samedi 14 juin 2014

Ce si joli trouble, Cora Carmack

Ce soir, veille de sa rentrée en cursus théâtre à l'Universtité, Bliss Edward, toujours vierge, a décidé de passer à l'acte. 
La chance semble être de son côté puisque, dans un bar, elle fait la connaissance du très séduisant Garrick. Entre eux, le courant passe aussitôt. Sensible et attentionné, Garrick semble être le candidat idéal pour une première fois. Mais au dernier moment, alors que le plus dur est fait, Bliss est prise de panique et s'enfuit. 
L'histoire aurait pu rester sans suite, et l'humiliation vite oubliée, si le lendemain, Bliss n'était retombée sur lui, qui n'est autre que son nouveau prof de comédie… 

Manifestement, Bliss devra attendre un peu avant sa première fois…

L'auteur : 
Cora Carmack est une jeune auteur d'origine Texane spécialisée dans les romances New Adult! Autant vous dire que vu comme j'ai apprécié ce livre, je vais suivre de près son actualité, car j'apprécie de plus en plus le genre NA! En dehors de la trilogie Losing It, elle a également écrit une autre trilogie : The Rusk University.

Mon avis : 

Ce livre est idéal pour cet été sur la plage. Un livre frais, drôle, avec des personnages simples, amusants (surtout Bliss) et séduisants (surtout Garrick). Ce si joli trouble (Losing It en VO) est le premier tome d'une trilogie qui comporte aussi deux novellas.

 Bliss, 23 ans, vit sa vie comme de nombreux étudiants : Entre les cours et les soirées arrosées, avec ses amis : Kelsey et Cade. Mais Bliss est encore vierge. Un soir, elle décide avec Kelsey de se trouver un prétendant au bar pour sauter le pas et découvrir ce qu'est le sexe. Son attirance va se faire pour un bel homme, Garrick Taylor, en train de lire du Shakespeare autour d'une biere. Très vite, la communication s'établit entre ces deux passionnés de théatre et ils décident clairement de finir la nuit ensemble. Après quelques péripéties (et brûlures) lors de leur retour en moto, les choses deviennent plus intimes mais Bliss prend peur au moment M et prétexte une histoire de chat (oui oui, ca vaut vraiment le coup de lire cette histoire pour voir son trouble et les bêtises qu'elle peut sortir par peur) pour s'enfuir de chez elle.

J'étais au milieu du parking quand je me suis aperçue : 1. Que je n'avais pas de chaussures. Ni de chemise2. Que je n'avais pas mes papiers ni mon téléphone ni rien d'autre3. Que j'avais laissé un parfait étranger chez moi, seul, nu comme un ver.Quiconque prétendait que les coups d'un soir étaient simples et sans conséquence n'avait jamais croisé la catastrophe que j'étais.

Finalement, Garrick rentre chez lui, la nuit se passe et le lendemain, Bliss se dirige à l'université pour la rentrée scolaire. Elle n'avoue pas à sa meilleure amie ce qui s'est passé et lui fait croire qu'elle est enfin une "Femme"! Mais le cours de théatre ne se passera pas comme elle l'esperait, puisque le nouveau professeur n'est autre que le beau Garrick! (un petit air de Grey's Anatomy fort agréable). Elle va donc devoir l'affronter et lui expliquer ce qu'il s'est passé la nuit dernière. Etant son professeur, ils ne peuvent se résoudre à se voir mais leur attirance est plus forte, et une relation secrète va naître entre eux. Aucune précipitation, Garrick est trop attirée par ses étranges comportements pour la presser mais ignore toujours son secret. Bien qu'à mon avis, il l'avait deviné.. Cette relation va bouleverser la vie de Bliss qui va devoir cacher cela à ses amis, sans compter que Cade, son meilleur ami, lui avoue des sentiments cachés lors d'un jeu à boire..

Les situations sont vraiment amusantes dans ce roman. J'ai immédiatement apprécié Bliss, cette femme de 23 ans, étudiante en théatre, maladroite, qui se retrouve toujours dans des situations ridicules, surtout quand il s'agit du beau Garrick Taylor, anglais, et trop touchant! Même si j'ai lu le livre en français, j'entendais malgré tout son accent chantant!
De plus, ça m'a fait beaucoup de bien de rencontrer un homme normal, sans tourments du passé ni riche millionnaire de 30 ans. Quelqu'un qui aime la littérature, les soirées, qui essaye de s'intégrer dans une ville qu'il n'a pas visité depuis si longtemps et qui est compréhensif et attentionné! Quant à Bliss, elle est gaffeuse!!! J'ai du me taper le front une ou deux fois face à ses réactions et répliques, j'ai bien rigolé! Et puis Hamlet, le chat, est assez drôle!

On ne voit pas tellement les personnages secondaires mais ils ont l'air bien sympathique. On termine sur un happy end, sans grande surprise! La suite à paraître concernera Cade !

L'écriture est fluide, il y a de nombreux dialogues, le livre est court et se lit vraiment en quelques heures.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire