mercredi 9 août 2017

RED RISING TOME 1 DE PIERCE BROWN #SCIENCEFICTION #DYSTOPIE

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir. Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature. Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé. »

Mon avis 
L’histoire se déroule sur Mars. Dans cet univers, chaque habitant fait partie d’une couleur représentant sa classe sociale. Les ors sont en haut de l’échelle, les rouge tout en bas. Darrow est un jeune homme de 16 ans, fossoyeur, et c’est un rouge. Il aime sa petite vie calme, son métier, et sa famille. Cependant, sa femme Eo est persuadée qu’ils sont considérés comme des esclaves et qu’on leur ment depuis des siècles. Cette dernière va demander à Darrow de monter une rébellion avant de se rendre martyre en enfrayant certaines règles interdites aux rouges. Ce jeune homme qui aimait sa tranquillité va alors voir sa vie bouleversée et découvrir qu’en effet, les classes les plus élevées les manipulent. Il va commencer par découvrir que la planète Mars est déjà habitée contrairement à tout ce qu’on leur avait dit et exiger de faire. Les rouges ne vivaient que sous terre, et il leur était interdit de chercher à voir les étoiles, ou à danser et chanter par exemple.
Suite à une grosse opération mise en œuvre par un petit clan de rebelles, les fils d’Ares, il va devenir un Or et va tout faire pour mener à bien sa mission : celle de renverser le pouvoir et faire éclater la vérité.
C’est ainsi qu’il est projeté dans l’institut où les proctors choisissent à l’aide d’épreuves les ors qui accèderont à des rôles importants, et font en sorte que les plus faibles soient éliminés. Dès la première épreuve, ils passent de 100 candidats à 50. Chaque candidat se retrouve dans une pièce face à un autre candidat et doit le tuer. C’est dans cette ambiance à la Hunger Games que Darrow va devoir avancer. A la suite de ce premier test, les candidats sont répartis entre 12 chateaux et leur but est d’aller chercher les étendards des autres places pour devenir les meilleurs et accéder ainsi aux rôles les plus prometteurs de la société.   Les choses ne seront pas simples pour lui… entre trahisons, manipulations, amitiés, doutes, peurs, alliances, envie d’abandonner malgré la présence constante de sa femme, il va devoir faire preuve de beaucoup de courage et de volonté pour y arriver.

Le roman est découpé en 4 parties, chacune mettant en scène les étapes importantes de la vie de Darrow. D’un endroit simple, Lykos, où on ne rencontrait que des fossoyeurs et des tisseuses, on va découvrir Agea, le lieu de vie des Ors, et toute la richesse visuelle et matérielle qui leur est octroyée sur le dos des classes les plus pauvres. On va également découvrir les chefs des différentes maisons, on se retrouve ainsi dans un univers mythologique bien conçu : Non seulement chaque maison est différente mais leur maître ont tous des noms de Dieux et Déesses grecs et romains : Apollon, Jupiter, Vénus, Minerva, Bellona, Augustius …..J’ai beaucoup aimé l’univers et cet aspect, mais également de découvrir les liens entre les différentes hiérarchies. Pierce Brown propose au lecteur un univers riche et original, et il faudra un peu de temps à se faire au vocabulaire utilisé : Proctors, impérators, etc etc
Cependant, bien que l’univers et les personnages soient contrastés et recherchés, j’ai tout de même eu quelques soucis de fluidité dans le roman… J’ai trouvé que l’auteur passait par moment d’une chose à l’autre sans forcément mettre une bonne transition, et tout dans le même chapitre. J’ai donc été surprise, et j’avais vraiment l’impression qu’il manquait un passage, ou quelques phrases… 

dimanche 6 août 2017

ET J'AI DANSE PIEDS NUS DANS MA TETE D'OLIVIA ZEITLINE

Une belle histoire qui donne envie de suivre son intuition : une histoire inspirante, des clés pour s'initier à la magie de l'intuition, une invitation à vivre en accord avec soi.
Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ?
Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s'accumulent, sa relation amoureuse s'étiole, son rêve s'éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d'écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l'intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps. 
Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard. 

Comprendre les mécanismes de l'intuition, savoir l'accueillir, développer cette énergie du cœur pour s'accepter et faire les meilleurs choix de vie, c'est ce que nous apprend ce roman, à travers les nombreux conseils pratiques et pistes de réflexion distillés dans le récit.

Je remercie vivement les éditions Solar qui m'ont proposé l'envoi de ce roman!

C'est la première fois que je découvrais cette maison d'édition, et ce qui m'a plu dans ce livre, c'est l'aspect développement personnel sous forme d'une fiction.

Et j'ai été très contente de cette lecture! On découvre Charlotte, la trentaine, qui travaille dans un service marketing et fait un burn-out. Elle en profite donc pour recommencer une nouvelle vie, et surtout se relier à sa passion première : la danse. Ainsi, en trois ans, on voit que, malgré les difficultés financières, elle est devenue professeure et donne des cours de danse . Mais les mois sont difficiles, elle n'a pas beaucoup d'élèves, ce qui est également dur à encaisser, et sa relation sentimentale avec Tom est assez bancale. Mais c'est sans compter sur ses amies qui sont dans une philosophie de la vie plus profonde, et qui vont tenter d'initier Charlotte aux "signes du destin".

Les chapitres sont courts, mais chacun d'eux commencent par une réflexion et sont liés au sens de cette phrase. Même si on survole par moment le quotidien de Charlotte, il n'en est pas moins que j'en suis ressortie avec des réfléxions sur ma propre vie, et sur ce que moi je pense de l'intuition, qu'elle soit féminine, maternelle, en pleine conscience... J'aime bien être attentive aussi par moments aux signes qui nous sont envoyés durant notre vie. Destin, hasard? Est ce une rencontre impromptue ou qui permet de me faire avancer dans ma vie, en répondant parfois à des questions inconscientes?

C'est l'une de ces questions existentielles sur lesquelles on pourrait rester des heures. On se prend à penser au sens propre de notre vie, et personnellement, j'y ai même trouvé une réponse à un sujet qui me trottait et me frustrait ces derniers temps.

Donc comme il est bien écrit au dos de la couverture : ce livre n'arrivera pas dans vos mains par hasard.

De toute façon, si vous venez à le lire, c'est que vous même êtes dans cette philosophie, que vous aimez les choses simples, que vous êtes en phase de désencombrement physique et mental. Si vous êtes sensible à ces psychologies, ce livre vous plaira! A savoir qu'on est loin de l'essai psychologique, que ce que nous raconte Olivia Zeitline reste très accessible et à portée de tous, mais que les insinuations sont claires et peuvent très facilement parler à chaque lecteur qui aime ça.

Je mettrai un frein pour les personnes qui sont très cartesiennes, et qui ne croient pas à cela, car vous risquez de ne pas trouver votre bonheur dans ce petit roman.

En quelques mots, Et j'ai dansé pieds nus dans ma tête est un roman rapide à lire, qui pose la question de l'intuition, et des solutions qu'on peut apporter dans nos vies lorsqu'on est à des stades difficiles de remises en questions! Sans entrer dans des reflexions complexes, Olivia Zeitline permet au lecteur de passer un agréable moment et de se rappeler de ce qui est important dans la vie !


mercredi 2 août 2017

LA GUILDE DES MARCHANDS DE PLUIE DE ROBIN BUISSON

Sur Aridia, planète aride recouverte de déserts, la Guilde des Marchands de Pluie est toute puissante. Sa capacité à capturer des nuages en fait le principal pourvoyeur d’eau de la planète. Ses bateaux volants et ses mages assurent la survie des royaumes du continent. Mais depuis peu, les services de renseignement de la Guilde font état de nouvelles inquiétantes. L’empire de l’Est, dirigé par Gethro III, semble être parvenu à construire des tours générant des nuages. La Guilde voit son monopole commercial menacé et les royaumes libres du continent Aride craignent qu’une nouvelle guerre impériale éclate. Entre trahisons, intrigues politiques, batailles titanesques et aventures humaines hors du commun, les membres de la Guilde enquêtent sur les agissements de l’empire, tandis que l’empereur met peu à peu ses pions en place afin de mener à bien la conquête totale du continent… Passionné de littérature, de cinéma et de bandes dessinées, Robin Buisson a commencé à écrire très jeune. Après Solitude, son premier roman de science-fiction publié en 2011, il participe en 2013 à la bande dessinée Lost Planet : First Colony. Il signe aujourd’hui, avec La Guilde des marchands de pluie, le premier volume de son oeuvre d’heroic fantasy.

Mon avis:  

J'ai honte.. oui, j'ai honte.. Almathée éditions m'a fait parvenir le livre il y a bientôt un an.. Vous savez, depuis l'été dernier, j'ai été complètement submergée par les services presses et je suis toujours en train de rattraper mon retard.. J'ai tout de même bon espoir d'y arriver avant la naissance de ma fille! (l'espoir fait vivre!!)

Bref, je me suis lancée dans ce petit roman, ce premier tome d'une trilogie fantasy/SF. J'ai du mal à le qualifier.. Comme ça se passe sur une autre planète, ça me fait penser à de la SF. Et ça parle de système écologique lié à l'eau qu'il faut rapatrier dans cette planète aride... et on se retrouve en pleine guerre stratégique entre l'Empire qui a mis en place des tours capables de produire des nuages et donc de la pluie, face à la guilde des marchands de pluie, qui eux, affrontent tous les jours les dangers celestes pour capturer, à l'aide de navigateurs et de mages, la pluie, les orages et les éclairs (on est maintenant clairement dans de la fantasy)... Alors c’est vraiment pas facile de qualifier ce style. Je ne veux pas dire de bêtises mais pour moi, j'assimilerai ça à de la science fantasy???

mardi 11 juillet 2017

TOUT AU MILIEU DU MONDE, DE MATHIEU RIVERO, JULIEN BETAN ET MELCHIOR ASCARIDE

Un village prospère dont la relique sacrée pourrit. Un chamane vieillissant, qui n’attend plus ni visions ni voyages. Un espoir de sauver son peuple de la malédiction ; un ossuaire mythique, où vont mourir les géants. Pour le trouver, de bien étranges sentiers, à la lisière de la magie et du rêve.

Fable atemporelle, fantasy protohistorique, hommage à l’âge d’or du récit fantastique, Tout au milieu du monde est un peu de tout ça, et bien plus encore : magnifié par les illustrations de Melchior Ascaride (prix Imaginales 2016), ce court roman graphique à la puissance rare convoque un monde oublié, dont l’écho nous parvient pourtant avec force. Alternant noirceur, lumière et fulgurantes visions, ce court roman n’hésite pas à saisir le lecteur par les tripes en utilisant un langage puissant. 

Mon avis : 
Tout au milieu du monde est un récit préhistorique narré tel un conte initiatique. Le point fort ici est le livre en lui même, merveilleusement bien illustré par Melchior Ascaride, et possédant une mise en page originale. De plus, ce livre de petit format est bichromé, les couleurs alternant du rouge au noir pour une meilleure immersion du lecteur.

Les dessins se mélangent parfaitement au texte, nous entraînant par là même à rêvasser autour de cette histoire de chaman parti à la recherche d'une relique sacrée pour permettre au village d'origine de prospérer. 

Personnellement, je retiendrai surtout cette mise en page et ces illustrations que j'ai adorées. 

Quant à l'histoire, mieux vaut la lire d'une traite. Même si certains passages m'ont plu (je pense au combat de sanglier ou à la fin avec les poissons) je dois reconnaître que je suis restée à part. Il faut le lire au bon moment, au bon endroit pour capter toute la musicalité de cette oeuvre.  Le récit étant très court,  on a pas vraiment le temps de faire connaissance avec les trois personnages principaux. De même, les auteurs passent brièvement sur les rituels chamaniques pour mener le lecteur au coeur de la recherche de la dent sacrée. Etant à la recherche de récit sur les chamans, j'espérais en apprendre un peu plus sur leurs pratiques, mais ici ce n'est finalement pas assez étoffé pour assouvir ma curiosité! 
Néanmoins, il faut relever qu'au niveau du style d'écriture, l'ensemble est bien maîtrisé et qu'il est quasiment impossible de distinguer l'écriture de Mathieu de celle de Julien. 


Le tout forme un roman homogène, et apporte une originalité dans son format que l'on ne peut renier. 

Je remercie vivement Meredith pour l'envoi de ce partenariat! 




dimanche 25 juin 2017

OU S'IMPOSENT LES SILENCES D'EMMANUEL QUENTIN #SCIENCEFICTION

D’où que vous veniez, quelle que soit votre Terre d’origine, êtes-vous sûr de vouloir lire les lignes qui suivent ? De vous entendre résumer une histoire en quelques mots sous prétexte qu’ils vous éclaireraient sur son contenu ? Voulez-vous vraiment savoir ce que recèlent ces pages ?

Soit. Sachez donc que vous allez partir à la rencontre d’un étudiant confronté à un tableau de la Renaissance pour le moins anachronique, d’un flic enquêtant sur un cadavre improbable, et d’une femme amnésique se réveillant dans un champ désolé. Trois personnes rattrapées par le déséquilibre des mondes.

Si votre Loi vous y autorise, ouvrez ce livre, avant que ne s’imposent les silences.





Ceci est un avis qui va être difficile à écrire, vous le ressentez vous aussi? Car autant vous l'annoncer d'office, pour moi, ce nouveau roman d'Emmanuel Quentin sorti le 07/06 aux éditions du peuple de Mu est un OVNI, au même titre que son précédent roman Dormeurs....


Où s'imposent les silences est un roman étrange, différent, unique. J'ai adoré une nouvelle fois le style d'Emmanuel, son écriture masculine, virile, brute, et directe. On voit qu'il évolue dans l'écriture, ici, l'ensemble est vraiment bien maîtrisé, déjà par l'alternance de point de vue.

samedi 24 juin 2017

NEXT STOP -DE JENNY FISHER #ROMANCE



       
   

 Rester auprès de l'homme qu'elle aime ou partir six mois parcourir le monde, c'est le choix difficile qui s'offre à Emma lorsqu'elle apprend que sa soeur lui a légué cinq billets d'avion pour autant de destinations mystère... Elle qui a tout abandonné pour suivre David, son premier amour, loin de sa famille, de son école d'art et des USA, va devoir mettre en péril ce qu'elle a construit si elle veut respecter les dernières volontés de sa soeur.

Aura-t-elle le courage de lâcher prise et de se lancer dans ce qui pourrait être l'aventure d'une vie ?  


SERIE EN 6 EPISODES - PARU LE 08/06/2017 CHEZ 12-21
LA SAGA ROMANCE DE CET ETE !!!!

Grace au communiqué de presse des éditions 12-21, j'ai pu découvrir le premier épisode gratuit de la saga de l'été NEXT STOP.
La saga va paraître en 6 épisodes, entre le 10/06 et 31/08 à raison d'un épisode toutes les 2-3 semaines.

mardi 20 juin 2017

INDIGO ROAD, DE RJ JONES #ROMANCE #MM

Deux meilleurs amis prennent une année sabbatique afin de se chercher... et se trouvent l’un l’autre.

Joshua Simpson vient de terminer ses études à Purdue University, mais ce n’est pas ce qui le rend aussi heureux : une fois qu’ils auront dit au revoir à leurs familles respectives, Josh et son meilleur ami Alex vont partir à la découverte de l’Amérique dans une vieille mais fiable camionnette VW, et ils ont bien l’intention de ne pas revoir de neige avant un an.

Josh s’est toujours considéré comme étant hétéro, à l’exception de cette seule et unique fois à la fac, aussi n’est-il pas certain de comprendre ces nouveaux sentiments qui l’assaillent depuis qu’Alex et lui vivent sur la route en partageant une telle proximité. Est-ce seulement parce qu’ils vivent ensemble 24 heures sur 24, ou s’agit-il de quelque chose de plus profond ? Et cela a-t-il vraiment de l’importance, au final, puisque Josh a toujours vu Alex en compagnie de filles ?

Rejoignez Josh et Alex durant leur road trip américain, depuis un ranch du Montana, jusqu'aux rues dangereuses de Los Angeles, en passant par une autoroute déserte de l’Alabama, et découvrez en même temps qu’eux qui ils sont et ce qu’ils pourraient bien devenir ensemble.

Depuis quelques temps, j'entends beaucoup parler de cette maison d'édition spécialisée entre autres M/M (romances gays), notamment par mon amie Gilwen qui prône leurs romans! (A préciser que c'est eux qui ont racheté la superbe série d'urban fantasy Kate Daniels!!=

En me balladant sur leur site, j'ai été très vite attirée par deux histoires dont Indigo Road, présentée comme un road trip entre deux meilleurs amis qui vont finalement se trouver.

Après ma lecture très mitigée du royaume rêvé d'Adrien Tomas, j'avais besoin de quelque chose de léger, qui me divertirait et me ferait voyager. C'est donc naturellement que je me suis lancée dans cet ebook et je ne regrette pas car j'ai passé un excellent moment avec Alex et Josh.

Il faut savoir que c'est ma première lecture M/M (enfin!) J'ai lu des romans sur le polyamour (Emma Cavalier étant une spécialiste du genre) mais jamais de livres mettant en scène deux hommes qui tombent amoureux. Voilà, c'est chose faite, et je n'hésiterai pas à en lire d'autres car j'ai adoré la façon dont l'histoire était présentée.

Ici, nous suivons donc l'histoire de Josh, qui vient d'être diplomé, et part avec Alex, son meilleur ami du college, dans un road trip le temps d'une année sabatique. Leur but inconscient : savoir qui ils sont, se découvrir sexuellement, et savoir ce qu'ils veulent. Mais alors que les deux pensaient être hétéros, ils vont cependant vite se rendre compte que la présence de l'autre est essentielle et qu'il y a bien plus que des sentiments d'amitiés entre eux..........

lundi 19 juin 2017

SEDUCTION MAUDITE, DE STEPHANE SOUTOUL #THRILLER #SENTIMENTAL

Gabrielle Colleni, journaliste, décide d'enquêter sur le décès de sa soeur survenu dans des circonstances mystérieuses. Elle suspecte l'amant de la défunte, un riche héritier surnommé le Séducteur maudit, ainsi que Mathis, le frère énigmatique.

Séduction maudite est le dernier roman de Stéphane Soutoul paru  le 12/04/2017 chez Pygmalion.
Une nouvelle fois, l'auteur nous entraine dans un thriller sentimental, tout comme il l'avait déjà fait avec la proie du papillon en 2016.

Ici, nous découvrons une nouvelle intrigue, de nouveaux personnages, et de nouveaux lieux. Ce roman est très prenant, et nous nous sommes prises au jeu du "qui est le meurtrier" avec Gilwen du blog "Livrement vôtre"..........

L'intrigue est un huis clos à ciel ouvert, tout se passe principalement dans le manoir des Beauclaire, où l'un des personnages principaux, Stanislas, vient de perdre une nouvelle fois un de ses compagnes dans d'étranges circonstances. En effet, Laura Connelli a été retrouvée morte et la police a évoqué un suicide. Mais sa soeur Gabrielle, surnommée la fouineuse, est journaliste et trouve que les 4 dernières morts, toutes différentes, ne sont quand même pas anodines. Elle décide donc d'infiltrer le manoir, ce qui tombe très bien puisque Stanislas est actuellement à la recherche d'une assistante personnelle. C'est ainsi qu'elle va faire connaissance avec tous les membres de cette grande et riche famille, et tenter d'élucider le mystère autour de la disparition de sa soeur.

Les chapitres sont courts et très intriguants, ce qui fait que ce roman se lit très vite. De plus, tout le monde semble suspect, chacun ayant des comportements étranges. Stéphane Soutoul arrive parfaitement à instaurer un climat de suspens dans son récit, à tel point que nous avons échaffaudé de nombreuses théories (et bravo Claire qui a un meilleur flaire que moi ;)

J'ai beaucoup aimé la façon dont chaque protagoniste est travaillé. Gabrielle est courageuse, fouineuse, obstinée, et n'hésite pas à se retrouver dans des situations périlleuses pour découvrir la vérité.

samedi 17 juin 2017

ROYAUME REVE T1 : LE CHANT DES EPINES D'ADRIEN TOMAS #FANTASY



Ils sont les héritiers des clans nordiques.
Ils rêvent d’unifier et de pacifier leurs terres.
Cet espoir se transformera-t-il en cauchemar ?

Voici la geste des jeunes héritiers des clans du Nord et de leurs compagnons. Voici la geste des princes otages, de celles et ceux qui ont pour projet d’unifier les marches du Gel pour en faire leur royaume rêvé, puissant, sûr et juste, gouverné avec sagesse.

Mais leur chemin vers cette quête sera semé d’embûches : le respect du peuple s’arrache dans le sang et les larmes, et la victoire sur leurs ennemis demandera de grands sacrifices. Lorsque le Nord, déjà affaibli par les querelles des Quatre Citadelles, devient la cible des mandragores, redoutables créatures issues des sombres enchantements des Elfes, le doute n’est plus permis : ils sont la dernière chance de survie des marches du Gel. Pour les combattre, les lames, le verbe et la magie seront leurs seules armes.



Je remercie les éditions Mnémos grâce à qui j'ai pu lire ce roman, sorti le 18/08.
Après avoir lu Notre Dame des Loups en 2015, j'avais envie de découvrir la plume d'Adrien dans ses romans fantasy, mais ses deux précédents romans "la geste du 6e royaume" et "la maison des mages" étant tous deux de sacrés pavés, je n'arrivais pas à me décider.
Alors quand j'ai vu qu'il sortait un autre cycle de son univers en trilogie, je me suis dit pourquoi pas, et c'est ainsi que Nathalie des éditions Mnemos m'a envoyé ce service de presse.... Et je m'excuse 1000 fois d'avoir mis tant de temps à le lire.


Et malheureusement, mon avis ne sera pas très positif car j'ai eu un mal fou à me sentir concernée par l'histoire de ce monde, par l'avenir de ces personnages et leur quêtes initiatiques.

mercredi 14 juin 2017

L'EFFET RICOCHET, DE NADIA COSTE

   Dans un futur proche, le clonage est devenu le seul mode de reproduction possible. Mais derrière cette procédure devenue banale se cache un secret qui pourrait bien menacer la vie de Malou... Le jour où sa petite sœur se casse le bras, Malou, 16 ans, réalise qu'elle, ses sœurs et leur mère ont connu les mêmes accidents et les mêmes problèmes de santé, exactement aux mêmes âges. Ça ne peut pas être une coïncidence... Malou découvre qu'il s'agit de " Ricochets ", une anomalie qui condamne certaines lignées de clones à subir les mêmes maladies et accidents. Et Malou et ses sœurs doivent se préparer à bien plus qu'un bras cassé : leur mère a sombré dans la folie à l'âge de trente ans... Malou parviendra-elle à trouver le remède aux Ricochets ? En tout cas, elle est bien décidée à dévoiler au monde les dérives du clonage.




Mon avis : 

Nadia Coste est une autrice située sur Lyon, que j'ai eu l'occasion de rencontrer à plusieurs occasions et qui est une femme pleine de surprises! J'espère, une fois que j'aurai lu l'intégralité de ses romans (une quinzaine d'après Babélio) vous la présenter sur la chaine à travers une interview !

L'effet Richochet est le second roman que je lis, le premier étant seuls les alligators vous entendront crier que j'avais adoré !

L'effet ricochet est sorti chez Seuil au mois de février et je remercie vivement Nadia et Seuil pour l'envoi de ce service de presse.

J'ai profité d'une journée de repos pour le commencer. Que dis-je? le commencer? le lire d'une traite est le terme adequat car je n'ai pas pu reposer ce roman jeunesse avant d'avoir lu la dernière ligne.



C'est un roman accessible à mon avis à partir de 9 ans, la plus jeune des héroines ayant elle même 10

dimanche 4 juin 2017

LA PROMESSE DE G, DE MIA SHERIDAN #romance

Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d'argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu'à faire sa proposition, un peu inhabituelle. Grayson a promis qu'il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. 
Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l'un sur l'autre. 
Mais, au cours d'un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s'apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu'un avantage financier. 

Ayant énormément aimé son roman précédent paru chez Hugo & Cie " Archer's Voice", j'ai demandé à recevoir ce SP pour découvrir encore la plume de cette autrice.

Dans la promesse de G, on découvre les deux héros principaux : Kira, surnommé la petite sorcière, une jeune femme de 22 ans très optimiste et altruiste, malgré les coups durs qui lui sont déjà tombés dessus; et Grayson, alias le dragon, un homme un peu plus âgé (je pense qu'il avait 25 /27 ans non?) qui a été emprisonné durant 5 ans et tente de sauver le vignoble de son père à sa sortie.

samedi 3 juin 2017

LA NUIT DES CANNIBALES , GABRIEL KATZ


 Le réveil est difficile pour Maxime de Retz, homme d'affaires de 43 ans. En ouvrant les yeux à sept heures un matin, il découvre qu'il est dans le corps d'un adolescent. Bientôt, sa situation empire : on essaie de l'assassiner...


La nuit des cannibales, un roman qui change littéralement de ce que Gabriel Katz nous propose en fantasy ! J’étais intriguée de le découvrir dans un autre genre (sachant que je possède aussi « N’oublie pas mon petit soulier » que je me réserve pour la période hivernale).
J’étais très heureuse de le recevoir, surtout que Gabriel a pris soin de dédicacer chaque roman envoyé aux partenaires ! J’ai été touchée par cette attention en lien avec la maison d’edition J



Ayant terminé ce livre il y a deux mois, mon avis est bref et ne comporte que ce qui m'a le plus marqué dans cette lecture... 

jeudi 27 avril 2017

QUELQUES PAS DE PLUS, D'AGNES MAROT

Sora vient d’apprendre qu’elle doit passer le reste de sa vie à béquilles. Son quotidien se résumera désormais aux cours au lycée et aux séances de kiné. Elle pourrait s’y faire si Kay, la grande soeur qui l’a quasiment élevée, tenait le coup ; mais cette dernière, qui a toujours été la plus forte des deux, est en pleine descente aux enfers. Alors Sora décide de prendre les choses en main et d’enfiler la cape de ces superhéros qu’elle aime tant. Objectif : changer sa vie. Son meilleur atout : l’héritage navajo laissé par sa mère. Un ancien pouvoir de guérison qui pourrait les sauver, elle et sa soeur. Le problème, c’est qu’elles ne sont pas les seules à le chercher… et que leur rival est prêt à les suivre au bout du monde pour parvenir à ses fins.












EMOUVANT....C'est le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense à ce livre, le dernier d'Agnes Marot publié chez Scrinéo, et paru le 06 Avril dernier.

Imaginales 2015 - Signature d'IRL

Je ressors de cette lecture pleine d'espoir, et pleine d'amour. C'est un superbe roman, dans lequel on ressent  toute l'implication personnelle d'Agnes. Son histoire personnelle suite à son accident qui l'a obligé à se familiariser et accepter l'usage de béquilles pendant de nombreux mois, son combat permanent face à la douleur, et l'espoir d'avancer, par le biais de l'acceptation, et de l'entraide.


Dans ce récit, on suit l'incroyable aventure de Sora, une lycéenne qui, suite à une violente chute,  se retrouve handicapée à vie. Elle va devoir faire de ses béquilles ses meilleures alliées. On découvre ainsi sa vie au lycée, les mauvaises expériences dans les transports en commun, mais aussi le combat qu'elle mène tous les jours : entre les cours et les séances de kiné, ce n'est pas facile d'avoir une vie ordinaire.

samedi 22 avril 2017

LE ROI SOMBRE D'OREN MILLER #SCIENCEFICTION #SPACEOPERA



Avis en vidéo uniquement! En quelques mots : 

J'ai adoré ce roman, je ne suis pas habituée au space opéra, et à part la description d'une station orbitale, je n'ai aucunement été perdue dans cet univers. L'histoire du roi Sombre est super intéressante, immersive, on comprend tellement le héros! Le système économique, commercial et politique d'Ixion est bien développé. Les personnages ont tous une psychologie différente, les quelques vaisseaux que l'on croise sont bien décrits et la plume d'Oren Miller est fraîche, incisive et drôle.

Mon personnage secondaire préféré : Jatalan
Mes moments préférés : La rencontre d'Io et de Ed, ainsi que son apprentissage, l'infiltration d'Ed dans le palais, la façon dont il fait tomber ses ennemis les uns après les autres. Les passages avec la jeune fille dont j'ai oublié le prénom ^^

A LIRE ABSOLUMENT !! 

vendredi 21 avril 2017

DORMEURS D'EMMANUEL QUENTIN #THRILLER #SCIENCEFICTION

 Il en est des rêves comme de la vie. Comment les traverser, comment les affronter ? On peut être endormi et se rêver poète, espion, astronaute, plongeur, aventurier, voyageur le long des côtes, sur la route, sombrant dans n’importe quel abîme ou contournant les obstacles.

Dans une société dévastée par une crise économique sans précédent, des « Dormeurs professionnels » ont été sélectionnés pour la richesse structurelle de leurs rêves.

Fredric Jahan est l’un d’eux. Les images de son sommeil, enregistrées à l’aide de capteurs nanotechnologiques pour une clientèle fortunée, caracolent en tête des ventes. Mais un jour, ses rêves, trop réalistes, ne s’enregistrent plus…





Ayant lu ce roman il y a plus d'un mois, mon avis est bref et comprend uniquement ce qui m'a le plus marqué, les sentiments liés à la lecture primant sur les détails de l'intrigue principale. 

Dormeurs est le premier roman publié d’Emmanuel Quentin paru chez le Peuple de Mü.
La couverture est signée Cédric  Poulat (qui a également réalisé chez le même éditeur les couvertures de Morgan Malet  et de Nicolas Cartelet. Je vous invite d’ailleurs à cliquer sur ce lien pour découvrir ses différents styles et la façon dont il s’adapte facilement aux différents projets.)

J’étais très curieuse de découvrir ce roman et je remercie une nouvelle fois Davy pour ce service presse, ainsi qu’Emmanuel pour la superbe dédicace personnalisée.

samedi 18 mars 2017

ZALIM, DE CARINA ROZENFELD #FANTASY


Il vit dans l'éther du monde des esprits. Il y dort, en attendant l'appel Parfois, on le réveille. Appelé pour protéger le royaume, il possède la puissance et la souplesse de la panthère, la vitesse du guépard, la vue de l'aigle, les défenses de l'éléphant, à la charge du rhinocéros, la force du scarabée, le feu et les ailes du dernier dragon. De l'homme, il a hérité l'intelligence et la cruauté. Quand on l'invoque, il vient. Pour agir, il doit investir un corps humain. De génération en génération, il trouve un hôte pour vivre. Il est dans mon sang, dans mon âme. Il dort en moi. Mais je ne le savais pas. Je - ne - le - savais - pas. Jusqu'au jour où j'ai appris que j'étais lui, que j'étais ZALIM...

Je remercie encore une fois Scrineo pour l'envoi de ce partenariat! J'ai lu quelques romans de Carina Rozenfeld (notamment le dyptique Phoenix que j'avais adoré!) et j'étais impatiente de la découvrir dans cette fantasy jeunes adultes!

J'ai été complètement emportée dans cette histoire. L'intrigue se déroule principalement au sein de la cour royale, nous faisons la connaissance des personnages principaux et secondaires : Le roi Yalmar, un homme qui semble perfide, égoïste, absolument pas responsable de son royaume. Dans cet univers, le couronnement est fait envers la femme. Mais la Reine décède en début de roman, laissant le Roi Yalmar seul aux rênes... J'ai aimé l'évolution de ce personnage, Carina n'y va pas de main morte avec lui, et j'ai ressenti qu'elle s'était vraiment amusée à le dépeindre.

jeudi 16 mars 2017

LA VIE ENFUIE DE MARTHA K, D'ANGELIQUE BARBERAT

 Un froid glacial la tire de l’inconscience. Autour d’elle, des parois métalliques et sales. La jeune femme ne sait pas comment elle est arrivée là et, pire, elle ne sait pas qui elle est.

Après des semaines, elle apprend qu’elle se prénomme Martha, qu’elle est française, mariée et mère d’un petit garçon. Personne ne peut expliquer pourquoi elle se cachait dans la remorque de ce camion, à la frontière entre l’Allemagne et la Pologne. Elle moins que les autres, car son amnésie est totale. Et quand elle revient dans leur maison sur les bords du lac d’Annecy, elle découvre sa vie passée.

Mais elle ne se reconnaît pas dans la femme qu’on lui décrit. Une part d’elle-même a disparu, Martha en est certaine. Alors elle va enquêter. Que faisait-elle sur cette route lointaine, un matin de janvier ? Est-ce qu’elle fuyait ? Pourquoi n’avait-elle sur elle qu’un tube de rouge à lèvres ? Pourquoi, surtout, le sentiment que quelque chose – ou quelqu’un – lui manque atrocement est-il aussi ancré en elle ?

Après le succès de Bertrand et Lola suivi de Lola ou l’apprentissage du bonheur et de L’Instant précis où les destins s’entremêlent, Angélique Barbérat a choisi d’explorer les mystères de l’identité à travers le bouleversant personnage de Martha, en quête d’un amour égaré dans les méandres de sa mémoire.


Je remercie vivement les éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce service presse. Depuis le temps que j'entendais Candyshy (oui je pointe du doigt) parler d'Angelique Barberat, j'ai sauté sur l'occasion pour découvrir son dernier roman paru le 02/02/2017.

Dans ce récit, l'auteure donne la parole à Martha Klein, une femme d'une trentaine d'années qui se réveille à l'arrière d'un camion à la frontière allemande. Martha est amnésique, n'a aucun souvenir, mais sait parler allemand. Ce qui laisse présager que cette femme retrouvée est originaire de ce pays. Pendant quelques semaines, elle va rester dans un foyer, jusqu'à ce que les services de renseignements fassent le lien avec cette femme disparue peu après le jour de l'an en Haute Savoie. C'est ainsi qu'elle va retrouver son foyer : son mari et son garçon de 10 ans. Martha découvre également qu'elle est enceinte, à un stade bien avancé. L'absence de souvenirs, de son passé, va permettre au lecteur de découvrir en même temps, et à travers les témoignages de ses proches, qui était cette femme. J'ai trouvé cette partie un peu longue, elle s'étale sur 150 pages et j'ai eu du mal à rester captiver. De plus, je ne lisais que les soirs, si je ne m'endormais pas avant, du coup, j'ai bien du mettre 3 semaines à lire cette première partie... J'aurai aimé que l'auteure passe un peu moins de temps sur cette partie, sachant qu'en 150 pages, plusieurs années s'écoulent.

jeudi 9 mars 2017

OFF-CAMPUS #2 : THE MISTAKE, D'ELLE KENNEDY #ROMANCE








John Logan est un star de l'équipe de Hockey ce qui lui permet d'avoir toutes les filles qu'il veut.

Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s'annonce pas tout rose.

Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu'elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s'il veut la récupérer.

Grace n'est plus la jeune fille timide et innocente du début de l'année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

En quelques mots : Le couple de ce tome est bien différent du premier. Les maladresses de Logan le rendent attachant, quant à Grace, elle rend l'histoire amusante grace à son caractère et son imagination :) 





mercredi 8 mars 2017

MYSTERIA 1 : LA CAPTIVE DES HOMMES DE BRONZE, DE VALERIE SIMON #FANTASY



Je remercie vivement les éditions l'Archipel pour l'envoi de ce partenariat. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je côtoie régulièrement Valérie Simon lors d'évènements littéraires. Elle fut aussi l'une de mes premières rencontres d'auteurs pour la chaîne.
Généralement, j'aime beaucoup ce qu'elle écrit. Je suis assez fascinée par son imagination pour développer des créatures et des prédateurs hors du commun. Et c'est d'ailleurs un point que j'ai pris plaisir à retrouver dans Mysteria.

mardi 28 février 2017

LES NEIGES DE L'ETERNEL, DE CLAIRE KRUST #FANTASY




Dans un Japon féodal fantasmé, cinq personnages racontent à leur manière la déchéance d’une famille noble. Cinq récits brutaux qui voient éclore le désespoir d’une jeune fille, la folie d’un fantôme centenaire, les rêves d’une jolie courtisane, l’intrépidité d’un garçon inconscient et le désir de liberté d’un guérisseur.
Le tout sous l’égide de l’hiver qui s’en revient encore.

Jeune lilloise, étudiante en métiers de la rédaction, Claire Krust signe ici un premier roman envoûtant, cruel et poétique.

En quelques mots : Claire Krust nous livre un roman onirique, où le lecteur est porté par de somptueux paysages et des personnages charismatiques et très bien travaillés. L'écriture est soignée et complètement immersive. Une très belle découverte que je vous recommande

Grâce à ce roman, je découvre un nouveau type de narration : le "Fix-Up". Entendez par là qu'à travers ce voyage dans un Japon Féodal, Claire Krust nous invite à découvrir l'histoire de 5 personnages très différents, mais qui sont liés par une histoire commune.

J'ai aimé la richesse d'ecriture de cette histoire. 5 récits viennent se tisser les uns aux autres à travers l'histoire et la déchéance d'une famille noble du Japon.
La première nouvelle nous permet de faire la connaissance de Yuki, cette jeune fille qui s'enfuit de sa famille pour trouver un remède à ramener à son jeune frère malade. Durant son périple, nous allons entrevoir déjà certains personnages qui seront les acteurs principaux des autres nouvelles.
Ce roman fait complètement voyager. Sans être insistante, Claire Krust nous permet de découvrir de magnifiques paysages enneigés, des architectures et des conditions de vie de ce pays. j'ai complètement réussi à m'immerger dans cet univers féodal, dans lequel on ressort avec une douceur onirique. Bien que j'ai lu ce roman il y a déjà quelques semaines, quand je repense à lui, j'ai l'impression de redescendre doucement d'un nuage sur lequel j'ai pu m'évader, rêver, et ressentir l'histoire de chaque protagoniste.

Yuki est le personnage qui va lier chaque histoire les unes aux autres. Cette jeune femme est loin d'avoir une vie facile, et malgré cela, elle fait preuve de beaucoup de courage. Elle doit faire face à des décisions couteûses, dans un mode de vie loin d'être convenant à cette époque.

lundi 27 février 2017

C'est lundi, que lisez-vous? #9-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 




Qu'ai je lu la semaine dernière?


Je n'ai rien terminé la semaine dernière


Que suis-je en train de lire?

  


J'ai commencé La vie enfuie de Martha K d'Angelique Barberat et j'en suis à 75 pages. Le livre étant lourd et gros, je ne lis que le soir, mais généralement, je m'endors au bout de quelques pages, du coup, je le lis très doucement. Pour l'instant, je n'en sais pas plus sur l'amnésie de Martha. Je suis encore, tout comme elle, en pleine découverte de son environnement, de son (ancienne) personnalité et de ce qu'elle aime dans la vie. J'ai quand même hâte d'en apprendre plus. 

J'ai commencé en parallèle ZALIM de Carina Rozenfeld, c'est ma lecture de journée.
Carina Rozenfeld propose ici un roman fantasy qui s'inspire des décors nordiques, avec une guerre ancestrale entre deux royaumes et l'invocation d'un démon qui intègre le corps de n'importe quelle personne suffisamment puissante pour l'accueillir plusieurs mois. L'enjeu du livre réside dans la découverte du hôte. Le cadre de l'histoire est très agréable, on suit plusieurs personnages, les femmes sont des personnages de caractère. J'aime beaucoup ce premier tome et j'espère le finir rapidement. 

En lecture numérique, j'ai commencé DORMEURS, d'Emmanuel Quentin. La structure narrative change, c'est un thriller qui met en scène un dormeur, à savoir une personne embauchée pour rêver et vendre ses rêves à d'autres personnes qui en sont privées. Jusqu'au jour ou Fredrick se met à faire des rêves bien trop perturbants et réalistes et que ces derniers ne sont plus enregistrés dans le système mis en place. Le thème me plait beaucoup, j'aime les idées de l'auteur, notamment avec l'Imprêverie, je suis très intriguée par ce qui se déroule dans cette première partie. J'espère que ça me plaira jusqu'au bout :)


Que vais-je lire ensuite?


Beaucoup de livres me font de l'oeil, et le festival des Oniriques approchant à grand pas, je ne sais pas encore lequel je vais piocher.... On verra déjà quand j'aurai terminé ces trois romans ! 


Récap blog/Youtube






Deux avis sont parus cette semaine : Moi Peter Pan, de Michael Roch, sorti le 22 Février et Bad de Jay Crownover, sorti en mars 2016





La semaine dernière fut également l'occasion de sortir enfin la première vidéo de la série de rencontre que j'envisage de réaliser, auprès d'auteurs de la région lyonnaise que je connais. Pour inaugurer cela, j'ai eu l'honneur de questionner Mathieu Rivero sur de nombreux sujets . Cette vidéo est découpée en 2 parties, ne ratez pas la deuxième sur la chaîne et sur l'article qui paraîtra demain! 

Et vous, que lisez vous? 




mercredi 22 février 2017

LE PRINTEMPS DE L'IMAGINAIRE - #CHALLENGE


Zahardonia organise cette année, et en soutien envers les petites et moyennes maisons d'éditions indépendantes, ainsi qu'envers les auteurs édités, un challenge axé sur les littératures de l'imaginaire.
Le but est simple : lire quelques romans de ces petites maisons d'éditions ou auteurs entre le 1er Mars et le 30 Juin.

Je vous mets le lien vers le blog Monde Fantasy sur lequel tout est bien expliqué. 

Il n'est pas inconnu que l'Imaginaire SFFF est mon genre de prédilection (même si je suis plutôt amatrice dans ce genre comparé à d'autres lecteurs / lectrices) et c'est donc avec évidence que je viens également mettre ma pierre à l'édifice. 

Et des livres des moyennes maisons d'éditions, j'en ai un paquet :

Chez Actu SF :

mardi 21 février 2017

MOI PETER PAN, DE MICHAEL ROCH



Michael Roch est connu sur Youtube grâce à sa chaîne « La brigade du Livre » (à ce jour, 30 000 personnes sont abonnées et l'on peut régulièrement croiser, entre autres, le fossoyeur de films dans certaines séries de vidéo. Je vous recommande cette chaîne qui change et qui est très sympathique).

Cet auteur de 30 ans et originaire da déjà publié plusieurs nouvelles chez Walrus ainsi que son premier roman Pulp « Mortal Derby X ».

Dans Moi, Peter Pan, il nous propose un récit initiatique, poétique et philosophique. En effet, à travers le personnage de Peter Pan, Michael entraîne le lecteur dans les nombreuses réflexions et questionnements qui nous écorchent vif au moment fatidique de quitter l’adolescence pour l’âge adulte.

Le roman est découpé en une vingtaine de petits  chapitres, chacun présentant soit Peter, soit les enfants perdus, Clochette, Lili la petite Indienne, ou encore le capitaine Crochet....
Chaque chapitre fait écho à une réflexion, à une vérité qui peut toucher n'importe quelle tranche d'âge. Le tout raconté dans un langage poétique avec de nombreuses métaphores et clairsemé de jolies couleurs..

Ce livre fera l'objet de nombreuses discussions et débats. En effet, peu importe qu'on ait aimé, qu'on ait été touché par l'histoire de Peter, ou qu'on soit complètement passé à côté, ce récit ne peut pas laisser le lecteur indifférent, tant il y a de choses à dire. Chaque lecture peut être donc interprêtée différemment et je vous livre ci dessous MA version :

lundi 20 février 2017

C'est lundi, que lisez-vous? #8-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 




Qu'ai je lu la semaine dernière?


J'ai terminé le tome 1 de Mysteria : La captive des hommes de bronze, de Valérie Simon. J'ai passé un superbe moment avec ce roman qui m'a vraiment dépaysé, même si par moments le héros m'a un peu agacé, et que j'aurai aimé retrouvé certains personnages plus tôt. Les descriptions sont nombreuses, cela ne me gêne pas mais je préfère prévenir les lecteurs réticents. En tout cas évasion et dépaysement sont garantis!




J'ai également lu le T1 de Néons Dreams : Leaving Amarillo. Ce fut aussi une lecture sympathique. J'ai très rapidement été prise par l'univers de ce groupe de musique, j'ai aimé voir le coté "back stage", découvrir comment cela peut se passer au sein de ce trio qui, malgré les liens très forts, sont trois caractères bien différents. Mais la fin est frustrante!! Donc comptez sur moi pour lire la suite, je n'ai pas envie d'en rester là.


Que suis-je en train de lire?


mercredi 15 février 2017

BAD #1 : AMOURS INTERDITS DE JAY CROWNOVER #ROMANCE






Seul l'amour pourra les sauver…

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé. 

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax. 

En quelques mots, ce roman n'est pas fait pour moi, je n'ai pas du tout réussi à m'adapter aux personnages et à l'histoire qui m'a laissée de marbre. 

Grâce à NetGalley que je remercie, j'ai eu la possibilité de recevoir en ebook Bad de Jay Crownover.
Avant de démarrer mon avis, je tiens à m'excuser auprès de l'éditeur Harlequin d'avoir oublié de lire ce roman. Je suis une vraie Dory en matière de partenariat en ebooks.

Mon avis sera malheureusement assez court puisque je n'ai malheureusement pas réussi à aller jusqu'au bout. J'ai réussi à atteindre les 65%, ayant failli arrêter déjà au bout de 30%. Mais atteint ce stade, je n'avais toujours aucune empathie ni interêt pour les personnages ou l'univers, donc cela ne servait à rien que je pousse ma lecture jusqu'à la page finale.

J'ai découvert Jay Crownover à travers le premier tome de son autre saga, Marked Men (publié chez Hugo New Romance) que j'avais beaucoup apprécié.

mardi 14 février 2017

TOP 5 COUPLES FAVORIS - SPECIAL ST VALENTIN




Hello les lovers des livres! Je vous retrouve en ce jour pour une vidéo spéciale Couples préférés! J'ai fait une petite sélection (le choix fut difficile) de 5 couples qui m'ont fait vibrer dans la romance et l'urban fantasy.
Si vous désirez voir une vidéo similaire spécialement sur les couples en fantasy, ou voir une autre selection en romance, ou toute autre idée de top 5 n'hésitez pas à en parler en commentaires, je me ferai un plaisir de voir si vos idées sont exploitables :)

J'ai fait une petite intro différente, pour mettre la pêche et la bonne humeur dans cette vidéo basée sous le signe de l'amour. J'espère que cela vous plaira!

Et vous, quels sont vos couples préférés dans la romance?

lundi 13 février 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #7-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 




Qu'ai je lu la semaine dernière?

Je n'ai pas terminé de livre, j'ai pas mal regardé des séries, mais aussi joué à la 3DS...

  
J'ai commencé la saison 2 d'Outlander, et les décors de Versaille sont somptueux. C'est vraiment le genre de série qui dépayse totalement, et les acteurs sont vraiment doués!
J'ai enfin craqué sur la maison du style 2 qui me faisait de l'oeil dpuis cet été, et les heures défilent à toute allure. Oui, clairement, je joue à la poupée, c'est sympa de trouver des styles différents et le catalogue est vraiment énorme! Bref, entre les deux, j'ai moins pris le temps de lire, et j'avais vraiment besoin de faire autre chose. 

Que suis-je en train de lire? 

jeudi 9 février 2017

BOOKHAUL JANVIER : LIVRES BD ET MANGA


Hello tout le monde ! J'espère que vous allez tous bien en ce début de mois de février.
On se retrouve aujourd'hui pour ma vidéo sur mes acquisitions du mois de janvier!

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur les livres que je vous présente!
A bientôt !
★ Livres cités
- Echos dans le temps de Pierre Bordage, édition j'ai lu

- Moi Peter Pan de Michael Roch, édition Peuple de Mu - LU MON AVIS PARAITRA LE 21/02/2017

- Alchimia, de Samantha Bailly et Mya - Edition Pika

- Off Campus 4 : The Goal, d'Elle Kennedy - Editions Hugo New Romance :
📑 Mon avis ecrit 


- Maliki broie la vie en rose

- Thormae 1 : Le cantique du soleil de William Riverlake

lundi 6 février 2017

C'est lundi, que lisez-vous? #6-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 




Qu'ai je lu la semaine dernière?


dimanche 5 février 2017

BULLET JOURNAL #2 : PLAN WITH ME FEVRIER


Hello! Et voici ma première vidéo "Plan with me"!
J'ai filmé la façon dont je prépare mon Bujo, afin de vous montrer comment je m'organise et que ce n'est pas bien compliqué :)

J'espère que ce format court vous plaira, en tout cas, je me suis bien amusée à tourner la vidéo!

N'hésitez pas à me faire des retours pour améliorer ce type de format vidéo :)

Voici quelques images du rendu de mon "plan with me":

   


Bonne journée!

samedi 4 février 2017

ESPRIT D'HIVER, DE LAURA KASISCKE #THRILLER





En quelques mots : ce récit opressant entraîne le lecteur dans un huis-clos entre une mère et sa fille, un jour de Noël. La fin est surprenante, percutante. Ce récit vaut le détour. 

Quoi de mieux que de lire ce roman en plein hiver, et en pleine vague de froid?
Dans Esprit d'Hiver, le lecteur est plongé dans un "double" huis clos : On découvre ce récit particulier du point de vue d'Holly, cette mère qui va se retrouver le jour de Noël face à sa fille qu'elle ne reconnait plus. En effet, son mari, parti chercher ses parents à l'aéroport, va être contraint de rentrer tard, et les invités d'annuler leur venue à cause de la tempête de neige qui s'est levée, empêchant tout déplacement dans la ville.
Tout la journée, Tatiana, sa fille adoptive de 15 ans, va avoir un comportement étrange, agressif, à l'opposé de sa douceur et de son caractère aimant. 

vendredi 3 février 2017

#PALM - PREVISIONNEL LECTURE - FEVRIER 2017


Bonjour à tous!

Je vous retrouve en cette fin de semaine pour vous présenter ma Pile à Lire ! Un mois qui sera principalement placé sous la fantasy avec les romans de nombreux auteurs français! Je vais également lire deux romances ebooks : Bad de Jay Crownover et Leaving Amarillo de Caisey Quinn.

N'hésitez pas à commenter si vous avez lu un de ces titres!

A bientôt !

jeudi 2 février 2017

CONFERENCE LE JEUDI 9 FEVRIER 2017 - MEYZIEU - LA SYNERGIE DE LA CHAINE DU LIVRE




JOURNEE ANNULEE - NOUS EN SOMMES TOUS TRES DESOLES 

Je reviens vers vous dans le cadre d'un article spécial! En effet, j'ai été conviée à participer à une table ronde sur le thème de la synergie de la chaîne du livre. Cet évènement se déroule dans le cadre des "Jeudis du Livre" Un RDV mensuel qui se déroule dans les médiathèques de Rhone Alpes Auvergne et en partenariat avec l'ARALD. 

lundi 30 janvier 2017

C'est lundi, que lisez vous? #5-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 



Qu'ai je lu la semaine dernière?


jeudi 26 janvier 2017

BULLET JOURNAL #1 : PRESENTATION DEBUT 2017


L'un de mes projets pour cette  nouvelle année est de vous présenter mensuellement mon bullet journal. J'envisage de faire, si j'y arrive, des "Plan with me", mais également vous montrer des vidéos spéciales #collections , des idées d'organisation...

Dans cette vidéo, je vous présente donc la façon dont j'ai préparé l'année 2017 ainsi que l'organisation de mes premières semaines de janvier, avec pour chaque semaine une présentation différente.

N'hésitez pas à vous en inspirer, et me laisser des commentaires pour discuter autour de cet outil de la vie quotidienne!

mercredi 25 janvier 2017

OFF-CAMPUS #4 : THE GOAL, D'ELLE KENNEDY #ROMANCE

 Il suffit d'une nuit pour que tout change.
Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d'avocats du pays.
Elle veut aller de l'avant et oublier son passé.
Quand elle croise le beau Tucker, elle n'a à lui offrir qu'une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.
Mais tout va se compliquer...
John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu'elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.
Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.
Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur.
Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

En quelques mots, the goal est à mon sens celui qui me laisse un avis mitigé. J'ai moins été emportée par la relation entre Tucker et Sabrina, du fait que Sabrina est très difficile à cerner et Tucker peut être un peu trop patient. Cependant, l'histoire change complètement des autres tomes de l'univers, mis à part certains faits qui reviennent (l'envie de se mettre en couple principalement, et que Tucker est également une bête de sexe). En tout cas je vous recommande complètement l'ensemble de la saga qui m'a transporté pendant quelques semaines à Boston et Hastings ! 

lundi 23 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous? #4-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 



Qu'ai je lu la semaine dernière?

BILAN LECTURE DECEMBRE 2016



Avec un 'tout petit peu' de retard, je reviens vers vous pour vous présenter en bref mon bilan lecture du mois de décembre 2016.

Ca a été un mois très agréable, avec d'excellentes lectures, comme Cyrano de Bergerac, et L'héritage des rois passeurs. J'ai également lu un classique de la SF française dont j'entendais parler depuis longtemps : La nuit des temps.
Le mois de décembre fut aussi l'occasion pour moi de lire la suite d'Havrefer 2, de Richard Ford, mais également de me plonger dans une romance à suspens écrite à 4 mains : Never Never.
Je vous invite à regarder la vidéo dans laquelle je vous explique brièvement ce qui m'a plu et déplu.

A bientôt !

vendredi 20 janvier 2017

WEEK END A 1000 : DU 20 AU 22 JANVIER 2017 #WEA1000




Une fois par trimestre, et depuis quelques années, Lily bouquine organise le Week end à 1000.
Le principe ? Atteindre 1000 pages entre le vendredi 19h00 et le dimanche 00.00

Etant a peu près disponible ce week end, je m'inscris à cette session! Je ne garantis pas d'atteindre l'objectif mais si j'arrive au moins à lire deux voire trois romans de ma sélection, j'en serai satisfaite!

Voici ce que j'ai sélectionné dans ma Pile à Lire :

jeudi 19 janvier 2017

OFF-CAMPUS #3 : THE SCORE, D'ELLE KENNEDY #ROMANCE

Allie Hayes est en mode crise. Elle n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d'une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c'est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d'un soir du hockeyeur.
Il va falloir qu'il en fasse un peu plus que d'habitude pour la faire céder

En quelques mots, ce tome a suscité en moi de nombreuses émotions, passant du rire aux larmes en quelques pages! J'ai adoré découvrir l'histoire de Dean, mais également découvrir une Allie complètement décomplexée! Elle Kennedy est vraiment une auteure de romance à suivre.


mardi 17 janvier 2017

L'HERITAGE DES ROIS PASSEURS, DE MANON FARGETTON #FANTASY










La dernière héritière d'une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l'éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d'Ombre. Voici l'histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d'Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?



En quelques mots, avec l'héritage des rois-passeurs, Manon Fargetton nous offre un roman magistral, rondement ciselé, mettant en place plusieurs plans parallèles, que ce soit au niveau des deux personnages principaux, des deux mondes parallèles, des complots qui se répercutent d'un monde à l'autre. C'est très visuel, captivant, addictif, et ca m'a complètement déconnecté de la réalité. Sans parler qu'avec ce roman, Manon Fargetton fait une belle place aux femmes qui sont au centre de cette histoire. Combattantes, déterminées, elles savent ce qu'elles doivent faire pour s'affirmer et gagner leur combat. 

lundi 16 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous? #3-2017

C'est parti pour une nouvelle année! Vais-je réussir à être régulière dans ce rdv hebdomadaire? je l'espère! Tous les liens des participants sont réunis sur le blog de Galleane ! 



Qu'ai je lu la semaine dernière?