dimanche 26 avril 2015

Red Queen, de Victoria Ayevard [FANTASY / YOUNG ADULT]

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.






Mon avis : 

Avec les copinautes de Bouquina, nous nous sommes lancées ce mois ci dans Red Queen, le livre qui fait le buzz en ce moment.

Assez impatiente de découvrir un nouvel univers de fantasy, je dois vous dire que j'ai été très désarçonnée par ce livre qui est... Très long à démarrer...

En effet, l'indicateur clé a été le suivant : c'est la premiere fois en bientôt 2 ans que nous n'échangeons pas de mots sur l'introduction avec Kore avant la fin du chapitre 5...tout simplement parce qu'il n'y avait rien à dire. Ouais, c'est pas facile ! Ca a été une lecture assez éprouvante tant j'ai voulu l'abandonner au départ! J'avais un goût de la Sélection sur la langue, et vous savez peut être, mais je n'ai pas du tout aimé ce livre. J'avais donc très peur d'avoir un remake de cette romance dans laquelle une jeune fille (ici Mare (d'ailleurs là aussi, même surnom que dans la sélection....) ) vit du côté des pauvres (les Rouges) et permet à sa famille de survivre en volant les riches (les Argents), mais qui va se retrouver du côté des Argents suite à une péripétie. De là, on va lui découvrir des pouvoirs spéciaux que les Rouges ne sont pas sensés avoir et la Reine va décider de lui inventer une histoire rocambolesque pour cacher la vérité sur sa nature et la voilà  donc promise au Prince Mevan, le cadet de Cal, futur héritier du trône. Et là, on sent tout de suite le triangle amoureux. Alors oui, d'habitude je ne suis pas réticente au triangle quand c'est 1 - bien amené 2 - réfléchi. Mais là je n'ai pas accroché. Pourtant les personnages sont sympathiques, il y a Maven le sage et Cal le guerrier, un bon mix des deux et on aurait un mâle idéal.. J'ai eu un mal fou avec cette histoire d'amour.

Mais heureusement, arrivée à peu près au 50% j'ai commencé à être prise par l'intrigue. Au milieu des Rouges et des Argents se trouve la Garde Ecarlate qui tente de se rebeller contre le royaume pour rendre justice aux Rouges qui sont voués à vivre dans la pauvreté et à mener le front dans la guerre. De plus, on se demande qui est réellement Mare, cette Rouge aux pouvoirs des Argents! Donc cette seconde moitié a été plus agréable à lire pour moi.

Malgré tout, j'écris cet avis plusieurs jours après l'avoir fini et je suis toujours indécise dans mon appréciation. Ai-je aimé ou pas? Outre l'intrigue, les personnages aussi sont sympathiques à découvrir mais je ne me suis pas attachée à eux. J'ai trouvé le style d'écriture très simple et peu travaillé. On est dans de la YA mais l'auteur prend beaucoup de chemins faciles, et on devine quand même de nombreuses choses....

Je prends aussi en compte que ces dernières semaines, j'ai lu énormément de young adult et que je suis à saturation. Mais l'avis de l'ensemble de mes copinautes est plutôt similaire donc ça me rassure, je ne suis pas la seule à être à contresens :)

En quelques mots, Red Queen est un roman young adult qui se déroule dans un univers fantasy où la romance prend une place importante. Ce n'est pas de la fantasy romantique, mais plutôt de la fantasy dystopique. Le style est simple, accessible, mais parfois trop facile. Malgré la sympathie des personnages, je n'ai pas su m'attacher à eux. A voir si je lirai la suite... 

Les avis des copines : Koré, Azariel, Gilwen, Yumiko, Kyouki


2 commentaires:

  1. LOl, la blogo va pas comprendre ce qui lui arrive avec une suite d'avis mitigés/indécis sur ce livre qui arrivent en une semaine. On dit merci Koko. Bon remarque, ça va permettre d'équilibrer un peu le jeu avec tous ces avis dithyrambiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah a croire qu'on s'est toutes concertées :)

      Supprimer