lundi 11 mai 2015

Fille des deux rives, d'Ophélie Bruneau [FANTASY]



Auteur: Ophélie Bruneau
Paru le 13/04/2015
Editions Mythologica
269 pages
Prix : 19€ papier / 4.99€ numérique
Littérature Française


Il y a quelques jours, Bodmaëlle Galliep était une jeune exorciste brillante, promise à un bel avenir. Aujourd’hui, à cause d’un imbécile à moitié ivre, elle grelotte dans les geôles de sa propre inquisition, accusée d’hérésie. Elle, dont la foi a toujours guidé les pas, traitée comme le dernier des mécréants !





En quelques mots :


Ce livre est ma seconde découverte de l’auteure. J’ai passé un agréable moment, ce roman se lit tout seul et malgré l’approche de la religion que je craignais un peu au début, au final, cela apparaît de façon légère et sans prise de tête. On suit le parcours de Bodmaelle qui va tout faire pour découvrir pourquoi on l’a accusé.


Mon avis : 


Avant tout, je remercie les éditions Mythologica pour leur confiance dans notre nouveau partenariat.

Ayant lu il y a quelques années l’ouroborosd’argent, j’avais très envie de découvrir la plume d’Ophélie dans un autre registre. Lorsque j’ai vu la parution de ce roman (One shot), j’ai saisi l’occasion pour vous soumettre au plus vite mon avis.

Les premiers chapitres ont été un peu difficiles pour moi, le temps de m’immerger dans son univers et de me faire aux noms des personnages. Puis, je n’ai presque pas lâché le livre, qui se lit très vite. L’auteure découpe son roman en 35 chapitres, et la vérité sur l’histoire de Bodmaëlle intrigue le lecteur. Comme je voulais connaître le fin mot, j’ai enchainé dès que j’avais du temps libre ma lecture.

Ophélie Bruneau aborde dans ce roman un thème sensible : la religion. Et pour transmettre ses idées, elle l’utilise dans un univers fantasy qui m’a bien plu. Il semble qu’il y ait deux communautés : les croyants « sapientistes » qui ont foi en la Sainte Sagesse, et les sorciers qui pratiquent la « mathémagie » :

« De la Sainte Sagesse, il ne savait pas grand-chose, si ce n’était que cette religion considérait comme intrinsèquement mauvais tout ce qui venait de l’autre face du monde. Aux yeux des sapientistes, la coexistence de deux réalités séparées par un miroir fragile n’était pas un simple état de fait dont on pouvait tirer parti, mais la preuve de l’omniprésence du Mal. Là où les sorciers comme lui alimentaient leur magie grâce à l’énergie de l’alter-monde, les clercs de la Sainte Sagesse, eux, veillaient à maintenir la frontière aussi opaque que possible afin de se préserver des démons. Démons que lui, Murello, connaissaient sous le nom de Forces, attribué par leurs premiers découvreurs qui les avaient pris pour des dieux. Depuis ils s’étaient révélés aussi mortels que les humains, mais l’appellation était restée. »

J’ai vraiment eu l’impression qu’à travers son histoire, Ophélie Bruneau nous partage sa vision de la religion. Cela n’est pas abrutissant, et j’ai eu à la fin une très belle découverte sur ce que Bodmaëlle va décider de faire. 

Bodmaëlle est une jeune femme exorciste qui a la foi depuis son enfance. Mais cette accusation va lui faire tout remettre en doute quand elle réalisera la façon dont les sapientistes la traitent. Elle va, à l’aide de Murello, partir à la découverte de son identité et découvrir qui elle va devenir. On ne s’égare pas dans les personnages secondaires qui occupent tous une place importante dans le puzzle de cette intrigue. Les évènements s'enchaînent, il n'y a pas de temps mort. 

J’ai beaucoup aimé la « mathémagie », la façon dont ça fonctionne, et cela m’a bien plu aussi de découvrir l’alter-monde.

C’est un récit captivant par son univers et qui se lit vraiment avec plaisir.
De plus, j’apprécie le travail qu’Ophélie a fourni en constituant une carte, même si ce livre est un one shot.

Dans les remerciements, on apprend comment l’auteure a construit son histoire, les recherches qu’elle a fait, et c’était intéressant d’en apprendre plus sur elle (qui semble timide dans les salons ou en dédicace ;))










1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup l'intrigue, le livre a l'air vraiment super!

    RépondreSupprimer