mardi 23 septembre 2014

Tenebrae, de Dany G.Zuwen

Mantax
L'an 2058. L'armée des Nations Unies décide de couper le financement d'un projet top secret sur lequel Tom Loengard, un général en charge du département scientifique de l'Union Africaine, travaille depuis une dizaine d'années. Il se voit alors contraint de collaborer avec Margarett Carvaletti, une milliardaire civile qui accepte de financer son projet. Furieuse d'être exclue lors des premiers essais et estimant que cela est son droit légitime, Margarett se faufile clandestinement dans le bâtiment. Tom et elle sont alors piégés lorsqu'un mauvais fonctionnement du réacteur irradie une grande partie de l'enceinte - y compris toute voie de sortie. Avec un réacteur qui se déstabilise rapidement et qui menace tout le continent Africain, les deux compagnons d'infortune prennent une décision qui les propulse en territoire inconnu. N’ayant que l’un l’autre sur qui compter, ils vont tenter de survivre dans un monde où chaque nouvelle rencontre peut être la dernière…



Mon avis : Rappatriement ancien blog



Je crois que ce livre doit être le premier vrai roman SF que je lis, n'étant pas fan de ce genre de roman. Mais lorsque l'auteur m'a contacté pour me proposer de le lire, je me suis laissée séduire. L'histoire étant quand même intriguante.

Je remercie donc Dany G Zuwen pour la confiance qu'il m'a accordée.



Mon avis est assez mitigé, non pas parce que le livre est mal écrit, mais simplement parce que la sf n'est définitivement pas ma tasse de thé...

D'une part, je ne comprends pas grand chose aux sciences, ou à la technologie scientifique, d'autre part car je suis très loin de rêver de guerres intergalactiques.

Cependant, l'histoire est assez bien ficelée, le livre est découpée en plusieurs parties, qui nous entraîne au début dans la découverte de ce vaisseau Mantax, enorme arme de guerre, mais dans laquelle on peut également voyager.

Les deux héros principaux sont Tom, l'inventeur de cette machine, qui m'a parfois rappeler Tony Stark dans son génie, et Margareth, qui a financé le projet. J'ai trouvé Tom trop entêté, arrogant de par son intelligence. Margareth m'a un peu enervé aussi, tout du long, elle se montre puritaine. Par contre, son manque de connaissance dans ce domaine la rapproche de nous, lecteurs. Les deux protagonistes vont se retrouver coincés dans Mantax, et afin de ne pas dévaster l'humanité, ils vont être propulsés au délà de notre galaxie, et vont devoir affronter toutes sortes de dangers; Mais ils vont également rencontré des extra-terrestres à l'intelligence sur-developpée, puisque très rapidement, ces étrangers arriveront à maîtriser le français...



J'ai néanmoins eu du mal à imaginer toutes ces planètes et me suis parfois perdue dans l'identité de certains personnages, comme Meg, pour ne citer qu'elle. La faille spatio temporelle révèle une accélération du temps, alors que les aventuriers pensent n'avoir passé que quelques jours dans l'espace, il s'avère qu'en fait, 5 ans se sont écoulées sur Terre. Les vies de leur compagnon respectif a changé, ces derniers pensant être veufs/veuves... et la planète bleue a également subie de terribles dévastations. Mais peu de descriptions sont faites à ce niveau, ce qui m'a un peu manqué...



Par contre, j'ai trouvé la fin un peu facile, même si l'auteur nous laisse sur une ouverture pour un second tome. Difficile d'en parler sans ne rien dévoiler, mais j'aurai préféré que les choses restent telles qu'elles étaient et que de nouveaux personnages apparaissent pour combattre les forces ennemies.



Pour l'instant, je ne sais pas encore si j'aurai envie de lire la suite, l'histoire étant un peu trop décalée par rapport à mes goûts...



Note : 6.5/10






Aucun commentaire:

Publier un commentaire