mercredi 14 juin 2017

L'EFFET RICOCHET, DE NADIA COSTE

   Dans un futur proche, le clonage est devenu le seul mode de reproduction possible. Mais derrière cette procédure devenue banale se cache un secret qui pourrait bien menacer la vie de Malou... Le jour où sa petite sœur se casse le bras, Malou, 16 ans, réalise qu'elle, ses sœurs et leur mère ont connu les mêmes accidents et les mêmes problèmes de santé, exactement aux mêmes âges. Ça ne peut pas être une coïncidence... Malou découvre qu'il s'agit de " Ricochets ", une anomalie qui condamne certaines lignées de clones à subir les mêmes maladies et accidents. Et Malou et ses sœurs doivent se préparer à bien plus qu'un bras cassé : leur mère a sombré dans la folie à l'âge de trente ans... Malou parviendra-elle à trouver le remède aux Ricochets ? En tout cas, elle est bien décidée à dévoiler au monde les dérives du clonage.




Mon avis : 

Nadia Coste est une autrice située sur Lyon, que j'ai eu l'occasion de rencontrer à plusieurs occasions et qui est une femme pleine de surprises! J'espère, une fois que j'aurai lu l'intégralité de ses romans (une quinzaine d'après Babélio) vous la présenter sur la chaine à travers une interview !

L'effet Richochet est le second roman que je lis, le premier étant seuls les alligators vous entendront crier que j'avais adoré !

L'effet ricochet est sorti chez Seuil au mois de février et je remercie vivement Nadia et Seuil pour l'envoi de ce service de presse.

J'ai profité d'une journée de repos pour le commencer. Que dis-je? le commencer? le lire d'une traite est le terme adequat car je n'ai pas pu reposer ce roman jeunesse avant d'avoir lu la dernière ligne.



C'est un roman accessible à mon avis à partir de 9 ans, la plus jeune des héroines ayant elle même 10

 ans, et les thèmes abordés étant très parlant pour la jeunesse. Le style d'écriture est aussi très accessible, la police d'écriture grande et large et les chapitres courts.

Ce roman se situe environ 60 ans après notre époque, précisément en 2074. La société n'étant plus en mesure de procréer naturellement s'est tournée vers le clônage. Le principe est simple, on extrait l'ADN d'un des deux parents pour reproduire des enfants à leurs images mais avec un caractère bien différent. Seul bémol, qui ne concerne que 10% de la population : l'effet ricochet. En effet, sur certains humains, le relevé d'ADN tient compte des traumatismes et séquelles physiques vécus jusqu'à l'âge du prélévèment. Ainsi, les générations futures reproduiront de façon différente des accidents aux conséquences identiques. C'est ce qui se produit pour la famille de Malou.
Cette jeune fille de 16 ans réalise dès le début du roman que sa petite soeur Clara, s'est cassé le bras au  même âge qu'elle et sa soeur jour pour jour.
Malou va ainsi faire les rapprochements avec d'autres accidents passés, et va se renseigner auprès de sa mère Zoélie, qui est internée en hopital pyschiatrique. Elle va vite découvrir la vérité sur leur cas et va se faire aider par Sam, qui vit la même chose et lutte pour que la vérité soit exposée au grand public.


Dans cette société futuriste, tout est sous contrôle. J'ai beaucoup aimé la façon dont Nadia Coste voit l'avenir, d'autant plus qu'elle a des arguments qui se tiennent et qui pourraient devenir réels. De l'usage abusif des produits toxiques et anti environnementaux, à la création de Droides, d'applications virtuelles et d'une constante surveillance, tout ce qui se passe dans ce roman de SF pour la jeunesse m'a paru plausible.

Non seulement Nadia Coste met en garde contre les perturbateurs endocriniens, mais aussi contre tout un système gouvernemental qui nous prive de notre liberté d'expression. Ce roman est une prise de conscience. Personnellement j'avais entendu parler des méfaits du plastique, notamment du Bisphenol A mais sans vraiment me pencher sur le sujet. Et bien maintenant que c'est fait, vous savez quelle sera mon activité du jour une fois cet article et la vidéo liée publiée? Trier mes boites de conservation !

Concernant la sécurité, on réalise que dans ce monde futuriste, on ne peut plus se déplacer sans être surveillé, ou même reconnu en passant devant des annonces publicitaires. Toutes nos données, nos goûts sont enregistrés et cela rappelle aussi fortement vers quoi nous nous dirigeons avec toutes ces technologies.

La reflexion sur le clônage est aussi intéressante.  Je n'ai eu de cesse de me dire "et si nous même déjà avions été clonés? Quels auraient pu être les désastres avec nos grands parents qui ont fait la guerre et/ou qui ont été déportés " Quelles séquelles garderions nous? Certes il en reste, et je parle d'un point de vue personnel une fois encore, et uniquement sur la génération de mes propres parents. C'est le patrimoine génétique. Mais ici, c'est plus complexe? imaginez une blessure profonde qui apparaitrait sans aucune raison? Il y aurait de quoi devenir fou...

C'est un aspect que j'adore dans la littérature, notamment dans la Science Fiction (que je lis à petite dose et pour l'instant uniquement en jeunesse) c'est cette répercussion mentale qui permet d'apprendre des choses sur la société, la génétique et nous pousse à agir différemment.

Les plus jeunes n'auront peut être pas une telle prise de conscience mais je suis certaine que cela leur fera echo, et comme on le dit souvent, de nos jours, c'est souvent les jeunes enfants qui éduquent leur parents :) Quant aux 4 personnages principaux, ils sont bien developpés, j'ai adoré la petite Clara pleine de ressources et intelligente, et l'histoire d'amour qui se profile permet d'alleger l'intensité de ce récit.


L'intrigue va crescendo et on veut connaître le fin mot. Je suis juste un peu triste que tout ait été fini si rapidement, j'avoue que j'aurai aimé avoir plus de développement sur l'"après". Mais comme l'effet Ricochet est à la base un roman destiné à la jeunesse, je ne retiendrai pas ce dernier point, car dans l'ensemble, il est vraiment accessible et percutant pour les adolescents.

2 commentaires:

  1. J'ai lu une grande partie de ses romans et j'apprécie grandement qu'elle ne prenne pas le jeune public pour des idiots : chacun de ses livres alimente la réflexion de son lectorat. Comme tu apprécié celui-ci, tu aimeras aussi L'empire des auras de la même autrice :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis totalement d'accord, c'est ce que je dis aussi dans ma vidéo sur le livre (qui complète cet avis) J'ai pas mal de ses romans dans ma PAL dont lempire des auras et Fedeylins, et aussi les élémentaires^^ et je pense bientôt acquérir le premier chez Scrinéo !

      Supprimer