dimanche 17 novembre 2013

L'épée de vérité 2 : La pierre des larmes, de Terry Goodkind

Edition Bragelonne - Offre découverte à 10 euros
835 pages

Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres. Mais leur victoire sur le tyran Darken Rahl a des conséquences terribles qu'ils ne pouvaient l'imaginer. Le voile qui sépare le monde des vivants et le royaume des morts s'est déchiré. Le Gardien des enfers sera bientôt en mesure de le traverser..
Il a déjà réveillé ses serviteurs. Leurs manigances sèment le feu et le sang. Désormais, le danger est partout, il rôde et nul ne peut lui échapper. Pour Zedd le sorcier, l'unique espoir réside en une certaine pierre, la petite fille qui la porte... et le Sourcier de Vérité
Richard est face à son destin. Car, s'il refuse d'être un magicien, il n'en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. S'il n'apprend pas la magie, il mourra. Les Sœurs de la Lumière la lui enseigneront, à condition qu'il se soumette. Or pour rien au monde Richard ne veut revivre le cauchemar d'être esclave. Mais s'il renie son héritage, il condamne l'avenir du monde
Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu'il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver Richard et son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui emportera tous ceux quelle aime
Malheur à celui qui néglige la Deuxième Leçon du sorcier..

Tome 1 : La première leçon du Sorcier 



MON AVIS - ATTENTION SPOILER

On retrouve Richard et Kahlan au pays d’Adobe. Tout est beau pour eux, ils sont ravis d’avoir vaincu Darken Rahl.
Les 150-200 premières pages ont été longues. Tout tournait autour de l’amour entre Richard et Kahlan, et je les ai trouvé « nian-nian ». Pendant ce repos au pays d’Adobe, Richard est en proie à de terribles migraines. Peu après, trois sœurs de la lumière arrivent au pays. Elles étaient à sa recherche, pour le convaincre de les accompagner au palais de lumière, afin qu’il apprenne à contrôler sa magie, source de ses maux de têtes, qui risquent de lui coûter la vie.

Richard rejette très vite cette proposition pour la simple raison que pour se faire, il est obligé de porter un nouveau collier : le Rada-Han, et qu’il est toujours traumatisé par l’agiel qu’il a du porter pendant son séjour chez les Mord-sith. Cependant, c’est Kahlan qui le forcera à partir. A partir de là, tout s’enchaîne et la lecture devient à nouveau très addictive !


A partir de là, la narration se partage en 3 : D’un côté on suit l’aventure de Richard, son épopée pour atteindre le palais de lumière, sa rencontre avec Gratch, un animal sauvage qu’il a recueilli à la naissance, sa rencontre avec le peuple des Baka Ban Mana et leur représentante Di Chaillu, les nouveaux amis qu’il rencontre au palais, mais aussi les traîtres…Richard est agaçant, il est naïf, têtu, et parfois trop puéril... Mais il a quand même un bon fond, et il murit grace aux leçons..

Au début, j’avais énormément de mal avec Sœur Verna, mais au fil du temps, et des expériences, elle s’adoucit et devient quelqu’un de bien. J’ai beaucoup aimé toute l’histoire du palais, découvrir très rapidement qui étaient les traîtres au service du mal, la façon dont le temps agit dans cet endroit…

De l’autre côté, nous suivons l’histoire de Kahlan, qui doit rejoindre Ayindril pour prévenir Zedd que Richard est parti au Palais de lumière. Mais en chemin, elle va être obligée de déclencher une guerre contre les impériaux qui veulent prendre le pouvoir. Nous allons par son biais rencontrer de nombreux nouveaux personnages. Son parcours va être très compliqué, elle va frôler plusieurs fois la mort ! Le passage dans le puits n’était pas du tout rassurant et j’ai eu peur pour elle.  Son parcours en général m’a un peu moins captivé mais certains passages étaient marquants ! Kahlan évolue beaucoup dans ce tome, on retrouve certes son pouvoir d'inquisitrice mais elle devient plus sensible, plus humaine et plus proche du peuple. 

Enfin, on suit de loin l’aventure de Zedd et d’Adie. Pour eux aussi tout va se corser. Ils vont être victime d’un sortilège et vont perdre la mémoire ! Cependant, avant ça, on apprend le passé d’Adie, et tout ce qu’elle a du endurer. Comme dans le premier tome, ces personnes sont toujours dans mon top favori! J'adore la répartie de Zedd et Adie est vraiment touchante!


Niveau magie, Terry Goodkind continue de nous entraîner dans son univers, nous dévoilant qu’il existe deux types de magie : l’addictive et la soustractive. Souvenez  vous, à la fin du tome 1, quand Richard ouvre la boîte d’Orden et vainc Darken, le voile entre le monde des vivants et des morts se fissure. La seule solution pour le refermer est de contrôler les deux sortes de magie. Darken  (du moins son spectre) refera de brèves apparitions dans ce livre. La magie est de plus en plus présente, que ce soit par les sœurs de Lumière et les sœurs de l’Ombre, ou bien par la puissance de l’épée de vérité… C’est très intéressant à découvrir.


Je suis curieuse de découvrir les autres tomes, le 13 venant de sortir et vu les pavés, je me demande ce que nous réserve l’auteur, en espérant que la série ne s’essouflera pas !


 En conclusion, un début un peu long mais une fois que les personnages principaux se séparent, on prend un réel plaisir à les suivre à travers leurs aventures! C'est épique et on en redemande!

Note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire