mercredi 5 février 2014

Merlin : T1 et T2 : Les années jeunesse, et les sept pouvoirs de l'enchanteur, de TA Barron

Tome 1 : Les années oubliées : 



http://www.livraddict.com/covers/89/89637/couv57085588.jpgLe jeune Emrys ignore tout de son identité. Ses premiers souvenirs remontent à l’âge de sept ans, lorsqu’il s’est réveillé sur une plage…
Une femme guérisseuse, Branwen, prétend être sa mère. Mais il refuse de la croire.
Aujourd'hui adolescent, Emrys est déterminéà découvrir qui il est. D'autant qu'il s'est mis à développer des pouvoirs hors du commun, qu'il ne parvient pas à contrôler.
Sa quête le mène sur la mystérieuse île de Fyncaria, peuplée de créatures aussi merveilleuses qu'inquiétantes



Mon avis : 

J'ai été agréablement surprise de découvrir ce livre dans ma boite à lettre, livre qui sort en librairie le 10 janvier prochain.

Pour commencer, la couverture est vraiment très belle, les couleurs bleues révèlent le côté mystique du personnage, le baton capture l'image, et le titre du livre est vraiment bien mis en valeur.

Niveau contenu, le livre est composé en trois partie d'une dizaine de chapitres chacun. Chaque chapitre fait environ 10 pages, cela se lit très vite! Il m'a fallut quelques heures pour le finir.

Au niveau de l'histoire, cela parle évidemment de Merlin, mais pendant son enfance et adolescence. Dans la préface l'auteur explique qu'il est passionné par ce personnage mais qu'il n'a jamais lu de récit sur sa jeunesse. Il a donc décidé d'en écrire une et de l'adapter à ses croyances.

Ici, on découvre Emrys, jeune garçon de 7 ans, qui se réveille suite à un naufrage. Il a perdu la mémoire, et va être protégé par Branwenn, une femme férue de légendes, qui prétend être sa mère. Mais au fond de lui, le garçon sait que c'est faux, et que ce n'est pas son vrai prénom. Pendant de nombreuses années, il va questionner cette femme sur ses origines, jusqu'à ce qu'il découvre qu'il a des pouvoirs. Il arrive à maitriser les éléments. Cette découverte lui fait peur, et il refuse de s'en servir. Branwenn, elle, est guérisseuse. Et certaines personnes du village (Gwennyd) la considère comme une sorcière. Alors qu'un accident est sur le point de se produire, Emrys va user de sa magie, et par ce fait, va se blesser gravement et perdre la vue. Il va alors développer une seconde vue, qui lui sera fort utile par la suite. Alors âgé de 12 ans (je pense) il décide de découvrir ses origines. Branwenn, ne réussit pas à le convaincre de rester. C'est ainsi qu'il s'aventure sur l'île de Fyncaira, qui se veut etre un passage entre les mortels et les immortels. 
Là bas, il va faire la connaissance de nombreuses personnes, alliés, ennemis, étranges créatures, et va remonter sur la piste de ses origines. 

Outre le fait que je l'ai lu très vite, j'ai cependant été partagé sur l'écriture. En effet, je ne m'attendais pas à ce que l'auteur intègre une telle part de fantastique. J'ai un peu eu l'impression de lire tolkien mais en superflu. Aie, je sais, ça fait mal. Mais le fait d'introduire des gobelins, des géants, et des sylphes n'a pas aidé.
Peut être que je préfère rester traditionnelle dans les légendes de Merlin, mais pour moi, ca doit rester "concret" dans l'ile d'avalon, ou à Kamelott, ou encore à Brocéliande avec Viviane etc. Pour l'instant, en lisant ça, je ne vois pas comment l'auteur va rattacher son personnage à l'histoire connue. 
Cela reste tout de même un livre très agréable à lire, et que je conseille plus particulièrement, et sans aucune prétention, à un public de 12-15 ans, ne serait ce que pour le fait que les héros se sortent un peu trop facilement de situations délicates, et que le combat de fin est vite résolu.

Note : 6/10



Tome 2 : Les sept pouvoirs de l'enchanteur




En chassant l'esprit maléfique Rhita Gawr du trône de Fincayra, le jeune Emrys, qui a pris le nom de Merlin, a ramené l'espoir sur l'île enchantée. Mais Fincayra vit toujours sous la menace – et la première victime n'est autre que la mère de Merlin. L'adolescent n'a pas le choix : s'il veut la sauver, il doit maîtriser chacun des Sept Chants de Magie… et pour cela, affronter un ogre dont le moindre regard peut le tuer.






Mon avis :  



J'avais commencé ce livre dès que je l'avais reçu, mais je n'arrivais pas à rentrer dedans, et l'ai donc ressorti bien 9 mois après, lorsque j'ai reçu cette semaine le tome 4, en me disant qu'il fallait absolument que je continue cette série par respect pour Nathan Jeunesse qui a confiance en ses lecteurs. 



Du coup, ayant été prévenue avec le tome 1, je me suis mis en mode "fantastisque ado", et j'ai pris le livre comme il venait. Ca m'a effectivement aidé à mieux l'appréhender, et je l'ai préféré au tome 1. Ici, Merlin continue de n'en faire qu'à sa tête mais on commence à sentir une pointe de maturité naître en lui.



Au niveau des aventures, il ne faut pas chercher de cohérences. Il a une mission : trouver et comprendre les 7 chants sacrés, avec à chaque fois une épreuve plus ou moins héroique pour graver le chant dans son bâton. A chaque fois, il arrive par miracle à aller au point B puis au point C. Donc là, je n'ai juste pas  chercher à comprendre ni à m'enerver de la facilité, et je me suis plutôt concentrée sur chacune de ses épreuves, les lisant comme on peut jouer à des jeux vidéos. Une épreuve, un niveau, un boss :)



Sa relation avec Rhia est de plus en plus importante. Dans ce tome, ce qui m'a plu, c'est qu'on apprend comment il trouve Excalibur. Que l'auteur pense déjà que Merlin et Arthur auront le même âge (comme dans la série US).



On retrouve quelques personnages du tome 1, le même ennemi Rita Gawr, on entraperçoit Viviane... 



En conclusion, ce livre saura séduire un public jeune.



Note : 7/10





Un grand merci à Samia des Editions NATHAN JEUNESSE pour ce partenariat!








Aucun commentaire:

Publier un commentaire