samedi 25 février 2017

LES NEIGES DE L'ETERNEL, DE CLAIRE KRUST #FANTASY

Dans un Japon féodal fantasmé, cinq personnages racontent à leur manière la déchéance d’une famille noble. Cinq récits brutaux qui voient éclore le désespoir d’une jeune fille, la folie d’un fantôme centenaire, les rêves d’une jolie courtisane, l’intrépidité d’un garçon inconscient et le désir de liberté d’un guérisseur.
Le tout sous l’égide de l’hiver qui s’en revient encore.

Jeune lilloise, étudiante en métiers de la rédaction, Claire Krust signe ici un premier roman envoûtant, cruel et poétique.

En quelques mots : Claire Krust nous livre un roman onirique, où le lecteur est porté par de somptueux paysages et des personnages charismatiques et très bien travaillés. L'écriture est soignée et complètement immersive. Une très belle découverte que je vous recommande

Grâce à ce roman, je découvre un nouveau type de narration : le "Fix-Up". Entendez par là qu'à travers ce voyage dans un Japon Féodal, Claire Krust nous invite à découvrir l'histoire de 5 personnages très différents, mais qui sont liés par une histoire commune.

J'ai aimé la richesse d'ecriture de cette histoire. 5 récits viennent se tisser les uns aux autres à travers l'histoire et la déchéance d'une famille noble du Japon.
La première nouvelle nous permet de faire la connaissance de Yuki, cette jeune fille qui s'enfuit de sa famille pour trouver un remède à ramener à son jeune frère malade. Durant son périple, nous allons entrevoir déjà certains personnages qui seront les acteurs principaux des autres nouvelles.
Ce roman fait complètement voyager. Sans être insistante, Claire Krust nous permet de découvrir de magnifiques paysages enneigés, des architectures et des conditions de vie de ce pays. j'ai complètement réussi à m'immerger dans cet univers féodal, dans lequel on ressort avec une douceur onirique. Bien que j'ai lu ce roman il y a déjà quelques semaines, quand je repense à lui, j'ai l'impression de redescendre doucement d'un nuage sur lequel j'ai pu m'évader, rêver, et ressentir l'histoire de chaque protagoniste.

Yuki est le personnage qui va lier chaque histoire les unes aux autres. Cette jeune femme est loin d'avoir une vie facile, et malgré cela, elle fait preuve de beaucoup de courage. Elle doit faire face à des décisions couteûses, dans un mode de vie loin d'être convenant à cette époque.


A la fin du premier récit, vous serez encore loin d'imaginer la tournure de cette histoire. Mais lorsque vous entamerez le second conte, vous verrez alors toute la magie et la consistance  prendre forme.

Avec beaucoup de délicatesse, Claire Krust parvient à amener une touche fantastique qui a su me séduire avec l'histoire d'un fantôme qui vient hanter son domaine et qui ne parvient à communiquer qu'avec deux personnes vivantes. Ce personnage est fortement attachant et nous sommes saisis par son récit et par la façon dont il voit le monde.

J'ai été touchée par tous les personnages, que ce soit cette courtisane qui nous peint un portrait plutôt réaliste de ses conditions de vie, par ce guérisseur qui a soif de liberté ou par cet adolescent ingénieux qui prend des risques pour en apprendre plus sur ses aïeux.

Chaque nouvelle est racontée à la manière d'un conte, utilisant la 3e personne du singulier et l'imparfait, ce qui déclenche immédiatement une sensation de rêverie. La plume est travaillée, soignée, et complètement immersive.

Si vous aimez les récits sur fond d'onirisme, avec une très belle plume, si vous aimez l'évasion, si vous désirez découvrir un pays éloigné et à un temps médiéval, vous ne pourrez qu'être conquis à votre tour par les neiges de l'eternel!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire