lundi 14 octobre 2013

80 notes de jaune, de Vina Jackson

Prisonnière d'une relation en demi-teinte, Summer, violoniste passionnée, trouve refuge dans la musique. Elle passe ses après-midi à interpréter Vivaldi dans le métro londonien. Quand son instrument est détruit, elle reçoit un message d'un admirateur secret. Dominik, séduisant professeur d'université, se propose de lui offrir un violon en échange d'un concert... très privé. 
Dominik et Summer se jettent alors à corps perdu dans une liaison sulfureuse aussi imprévisible qu'excitante. La jolie violoniste laisse libre cours à des pulsions interdites et s'abandonne enfin à la passion, mais elle va découvrir qu'il n'y a pas de plaisir sans souffrance...






Mon avis :

80 notes de jaunes est le premier roman d'une trilogie publié chez Milady dans la collection Romantica en 2013. roman écrit à quatre main. D'après les avis parus sur la toile, ça passe ou ça casse. Faisant directement affront à 50 nuances de Grey de par son titre, j'étais quand même curieuse et j'avais envie de me faire mon propre avis.

On sort assez dérouté par cette histoire, qui au début s'annonce assez "classique" dans le genre, mais qui change déjà par l'aspect musical et envoutant. En effet, l'héroïne, Summer, est une violoniste qui, en dehors des petits concerts et de son boulot de serveuse, pratique sa musique dans les lieux publics, comme dans les couloirs de métro londonniens. Lors d'une de ses prestations, un admirateur va tomber sous son charme, et lui laisser un très joli pourboire! Cet homme, libertin, et professeur en université, va réussir par la retrouver grace (si on peut dire) à une altercation dans laquelle elle s'est retrouvée et par laquelle son instrument s'est brisé. Dominik (ce prénom est vraiment moche!) va lui lancer un défi sur facebook : qu'elle joue pour lui sous ses conditions. Evidemment, il lui fournira le violon. Sa curiosité attisée, la jeune femme va accepter de le rencontrer. Pendant la première partie, les auteurs font références à de nombreux morceaux de musique classique

Toute la partie dans laquelle elle joue des morceaux de façon "insolite" et osée pour Dominik m'a plu! C'est une relation plus intellectuelle, basée sur l'exhibitionnisme, un aspect peu vu dans les romans du genre. C'est à la fois beau, sensuel  et intriguant! Summer va se découvrir une nature assez soumise et va tenter de plus en plus de choses sur ce terrain.

Cependant, les aléas font que l'un de leurs jeux va mal se dérouler et qu'elle et Dominik le dominant... vont décider d'arrêter leur relation. A partir de là, tout s'effondre autour d'elle : elle n'a plus de sous, perd son boulot peu de temps après, et se voit contrainte de trouver une solution pour survivre. C'est alors qu'elle rencontre une femme qu'elle avait déjà vu lors d'un "défi musical" et qui lui propose un boulot à New York, dans la musique! Par le biais des relations, Summer va partir vivre à NY, et va rencontrer Victor, un dominant.

Et c'est là que ça passe moins. Car ce que va vivre Summer représente une descente aux enfers dans les jeux de soumission. Victor veut la briser et l'asservir, en faire d'elle une esclave. Il a bien compris que la jeune femme aime l'exhib, aime être vue pendant des rapports sexuels, et va l'attirer dans ce qu'elle aime pour pouvoir mieux la manipuler et l'humilier. Cette partie est vraiment déroutante, révoltante, et blessante. Je ne souhaite à personne de vivre ce manque de respect de la part d'un Homme! Autant dans les romances érotiques, la plupart des lectrices aiment car elles trouvent en ça des fantasmes inavoués, mais les rapports D/s sont bien moins développés ou toutefois le sont mais en tenant pour compte que les soumis gardent le contrôle de la situation et que leurs dominants respectent leur limite, et pratiquent avant tout l'art du désir! Là, on est loin de tout ça! On se retrouve dans un monde d'esclaves, de serviteurs, peut être comme à l'époque de la Grèce ou la Rome Antique, mais je n'ai pas assez de connaissance pour pouvoir le confirmer! En tout cas, ça m'a rappelé cette période! Tout est orgie, les nobles s'amusant avec les pauvres esclaves sexuels qui n'ont pas leur mot à dire. C'est vraiment dérangeant! Mais au moins, les auteurs ont osé remettre ce thème dans l'actualité!

J'avais atrocement besoin de savoir comment ca finissait, voulant secouer mon livre pour secouer Summer!

Au niveau romance pure et dure, j'ai apprécié voir sa relation avec Dominik évoluer, connaitre leur passé, leurs ex, leurs réalités! Ce n'est pas une accroche banale genre le riche trentenaire (oui vous savez maintenant comme ça a le don de m'énerver) face à la jeune "pucelle" d'une vingtaine d'années! Là, on sent quand même des personnages plus matures, moins dans le besoin de contrôler, moins dans les tourments du passé! Juste des protagonistes qui se découvrent au gré de leurs aventures et ont envie de s'affirmer sur ce terrain!

Les personnages secondaires ont des personnalités variées, ca va de la meilleure amie libertine et strip teaseuse au confident qui a un mode de vie plus classique, et qui ne comprend pas les nouveaux délires de Summer! On passe aussi par le Dominant intransigeant et maladif, qui m'a vraiment dégouté, à la musicienne qui cache des secrets bien gardés!

Les scènes hot arrivent au bout de 50 pages, ca changeait aussi des livres où la première scène apparait au bout de 15 pages! Cependant, c'est totalement différent qu'une scène en huis clos, ici, tout se déroule en public, que ce soit en club échangiste, en soirée orgiesque ou en concert privé... Au moins, le lecteur est averti!

En conclusion, j'ai un avis non pas en demi teinte car dans l'ensemble j'ai aimé, mais je suis surtout gênée par la seconde partie du livre! Pour le reste, j'ai trouvé ça original, ça change du cadre classique de la romance érotique et j'ai beaucoup aimé les personnages principaux! Je suis curieuse de lire la suite, j'espère que Summer et Dominik arriveront à surmonter leurs craintes et s'épanouir dans leur relation!

J'ai emprunté ce livre à Chloé, si vous désirez savoir ce qu'elle en a pensé, son avis est ici!

Note : 7/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire