jeudi 5 octobre 2017

REVOLTEES, DE CAROLE TREBOR #HISTORIQUE

Moscou, octobre 1917. La Première Guerre mondiale fait rage et le règne des tsars vient de prendre fin cédant la place à un gouvernement provisoire sourd à la détresse du peuple russe. Tandis que Lena, 17 ans, rejoint les rangs des révolutionnaires qui préparent l’insurrection, sa sœur jumelle Tatiana rêve d’une carrière au théâtre.
Ensemble elles veulent contribuer à construire un nouveau monde. Ensemble elles veulent y conquérir une nouvelle place.


MON AVIS


En ce moment, je suis dans ma période NetGalley! Je prends plaisir à découvrir quelques sorties littéraires, et oui, j'en profite avant la naissance de notre bébé.
J'ai été attirée par le roman de Carole Trebor, paru le 04/10 chez Rageot.
J'ai découvert cette autrice avec le tome 1 de Nina Volkovitch, une trilogie qui prenait déjà lieu dans la Russie de 1948 et j'avais été emportée par cette histoire.
Carole Trebor est aussi l'une des autrices de U4, une saga post-apocalyptique co-écrité avec Yves Grevet, Vincent Villeminot et Florence Hinckel.

Dans Révoltées, Carole Trebor nous plonge 100 ans auparavant, pendant la révolution d'octobre 2017 à Moscou.
On découvre l'histoire de Tatiana et de sa soeur jumelle Léna. La première est engagée artistiquement, la seconde est militante bolchevik.
Ce récit est court, on découvre leur histoire quelques jours avant la fameuse nuit d'insurrection ,et se termine le lendemain.
J'ai beaucoup aimé la façon donc cette histoire était écrite. A travers le point de vue de Tatiana, on découvre le Moscou de cette époque, on est pris dans l'urgence de la situation, on échappe aux balles avec les personnages et on se rend compte de l'atrocité de la guerre.
Pas besoin d'écrire de dystopie, parfois, une bonne représentation de notre Histoire suffit amplement à nous faire prendre conscience.
De plus, avoir mêlé l'Art est une excellente façon de découvrir non seulement les mouvements artistiques mais également leurs créateurs.
Les personnages sont réalistes, on se demande s'ils ont réellement existé ou pas.

À peine arrivée, aussitôt repartie, la révolution transforme ma soeur en courant d’air.

Niveau Histoire, tout est abordable, on voit que c'est un récit à lire à partir de 13 ans et j'espère qu'il sera découvert par des collégiens qui abordent ce sujet durant le collège. Personnellement, je me rappelle avoir étudié cela, mais je n'avais plus aucun souvenir.

Carole Trebor propose en fin de roman un superbe épilogue, ainsi que des explications historiques et artistiques sur cette période.

Ce roman destiné à la jeunesse est interessant à lire à tout âge, pour l'apport culturel et historique que cela procure. Je recommande! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire