samedi 27 avril 2013

Chronique cinéma : Ironman 3

Tony Stark, l’industriel flamboyant qui est aussi Iron Man, est confronté cette fois à un ennemi qui va attaquer sur tous les fronts. Lorsque son univers personnel est détruit, Stark se lance dans une quête acharnée pour retrouver les coupables. Plus que jamais, son courage va être mis à l’épreuve, à chaque instant. Dos au mur, il ne peut plus compter que sur ses inventions, son ingéniosité, et son instinct pour protéger ses proches. Alors qu’il se jette dans la bataille, Stark va enfin découvrir la réponse à la question qui le hante secrètement depuis si longtemps : est-ce l’homme qui fait le costume ou bien le costume qui fait l’homme ?


Mon avis :
Le film faisant référence à the Avengers, je vous conseille donc de parfaire votre culture Marvel si ce n'est pas encore fait, avant de voir voir ce film. Cela n'empêche pas la compréhension globale, mais permet de mieux comprendre les changements dans la personnalité de Tony Stark (interprété par Robert Downey Jr). Ici, on le découvre plus écorché, affaibli par les évènements qui se sont produits dans The Avengers (mais les filles, je vous rassure, il reste quand même super sexy!)

Le film est aussi plus centré sur sa relation avec Peppers (Gwyneth Paltrow), et l'amour qui les unit. D'ailleurs, les passages la mettant en avant étaient super bien, et plutôt comiques, intéressant de la voir prendre "un peu de pouvoir".

On retrouve les personnages clés, comme Happy, le garde du corps (interprété par Jon Favreau qui est l'un des producteurs), et James Rhodes, le militaire.

Le film commence sur un flashback, en 1999, avant que Tony Stark ne soit ce super héros adulé par le public. Il nous raconte un événement de son passé, dont les conséquences de ses actes auront des impacts dans ce film.

Ici, les ennemis sont vraiment diaboliques et très puissants. Le Président des Etats Unis court un grand danger, et de nombreux attentats sont commis par le "Mandarin". Le chemin pour découvrir les responsables sera parsemé d'embûches, de pièges, qu'Ironman devra contourner, affronter, et déjouer différement que dans les deux premiers épisodes.

 J'ai aimé redécouvrir l'aspect des Marvel avec les modifications biothermiques, et tout le mystère qui s'en suit. Qui sont ils? d'où viennent-ils? Comment ont ils été crées? Toutes les réponses sont apportées en fin de film.

J'ai adoré encore une fois cet Ironman, film d'action aux combats spectaculaires, et dont l'humour fait aussi partie du charme de ces comics. Tony, malgré ses nouvelles craintes, continue d'être dérisoire, pour notre plus grand bonheur. L'un des personnages secondaires m'a vraiment fait éclater de rire pendant la séance, mais je vous laisse le soin de le découvrir par vous même. J'ai aimé qu'Ironman soit plus humble, et plus proche des gens. En fait, que n'ai-je pas aimé? Et bien rien il me semble, tout glisse comme une lettre à la poste, on arrive à la fin du film sans avoir vu passé les deux heures, et on en redemande encore! Je trouve que cet Ironman est plus abouti que le 2.

Heureusement que Thor 2 sort bientôt, même si il n'y a pas Robert Downey Jr, je sais que dans ce film, on pourra encore bien rigoler et avoir de beaux effets spéciaux.

En bref : Un film à voir et à revoir, à savourer sous toutes ses formes ! 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire