lundi 14 juillet 2014

Insaisissable - Tahere Mafi - Pourquoi faut il lire cette trilogie?



J'avais déjà écrit un avis sur les tomes 1 et 2, ici et , mais j'ai décidé de tout relire avant d'attaquer le tome final, désirant m’imprégner des émotions de Juliette et avoir en mémoire tous les évènements qui s'étaient produits depuis notre rencontre avec cette jeune femme!

Petit mot sur l'histoire : Tout se déroule dans un monde post apo, dévasté, les productions de nourriture se font très rares. L'histoire se déroule dans le secteur 45, dirigé par Warner et son armée. On entre dans l'histoire en rencontrant Juliette, une jeune femme de 17 ans enfermé depuis 264 jours dans une cellule, n'ayant aucune visite, avec des conditions de survie minimale. Elle est tourmentée, malheureuse, perdue, et rejetée à cause d'une particularité : Elle ne peut toucher personne, à défaut de risquer la vie de l'autre.. Ses parents ont décidé de l'enfermer, de la renier, honteux d'avoir une telle fille. Un compagnon de cellule va arriver : Adam... Ce garcon lui semble étrangement familier mais les souvenirs ne viennent pas.. Quelques jours après, les gardes leur permettent de sortir de prison mais elle doit rejoindre Warner dans ses loges. Il veut se servir de son pouvoir comme d'une arme de destruction massive...

Cette dystopie entre dans mon top trois, au même titre qu'Hunger Games et Divergent! J'ai passé un excellent moment en relisant les premiers tomes, j'ai été agréablement surprise par le 2 que j'ai plus apprécié lors de cette relecture et j'ai mieux compris les changements d'humeur de Juliette. Les passages sont très forts en émotions, les pages se tournent très rapidement et chaque tome d'environ 400 pages se lit en quelques heures, tellement le lecteur est captivé par l'ambiance, les sentiments, les actions.. Le style de Tahere Mafi est particulier, unique, et j'ai été complètement conquise dès les premieres pages!

Tahere Mafi est douée avec les mots, elle arrive à nous transmettre beaucoup d'émotions à travers sa façon d'écrire : des phrases courtes, des termes percutants et répétés pour mieux transmettre le ressenti ! Elle se sert aussi de métaphores avec la nature, les animaux, les éléments naturels pour décrire les sentiments des personnages, ce qui rend le tout très poétique ! Tout est dosé de façon à percer notre coeur et notre sensibilité, les larmes ou les rires survenant à tout moment dans cette saga! 

Pour les lecteurs qui étaient rebutés par le style de Tahere Mafi, à savoir les pensées barrées, sachez que cela change au fur et à mesure de la vie de Juliette. J'ai été très touchée par son évolution, par ce qu'elle devient, même si j'ai pu être très agacée par certains de ses choix, notamment dans la lecture du tome 2 la première fois! Malgré toutes ses peurs, elle va de l'avant et essaye d'aider des personnes, essaye de trouver une liberté qu'elle n'a jamais eue. Les choix sont difficiles mais les amis qu'elle rencontre sont là pour la rassurer et l'aider à s'affirmer.

Je me suis vraiment mise à sa place, le rejet qu'elle a subi de par sa famille et la société pendant 17 ans, jusqu'à sa rencontre avec Adam qui est le premier à lui montrer de la gentillesse et de la confiance lorsqu'elle est emmenée dans les loges de Warner. Au fil des tomes, elle évolue, elle prend confiance et se déploie tel un aigle royal, prenant conscience de ses capacités et des conséquences de ce que cela engendre! Ce n'est plus le petit moineau fragile du début!



C'est aussi bien une dystopie qu'une histoire d'amour. Selon les tomes, l'un ou l'autre sont mis en avant pour pouvoir mieux s'immerger dans l'univers et dans le coeur des personnages. Du point de vue dystopie, l'auteur nous immerge dans un monde post apo, qui s'appelle le Rétablissement. La pauvreté est présente, les hommes obligés de s'engager dans l'armée dirigée par Warner pour nourrir leur famille. Tout est rationné, et le gouverneur ne se montre jamais mais fait régner la terreur parmi les foules.... L'aspect dystopique est surtout présenté dans le tome 1, dans la nouvelle 1,5 et un peu dans le tome 2.

La romance est présente en continu, comme un fil rouge, pendant tous les tomes! On a un triangle amoureux, sans grande surprise pour de la Young Adult, mais ceux qui n'aiment pas ce style, je vous conseille donc de passer votre chemin car cela risque plus de vous énerver et vous frustrer. Pour ma part, j'ai trouvé intéressant de voir comment Juliette réagissait à l'un et à l'autre et sur quelles bases elle prenait ses décisions. Notre coeur vibre, on chavire au fil de l'histoire!

ATTENTION - RISQUE DE SPOILERS (où je donne mon avis général sur Warner et Adam)
Warner a 19 ans et dirige l'armée et veut utiliser Juliette comme une arme ultime. Il est impressionnant et craint de tous, et n'hésite pas à utiliser les armes pour diriger... Au fil de l'histoire, on apprend que ce garçon n'est pas qu'une machine de guerre mais a quand même un coeur.  A partir du tome 1,5, on découvre un peu plus son humanité.... et au fil des tomes, notre coeur qui était endurci dans le 1 se fissure et fond pour ce personnage tourmenté, passionné, et soumis au contrôle du gouverneur!
Face à lui, il y a Adam Kent, le soldat qui a pris Juliette très vite sous son aile. Un personnage que j'ai entièrement compris et saisi pendant les trois tomes. Certains l'ont trouvé tête à claques dans le 3 mais vu ce qu'il traverse, je ne vois pas comment il aurait pu réagir autrement et le comprend totalement, il m'a fait de la peine, j'étais blessée pour lui mais l'auteur a décidé des choses ainsi... C'est un personnage entier et sensible, qui souffre depuis son enfance, qui cherche à protéger son petit frère trop chou mais qui ne sait comment faire. Sa colère est réelle..
FIN SPOILER

Dans l'ensemble, tous les personnages sont bien fouillés, on est remué par les déclarations et les révélations qui les rendent encore plus réels aux yeux des lecteurs.
Autre personnage important et que j'ai adoré : Kenji : Sa place est prépondérante dans l'histoire et dans l'équilibre de Juliette. C'est le rayon de soleil de l'histoire, celui qui a de l'humour même dans les situations les plus graves. Je l'ai vraiment adoré !

En conclusion cette trilogie m'a fait chavirer, j'ai tout aimé, les personnages, la mentalité de Juliette au début, son évolution, les changements pour chacun! Il n'y a pas de manichéisme, on suit vraiment la vie des personnages principaux et pourquoi tout change pour eux! L'univers dystopique est bien décrit, les scènes d'actions sont haletantes! Tous les livres sont des page-turner, et ce fut difficile de savoir que tout est fini, tellement on passe de superbes moments! 

Quelques mots sur chaque tome :
Tome 1 : Ne me touche pas : on découvre Juliette, ses pensées, on est immédiatement plongée dans son esprit, ses souffrances, la malédiction qu'elle porte, et sa rencontre avec Adam... Son carnet nous aide à comprendre tout ce qu'elle éprouve et ressent. un gros page turner du début à la fin!
Tome 1,5 : Ne me résiste pas : on apprend peu de choses mais cela se passe du point de vue d'un autre personnage. On découvre ce qui se passe à la fin du tome 1 et une brèche s'ouvre sur l'humanité du garçon.
Tome 2 : Ne m'échappe pas : Le tome est surtout porté sur la romance, peu sur l'action ...
Tome 2,5 : avis à venir
Tome 3 : Ne m'abandonne pas : le tome des révélations, de l'affirmation de soi, de la guerre, du changement radical et le fin mot sur tout... Je regrette juste que certains personnages soient effacés ou qu'on ait pas suffisamment d'élements sur d'autres. Beaucoup d'émotions, j'ai été très émue à certains passages!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire