lundi 24 septembre 2018

RECEPTION DE LA SEMAINE #1

Bonjour chers lecteurs !

Je vous retrouve aujourd'hui dans un format  #Receptiondelasemaine ; C'est ni plus ni moins un "In My Mailbox" ou "Bookhaul" ! Mais comme
je fais de moins en moins d'achats et que je reçois moins de Services Presse, je me dis que ce petit RDV ponctuel fera l'affaire pour vous présenter les nouveautés.

Cette semaine, j'ai reçu grâce à mes partenaires les romans suivants :





JIVANA de Nadia Coste : Si vous me connaissez, vous ne serez donc pas surpris de retrouver un nouveau roman de cette autrice dans ma PAL! Et celui là, je l'attendais depuis cet été! Il se déroule dans l'univers des Fedeylins (publié chez Grund Editions, mais je vous rassure de suite, pas besoin de les avoir lu pour découvrir Jivana). On suit l'histoire de cette jeune femme qui vit avec une déesse en elle. Suite à une apocalypse (nuées d'insectes qiu ont provoqué une nuit sans fin) elles vont chercher un remède pour pouvoir retrouver la lumière naturelle du soleil.
Je viens de voir que c'est un roman de la collection NAOS, et j'aime beaucoup cette collection !

La déesse qui est dans Jivana n'a pas réussi à se réincarner, mais leur colocation semble bien se dérouler et les deux âmes seraient bien plus proches que ce que l'on imagine...

Je ne sais pas encore ce que j'attends de ce livre, si ce n'est une belle histoire avec des messages importants comme le fait régulièrement Nadia dans ses romans!

LA PROPHETIE DE L'HORLOGE, de John Bellairs : Lorsque j'ai reçu le catalogue de Castelmore, j'ai été attirée par la jolie couverture et par l'aspect magie qui se dégage de l'histoire. C'est lorsque je l'ai reçu que j'ai appris que c'est un roman paru en 1973 (l'auteur est décédé) et qu'il ressort suite à l'adaptation cinématographique (sortie prévue le 26/09/2018) . 
Le jeune Lewis Barnavelt est envoyé chez son oncle à la mort de ses parents. Il découvre alors que cet homme assez excentrique est magicien et que Lewis deviendra son apprenti. Seulement, le jeune garçon commet une erreur monumentale : Il ressuscite l'ancienne propriétaire de la maison, Serenna Izard, qui avait auparavant caché une horloge très très dangereuse, qui possède le pouvoir d'aneantir l'humanité. Seuls les Barnavelt auront les capacités de l'arrêter!





Bande Annonce :




Enfin, je remercie Scrinéo pour m'avoir adressé "Mon année 2019" un agenda/bullet journal déjà bien pré-rempli! Mais pôurquoi l'avoir demandé alors que je tiens des Bujo? tout simplement car depuis la naissance de ma fille, je n'ai pas eu le temps de m'y consacrer et cela me manque de ne rien noter dans l'agenda. ici, certes, je n'aurai pas l'aspect créatif qui me plait tant dans le bullet journal, mais au moins, l'agenda est prêt à être utilisé pour noter mes rdv, mes idées, et tout ce qui est nécessaire pour mon quotidien! L'agenda est vraiment bien pensé, avec pas mal d'espaces dédiés à des idées, des notes, des contacts... et bien évidemment, les semaines





Je vous retrouve très prochainement pour un nouvel avis sur le blog!
A bientôt !


jeudi 20 septembre 2018

AMIS IMAGINAIRES DE BETTY PICCIOLI #FANTASTIQUE #JEUNESSE #CASTELMORE

Paru le 16/08/2018
Isbn:9782362312342
252 pages
Livre papier
Edition Castelmore

Je remercie vivement Céline de BooktubersApp pour m'avoir proposé de me mettre en relation avec la jeune autrice Betty Piccioli concernant son roman paru cet été chez Castelmore.

Lorsque Céline m'a dit que le livre parlait d'amis imaginaires, j'ai tout de suite été emballée, ayant moi même eu une amie imaginaire, certes humaine mais quand même!

J'ai donc fait partie des personnes susceptibles de recevoir l'ouvrage, et ce fut avec joie que j'ai découvert l'avis de passage à mon retour de congé!

Depuis 7 ans, les amis "imaginaires" (AI) sont sortis de l'imaginaire des enfants pour se concrétiser et intégrer notre vie. Ainsi, ces AI vivent très souvent avec leur "Enfant Réel" (ER) dans leur famille. C'est le cas de John, un lion dandy au look british et qui, pourtant, ne sait prononcer que trois mois d'anglais !
Leur lien est très fort, si puissant que les parents ont du mal à retrouver leur place au sein de la famille.
Un jour, des enfants disparaissent et ces enlèvements seront les premiers d'une longue série. Lorsque cela se déroule en pleine cérémonie et que nombre de personnes assistent à ces disparitions, c'est tout le pays qui s’inquiète du sort de leur progéniture.
Elena et John vont enquêter sur ces disparitions, afin d'éviter à cette dernière de se volatiliser et de tenter de sauver ceux qui peuvent l'être....

J'ai beaucoup aimé ce livre, ne serait-ce que pour le principe de voir ses AI devenir réels et découvrir les variétés d'AI inventés par les enfants de Betty :) Cela va du plus classique au plus farfelu, et c'était très sympathique de les découvrir! Personnellement, quand j'étais petite, j'avais surtout une "meilleure amie" imaginaire, qui s'appelait Camille! En tant qu'enfant unique, pour moi, ,c'était très important de laisser parler mon imagination, aussi bien dans ce lien (très discret, mes parents ne savaient même pas qu'elle existait) que dans les jeux que j'inventais.


Au niveau de la narration, l'alternance des chapitres a été un très bon choix. Une voix donnée à Elena, l'autre à John. Bien que fusionnels, ces deux personnages sont aussi totalement différents. Elena est une pré-adolescente pleine de vie, mais qui possède ses moments de doute et d'angoisse, et qui est prête à tout pour retrouver son lion d'amour! Elle va être prise dans une intrigue parallèle et va faire la connaissance d'autres personnes. Elle est adorable, et pleine de courage. Je l'ai beaucoup apprécié.

Quant à John, je me suis beaucoup amusé à lui donner un accent anglais, et ma fille, à qui j'ai lu l'histoire, rigolait quand je lui donnais une grosse voix lorsqu'il s'énervait! Parce qu'un lion n'est pas un chaton, et bien souvent, John va réagir par instinct !

L'intrigue est vraiment bien ficelée, même si certains raccourcis peuvent être pris, cela reste jeunesse et ça passe totalement! J'ai vraiment trouvé cette lecture "cocooning". Une lecture dans laquelle je me suis plongée avec délectation, même si ce n'est pas tout beau tout rose, il y a quand même une note de nostalgie et de tendresse à l'égard de l'enfance.

Certains passages m'ont beaucoup ému, notamment un où le lecteur voit Elena grandir et quitter sa jeunesse. Je ne peux en dire plus, si vous l'avez lu, on peut en parler en MP ou par mail si cela vous dit. Mais je me suis sentie emportée dans ma propre jeunesse, à cet instant où l'on sait que l'on quitte pour de bon l'enfance (pour ma part, ce fut le passage des 13 ans.. Très très très difficile à passer!)

J'aurai bien aimé prolonger cette lecture qui m'a apporté à la fois de la douceur, de la nostalgie, le tout saupoudré de beaucoup d'action! Si vous aimez les romans jeunesse, je ne peux que vous recommander Amis Imaginaires!

mercredi 19 septembre 2018

POINT LECTURE : Rose Berryl, Stéphane Soutoul, Samantha Bailly et Aurélie Wellenstein!


Bonjour à tous, Une nouvelle vidéo est sortie aujourd'hui : Vu le retard accumulé (je pense que les raisons mériteront un article d'ailleurs!) je reprends les points lecture et non plus les avis livre après livre. En effet, je manque cruellement de temps et le plus simple pour moi à ce jour est de vous proposer des vidéos dans lesquelles je vous présentre 3 a 5 livres lus.

 Dans cette vidéo ci-dessus, j'aborde donc mon avis sur les romans suivants :
 - Damendynn, Tome 1 de Rose Berryl : Mon avis écrit ICI 
- Nos âmes jumelles, de Samantha Bailly - Mon avis écrit ICI
 - le dieu oiseau, d'Aurélie Wellenstein  - Mon avis écrit ICI
- La saveur de l'interdit, de Stéphane Soutoul - Mon avis écrit ICI 

N'hésitez pas à me faire part de vos avis sur ces romans, soit dans les commentaires youtube, soit dans cet article, je me ferai un plaisir d'en parler avec vous!

Bisous !


jeudi 6 septembre 2018

PROJET ULULE : PLIB2018 REMISE DE PRIX #PLIB2018



Hello amis lecteurs et passionnés de SFFF !

Je reviens après une longue pause estivale (j'espère que vous avez tous passé un bel été, que vous soyez partis ou pas ^^) pour vous parler du projet Ulule que nous avons mis en place pour l'organisation de notre événement de remise de prix PLIB2018.

Pour rappel (ou si vous arrivez ici pour la première fois) nous avons lancé la première édition du #PLIB2018 et nous arrivons en phase finale : le vote, à choisir parmi 7 romans finalistes.



Pour clore cette édition, nous avons effectué un sondage auprès des membres du jury et de la communauté littéraire pour savoir comment ils imaginaient la remise du Prix. Une très grande majorité (dont nous organisateurs), désire voir remettre le trophée au gagnant en direct lors d'un événement qui rassemblerait jurés, lecteurs, auteurs, éditeurs... Etant bénévoles, l'une des meilleures solutions pour nous aider à financer le projet était la mise en place d'un projet à financement participatif.


Ainsi, toute l'équipe des organisateurs avons travaillé d'arrache pieds : dans une première phase, nous avons réalisé un dossier de Sponsoring. Puis,une fois les premiers partenariats réalisés, nous avons rédigé le projet Ulule pour vous proposer de nombreuses contreparties : 



https://fr.ulule.com/plib-2018/



La remise du prix se déroulera à Lyon le 13 Octobre 2018 avec la présence de quelques auteurs :



  •  Estelle Faye, autrice des Seigneurs de Bohen - édition Critic 




  • Ariel Holzl, auteur des soeurs Carmines T1 : le complot des corbeaux - Edition Mnémos








La campagne de participation financière d'Ulule a été lancée le Vendredi 24 Août et se déroulera jusqu'au 03 Octobre.



Pour nous soutenir, rien de plus simple : vous pouvez devenir contributeur avec ou sans contrepartie, communiquer autour de ce projet, en parler à vos communautés, vos amis, votre famille, vos collègues, toutes les personnes qui peuvent être interessées et volontaires pour nous soutenir dans cette action ! 

Sachez également que si l'objectif n'est pas atteint, nous devrons annuler la campagne de financement et tous les contributeurs seront remboursés. Votre soutien est essentiel pour nous aider à porter cette remise de prix! Nous comptons sur vous :)


N'hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez la moindre question, ou à me contacter par mail ou via les réseaux sociaux! 


J'en profite pour remercier une nouvelle fois, et au nom de toute l'équipe du PLIB nos Sponsors actuels :

jeudi 19 juillet 2018

DRESSEUR DE FANTOMES, DE CAMILLE BRISSOT #FANTASTIQUE

Paru le 25/04/2014
#ISBN:978-2841726707
192 pages
Livre papier
Edition Atalante



Le monde avait été redessiné par une série de catastrophes climatiques, les courants marins et les vents modifiés. Les anciennes cartes devenues obsolètes, les aventuriers pouvaient renaître… Pendant des années, Théophras et Valentine ont parcouru le monde pour le compte de riches employeurs, à la recherche de trésors et de pièces rares. Jusqu’au jour où Valentine est empoisonnée par le mystérieux Collectionneur, son meilleur client. Réduite à l’état de fantôme, elle devient invisible aux yeux de tous... sauf de Théophras. Aidés par le capitaine Peck, propriétaire du plus grand bateau à aubes du monde, et par la troupe du célèbre AeroCircus, flottille hétéroclite de ballons et de dirigeables, les deux amants se lancent aux trousses de l’assassin de Valentine. D’une quête de vérité à la vengeance, il n’y a qu’un pas.
Le franchiront-ils ?
Camille Brissot aborde les sujets graves de la violence et de l’amour avec ferveur. La plume est fine, l’univers étrofuturiste émerveille.


Lors d'un passage à la médiathèque, je suis tombée sur ce roman publié en 2014 chez l'Atalante.
Etant dans une phase de romans axés sur les fantômes, c'est tout naturellement que je l'ai pris en main. Je voulais également découvrir l'écriture de Camille Brissot (dont son titre La maison des reflets - Syros - a été fréquemment nommé pour des prix littéraires - dont la phase de pré-sélection du #PLIB2018).

Ils s'installèrent sur un banc de fer forgé. Au loin, les silhouettes élancées de hauts bâtiments projetaient leur ombre sur le vieux quartier du port, et un dirigeable traversait le ciel sans nuage. Un nouveau tramway passa, bientôt suivi par une calèche que tiraient des chevaux mécaniques.

J'ai apprécié ma lecture, c'était divertissant, immersif, et surtout l'ambiance qui s'en dégage m'a énormément plu.
L'histoire se déroule en 2104 et l'univers développé s'assimile à du steampunk dans le futur (ambiance donc rétro futuriste à souhaits). On retrouve ainsi des aéronefs, des cirques aériens, ou encore des calèches tirées par des chevaux mécanique! J'ai vraiment apprécié me promener avec les personnages, d'autant plus qu'à travers leur quête de vengeance, ils sont amenés à traverser la planète pour retrouver le Collectionneur.

Cet homme a assassiné Valentine, sans raison apparente. Depuis, elle vit sur terre de manière ethérée, et seul son amant Theophras peut la voir et lui parler. 
Nous sommes donc dans un récit de vengeance. Pourquoi, et qui est le Collectionneur? 

A travers leur voyage, ils vont rencontrer plusieurs personnages fort attachant, comme Peck, le capitaine du bateau, les frères Malaga ou encore l'indienne Wicapi Waccan qui m'a le plus séduit par son esprit et sa philosophie.

Ce livre aborde aussi le thème de la violence familial, de façon très légère mais quand même! Et bien sûr, par dessus tout, il y a l'Amour! Celui avec un grand A, mais aussi l'amour maternel, filial.

J'ai été ravie de découvrir le style de l'autrice, et je n'hésiterai pas à hésiter très bientôt "la maison des reflets" qui m'attire beaucoup!