toile de fond" mais reste transparent à tel point qu'on en vient à l'oublier à plusieurs reprises! Du coup, Sascha fait de même et son coeur d'artichaut fond pour un autre homme! Surtout qu'avec du sang de démon, on comprend encore mieux son attrait pour le sexe puisque l'adrénaline lui donne envie de sauter sur tout ce qui bouge pour la calmer! Et donc qui de mieux que son protecteur pour apaiser ses pulsions? Cependant, cette histoire s'avère compliquée! Déjà parce que Sascha se met des barrières et refuse de passer le pas suite aux révélations le concernant, mais également car lui même est d'humeur très changeante avec elle!

Les scènes finales sont super bien décrites, la pauvre Sascha n'est pas au bout de ses peines et ce qui lui arrive risque bien de la briser complètement! J'ai eu vraiment très très mal pour elle !

En quelques mots, malgré un rappel du livre 1 et la venue de personnages rencontrés précédemment (Stefan, Blaise....) j'ai eu l'impression de lire une toute nouvelle aventure de Sascha ! En effet une fois sa rencontre avec son père et les révélations concernant sa vraie nature et sa mission, on oublie les humains et les vampires et on fait un séjour en Enfer ! J'ai passé un bon moment de lecture même si j'ai du tout relire et que j'ai envoyé des tweets un peu desespérés à Alice :) Sascha évolue, et malgré sa nature, on la découvre encore plus humaine que précédemment, avec ses faiblesses et ses forces! L'apocalypse est en marche, il nous reste plus qu'à attendre janvier pour savoir comment cela va finir!



mardi 7 octobre 2014

Marathon lecture - du 9 au 19 octobre

Eh oui, le mois d'octobre risque d'être fort en émotions puisque pendant ces 10 jours, je participe à 3 marathons différents! Enfin, la thématique reste la même :lire, lire, lire, mais ce sont les groupes fb qui diffèrent!


Le premier marathon est celui avec les bouquina girls! Du 9 au 13 octobre!

Pour ce marathon, j'espère principalement lire mes deux en cours, vu que ce sont deux pavés :

- Le livre perdu des sortilèges de Deborah Harkness (mais c'est bien parti pour qu'il ne dure pas longtemps vu qu'il est déjà très bien!)
- Intrépide de SC Stephens! (et pareil, j'ai lu les deux premiers tomes super vite tellemetn j'étais captivée!)















Les deux autres marathons se font sur les groupes "A vos PAL" et "Défi ZAP100J"

Pour le "A vos pal", on doit lire un maximum de Young Adult ce qui m'arrange car j'ai pas mal de livres de ce genre dans ma bibliothèque!

Voyons voir ce que je vais bien pouvoir sortir :

- Souvenirs perdus 2, de Samantha Bailly
- La quête des livres mondes de Carina Rozenfeld
- Fablehaven de Brandon Mull
- Nighschool 2 de CJ Daugherty
- Hunger games 1 en VO, de Suzanne Collins...
- If I should die, d'Amy Plum (VO)

Cela reste provisoire et risque de changer selon mes humeurs!

lundi 6 octobre 2014

Il était une fois T2 : La belle et la bête, d'Eloisa James [ROMANCE]



Site de l'auteur : http://eloisajames.com/

Tome 1 : Les 12 coups de minuit
Tome 3 : La princesse au petit pois
Tome 4 : Une si vilaine duchesse
Tome 5 : La jeune fille à la tour

Résumé :
À cause d’une malencontreuse méprise, la ravissante Linnet Thrynne est déshonorée. Sa tante trouve alors une solution : Linnet épousera Piers Yelverton, futur duc dont personne ne veut. Et pour cause : victime d’un accident qui l’a laissé boiteux et impuissant, il terrorise son entourage de ses fureurs dévastatrices. Puisqu’il n’a aucun espoir d’engendrer un héritier, il acceptera de donner son nom à une femme qui, pense-t-il, porte la vie.
Ce sera l’union de la Belle et de la Bête.
Sauf que Linnet est aussi pure que la blanche colombe et que son irascible fiancé est loin d’être un monstre…

Mon avis :

Avec Gilwen, nous avons décidé de nous lancer dans la série "Il était une fois" d'Eloisa James et de lire un tome par mois pour être à jour d'ici la fin de l'année!
L'auteure s'inspire de contes pour créer ses propres histoires.

Dans ce tome, on espère donc une histoire avec les grandes caractéristiques de l'histoire de la Belle et la bête. Personnellement, j'ai de grosses lacunes dans ce domaine, et je ne connais que ceux repris par les studios Disney!

Enfin bref, je m'attendais donc à retrouver une très belle jeune femme, indépendante et qui rêve tout de même du grand amour, qui aime lire, d'un homme malheureux à cause d'un physique difforme, d'un beau palais avec une magnifique bibliothèque, de neige, de bal, d'un petit garçon attachant, et de serviteurs au top, et de jolies roses maudites!

Mais non, en fait, les références sont très éloignées! Et c'est plutôt à la série médicale Docteur House que l'on pense en lisant cette romance!

En effet, l'auteure elle même admet qu'elle s'est inspirée du célèbre Docteur, de son humour, de son physique pour créer "la bête", à savoir Piers. On apprend dans les premières pages que cet homme est impuissant, qu'il a une grosse défaillance au niveau d'une jambe. Il est maître d'un château, dans lequel il héberge de nombreux malades puisque c'est un docteur. D'un côté, ceux qui peuvent être guerris, de l'autre, ceux qui sont condamnés...

Ce personnage est très appréciable! Il tourne son handicap à la dérision, et nous permet de le découvrir à travers des dialogues avec son cousin ou son serviteur plein d'humour! Au final, le lecteur va apprendre à connaître un homme pudique, mais bienveillant, qui est en conflit permanent avec une personne de son entourage et lui tient tête dès qu'il peut!

"- Mais c'est de la "Bête" qu'il s'agit! s'écria soudain Sundon. Bien sûr que j'ai entendu parler de lui. Simplement, je n'y ai pas pensé tout de suite.
- Marchant n'est pas une bête, protesta Zenobia. Ce ne sont que d'infâmes ragots, Cornélius, et j'aurais pensé que vous étiez au-dessus de cela.

- Tout le monde le surnomme ainsi, souligna le vicomte. L'homme possède un caractère épouvantable. C'est un médecin brillant, paraît-il, mais il a un tempérament infernal"

En parallèle, on découvre Linett, la belle, pulpeuse, et complètement "barrée" héroïne de l'histoire! Elle est fofolle! puisqu'au début du livre, elle fait croire à tout le monde qu'elle est enceinte d'un prince qui l'a rejetée! J'ai explosé de rire dans les dialogues notamment ceux avec son père, ou sa belle mère :

"- Mme Hutchins m'a traitée de frégate légère ce matin, rapporta Linnet. Un quai, ce serait juste ce qu'il faut pour s'amarrer.
Zenobia secoua la tête.
- C'est précisément à cause de ce genre de remarque que tu te trouves dans cette situation, Linnet, déclara Zenobia. Je te l'ai dit et répété: faire de l'esprit te dessert. Les gens aiment qu'une dame soit belle, certes, mais ils attendent d'elle qu'elle se comporte en dame. C'est-à-dire qu'elle soit douce, obligeante et raffinée.
- Et pourtant, on vous considère comme une dame, répliqua Linnet."

Du coup, son père l'envoie au pays de Galle pour épouser Piers, cette bête! Elle se porte au jeu puisqu'elle sait que sa réputation serait salie si elle restait à Londres! Et quand les deux se rencontrent, une alchimie se fait, mais les deux gardent leur distance et refuse d'accepter ce qui saute aux yeux des autres! Les échanges sont succulents, j'ai vraiment beaucoup rigolé avec ces deux protagonnistes :

"- Est-ce que c'est à cause de votre boiterie que vous marchez ainsi? s'enquit-elle en élevant la voix.
- A votre avis? répliqua-t-il en s'immobilisant. Vous supposez peut-être que je tangue comme un marin ivre pour le plaisir?
- Je ne faisais pas allusion au tangage, mais à cette manière de détaler dans le couloir comme une fille de cuisine effrayée par le maître queux"

L'ensemble des personnages sont amusants, l'auteur  a vraiment misé sur l'humour pour sortir cette histoire du lot de romance!

Elle ose aussi casser les conventions, en intégrant des pratiques modernes dans un récit "historique"! Ainsi, Linett va se mettre à faire des choses qu'elle ne soupconnait pas avant sa rencontre avec Piers! Entre les coquineries et baignades nocturnes, les deux là font les 400 coups et apprennent à se connâitre!

Cependant, j'ai trouvé qu'il y avait plusieurs longueurs au récit, et qu'au final, il n'y a quasiment aucun point commun avec le conte d'origine, si ce n'est la "structure" : une belle femme, un homme portant un handicap, un chateau, un petit garçon attendrissant.... et voilà je crois! (Gilwen, si tu as d'autres références, je suis toute ouïe :)

En conclusion, j'ai donc passé un bon moment grace à des personnages hilarants, mais je n'ai pas eu de papillons lors de ma lecture, à mon grand regret!
J'hésitais à lire la suite à cause du fait de ne pas trouver beaucoup de points communs avec les contes, mais vu que je ne connais pas les trois suivants, je pense que ca ne troublera pas ma lecture et que j'en profiterai encore plus!



Livre lu dans le cadre du baby romance 2014 et du challenge "Je t'aime moi non plus"









C'est lundi, que lisez vous? 06/10/2014


Ce RDV hebdomadaire a été repris par Galleane !

Qu'ai je lu les 15 derniers jours?


 Un tome bien sympathique qui entraîne le lecteur découvrir les origines Amérindiennes de Mercy, une créature des fleuves assez impressionnante et difficile à battre, et un couple qui se retrouve tous les deux pour un petit voyage en amoureux!



Superbe tome à lire immédiatement après le 9 puisqu'en VO cela correspond à un seul livre "The Golden Fool". Plus d'actions dans cette partie, de nouvelles révélations, un nouveau clan d'Art et des membres du lignage font leur apparition! J'ai énormément aimé ce tome!









 Des personnages à bon caractère, des répliques cinglantes ou amusantes! J'ai passé un bon moment mais je regrette de n'avoir pas pu faire plus de "comparatifs" avec le conte d'origine!
 Coup de coeur des 15 derniers jours! cette BD est vraiment fantastique! Les dessins, les couleurs sont très attrayants, et on découvre petit à petit les personnages de la saga des ADLM! A lire absolument pour les fans de Robin Hobb!
La déception du mois! Je me suis ennuyée avec Eva et Gidéon, je n'ai plus retrouver les émotions des premiers tomes, et il ne s'est rien passé dans ce livre!!










Que suis-je en train de lire?


Il me reste 100 pages mais j'ai été complètement perdue dans la suite des évènements, du coup, j'ai du reprendre de travers l'ensemble des deux tomes pour retrouver le fil conducteur!!!











Que vais je lire ensuite?





vendredi 3 octobre 2014

BILAN SEPTEMBRE 2014



Le mois de septembre a été plus calme que le mois dernier en lecture, mais également moins enthousiaste au niveau de mes avis! En effet, parmi les 13 romans lus, seuls 2 ont été un coup de coeur.

Bilan en chiffre :
13 livres, soit 1 BD, 7 ebooks, 5 livres papiers => 4293 pages
6 auteurs français - 4 lectures communes
2 coups de coeur, 1 grosse déception,
4 avis moyens
4 vidéos youtube publiées, 512 abonnés

Bilan par genre :

Quand je lis du contemporain (ou polar, je n'ai pas réussi à catégoriser ce livre) :


- Tempête sur Nogales, de Thierry Berlanda : une lecture mitigée, je n'ai pas accroché aux personnages et à l'histoire. Ce livre plaira cependant à ceux qui aiment les romans sombres;


Quand je lis du fantastique :


- Obsession, de Catherine Kalengula : une très belle découverte, une histoire d'amour entre une danseuse qui tente de percer à Broadway et un esprit mort dans le théatre dans lequel Gisèle travaille. J'ai tout aimé dans ce roman, l'ambiance, les lieux, les personnages, les intrigues!

Quand je lis de la fantasy :


-L'assassin royal 9, de Robin Hobb : un roman plus lent que les autres mais dans lequel de nombreuses révélations et intrigues royales sont dévoilées!

- Martyrs 1, d'Oliver Peru : un roman dense, à l'intrigue riche et recherchée.  Les personnages sont approfondis, et l'intrigue se dévoilant à la fin est interessante. Cependant, j'ai eu un peu de mal à rester concentrer pendant ma lecture.

Quand je lis des BD :


- Les aventuriers de la mer 2 d, Audrey Alwett : mon petit coup de coeur du mois! J'ai adoré ce tome! Les dessins et couleurs de cette BD sont superbes, attrayants, beaux! Dans ce tome, on se penche sur l'histoire d'Hiémain le fils de Kyle qui était voué au monastère mais se retrouve forcé de faire partie de l'équipage de Vivacia, et de l'autre côté on découvre le succulent Capitaine Kenitt, un homme manipulateur !

Quand je lis de la romance :


- Unbreak me 3 de Lexy Ryan : Une novella sympathique qui met en scène les personnages du tome 2 lors de leur toute première rencontre.

- Si je t'aime, prends garde à toi, de Céline Mancellon : Un roman frais, plein d'humour, entre deux colocataires amis depuis l'enfance qui se voilent la face! A lire absolument!

- Insatiable, de SC Stephens : mon gros coup de coeur du mois! J'adore complètement cette saga, les personnages, je fonds complètement pour Kellan et il me tarde de lire le dernier tome!

- Crossfire 3 : Enlace moi, de Sylvia Day : un roman qui m'a déçu, j'ai trouvé Eva et Gidéon trop mièvres dans leurs sentiments, et j'ai aussi trouvé qu'il y avait trop de scènes de sexes par rapport aux tomes précédents! Une impression que l'auteur a cherché à remplir un tome avec peu de suspens pour atteindre la quintalogie réclamée par son éditeur...

- La belle et la bête, Tome 2 de la saga "Il était une fois", d'Eloisa James : une romance sympathique, mais dont j'aurai pu me passer si la série n'avait pas fait partie de baby challenge romance... des dialogues avec du piquant, mais que j'oublierai vite!

Quand je lis de la Young Adult :


- Eleanor & park, de Rainbow Rowell : le roman dont tout le monde parle depuis cet été! Pour ma part, je l'ai trouvé bien mais loin du coup de coeur des autres bloggeurs. L'auteure retranscrit bien la période des années 80 dans un quartier où pauvres et aisés se cotoient, mettant en place deux adolescents à part qui vont vivre une histoire d'amour.

Quand je lis de l'Urban Fantasy :


- Go to Hell, d'Oxanna Hope : Un livre sympathique dans le sens où on lit une histoire à la supernatural, mais je suis trop restée sans réponse, d'où un goût d'inachevé.

- Mercy Thompson 6, de Patricia Briggs : Une intrigue qui  nous en apprend plus sur les origines de Mercy, avec des rituels amérindiens, des créatures effrayantes qui règnent dans les fleuves... et l'histoire d'amour qui évolue entre Mercy et Adam!



Point challenges :

- Baby romance : 6/20 (+1 ce mois ci)
- baby fantasy : 9/20
- baby bit-lit : 6/20
- je t'aime moi non plus : +7

Inscription ce mois ci au book quest challenge mis en place par Agnah's World
- BQC fantasy : niveau 2 en cours avec l'assassin royal 10, de Robin Hobb
- BQC fantastique : niveau 3 en cours avec Dies Irae, d'Alice Scarling

Challenge ZAP100J (Zero achat pendant 100 jours) débuté le 17/09.

Point PAL papier : 118 livres

Nouvelle du mois :


Mon blog est cité dans la 4é de couverture de la réedition poche du roman d'Emma Cavalier : La réeducation sentimentale!