dimanche 24 août 2014

[ROMANCE EROTIQUE] La réeducation sentimentale, T3 : Un sentiment d'éternité, d'Emma Cavalier



Edition Blanche - 376 page
16,95 €

Tome 1 : La réeducation sentimentale
Tome 2 : L'éveil des sentiments

Résumé :


Et voilà une superbe trilogie qui touche à sa fin! Après avoir été complètement happée par le tome 1, avoir assisté a un beau feu d'artifice avec le 2, je finis complètement remuée par l'histoire du 3. Ici, Emma met en avant un couple que nous avons rencontré à plusieurs reprises dans les tomes précédents ainsi que dans sa nouvelle Baku (que l'on retrouve dans le prologue) : Etienne et Valérie. Deux personnages auxquels je m'étais attachée, un couple qui semblait solide, mais finalement, la rupture n'est jamais bien loin malgré les liens (sans jeux de mots pour ceux qui ont lu l'histoire). Eh oui, Etienne et Valérie se sont bel et bien séparés, à la grande surprise du lecteur, et de leur entourage, qui vient agrémenter le récit de leur point de vue , ou par les faits relatés par l'un des héros lors des rencontres avec ces personnes extérieures. Ainsi, nous allons tout (ou presque) savoir de leur histoire, de leur rencontre il y a 15 ans à leur séparation, aux moyens mis en oeuvre pour se reconstruire après, en passant par des moments qui ont marqué leur vie de couple et leur perception sur le polyamour. 

Mon avis :


Le roman est découpé en deux parties : la première présente le point de vue des amis ou membre de la famille qui assiste à la séparation. A travers leurs yeux, nous découvrons des facettes d'Etienne et Valérie. C'est immersif, on veut toujours en savoir plus, c'est intéressant de voir les liens qui les unissaient à Valentine, Camille, Antoine.... depuis combien de temps telle amitié existe, comment les liens se sont crées, ou encore l'amour véritable et partagé qui les liaient à Valentine. On découvre aussi d'autres personnages à travers les histoires racontées, comme l'ex-femme d'Antoine Manoeuvre, ou encore Nadège, un personnage très proche du couple à une époque! Avoir le point de vue d'Enzo, leur fils de 13 ans, apporte encore plus de réalisme à cette romance (je reviens sur ce point plus bas).

La seconde partie présente l'histoire du point de vue d'Etienne et Valérie. Comment ils rebondissent, tentent de trouver un chemin l'un sans l'autre. C'est une véritable introspection et Emma Cavalier a su transmettre les émotions avec brio, tout en alternant les narrations et donc la psychologie de chacun de ses personnages! 

Ce n'est pas seulement de l'érotisme, il y a derrière certaines scènes une intensité émotionnelle que j'ai rarement lu dans les livres de ce genre. En fait, c'est très réaliste! On pourrait tous croiser ces hommes et femmes pendant notre vie, ils pourraient être nos voisins, nos collègues ou nos amis! C'est ce que j'apprécie chez cette auteure! Elle n'apporte pas que des fantasmes sexuels mais nous entraîne dans une dimension réaliste! Enfin, j'ai aimé découvrir les choix qu'avaient fait notamment Camille et Valentine, les deux héroïnes des tomes précedents!

Ce roman est immersif, excitant, émouvant, bouleversant! La plume d'Emma est toujours aussi fluide, agréable, avec une maîtrise des mots, une précision dans les scènes intimes, sans aucune vulgarité. Elle permet au lecteur peu expérimenté de découvrir des pratiques sexuelles peu connues en France, comme ici le Kinbaku, (bondage japonais qui consiste à attacher son partenaire à l'aide de cordes, lui permettant ainsi de se libérer physiquement et spirituellement, un laisser-aller dans lequel il se remet complètement à celui qui joue des cordes ). On ressent qu'Emma Cavalier s'est complètement investie dans ce dernier roman, qu'elle a donné d'elle même pour pouvoir mieux atteindre son lectorat et c'est un véritable succès que je lui souhaite!


Anecdote autour de la lecture : 


J'ai été surprise de me mettre à pleurer à chaudes larmes pendant certaines scènes (intimes ou non) entre Etienne et Valérie, notamment celles dans la dernière partie de l'histoire! Cette rupture m'a touché bien plus profondément que je pensais! Cette fiction nous renvoie à nos propres expériences, à la douleur qu'un chagrin d'amour peut provoquer, aux dons de soi que l'on est prêt à offrir pour reconstruire une histoire!
Je ne peux malheureusement pas en dire plus car c'est vraiment toute la dernière partie qui m'a chamboulé émotionnellement, mais si le coeur vous en dit, je suis disponible pour en parler en message privé sur les réseaux sociaux afin d'échanger nos ressentis sur l'histoire, ou la trilogie!

En quelques mots :


En bref, Emma Cavalier m'a encore une fois donné un coup de poing émotionnel avec ce dernier tome de sa trilogie la réeducation sentimentale! Elle allie avec maîtrise les relations humaines, le don de soi, les pratiques sexuelles dans un univers de polyamour. Ce n'est pas du "simple libertinage", les émotions sont réellement présentes entre les protagonistes. Emma, c'est comment percevoir l'Amour avec un grand A! C'est beau, excitant, immersif et émouvant!

Je remercie les éditions Blanche et notamment Olivia pour leur confiance !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire