samedi 24 janvier 2015

[SAGA] Cycle des Drenaï : Légende, de David Gemmell [FANTASY]

Auteur : David Gemmell
Fait partie du cycle des Draenaïs
Editeur : Milady
Prix : 8.20 €
Page : 470
Littérature Anglaise







Résumé

Druss est une légende. Ses exploits sont connus de tous. Mais il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d'une montagne. Là, il attend son ennemi de toujours : la mort. Dros Delnoch est une forteresse. C'est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l'empire drenaï. C'est maintenant le dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l'envahisseur nadir. Et le vieux guerrier est son seul espoir.



Mon avis : 

David Gemmell était un auteur anglais reconnu pour être l'un des maîtres de l'héroïque-fantasy. L'un de ses personnages le plus célèbre est Druss la légende.
Cet homme d'une soixantaine d'années est un vaillant guerrier, prêt à tout et surtout à affronter la mort dans de grandes guerres. Durant l'un de ses repos, il reçoit la missive de son ami Comte de Dros Delnoch lui demandant de lui venir en aide contre les Nadirs, qui veulent conquérir ce siège. Il repart donc au combat entraîner une armée de Drenais pour combattre les terribles ennemis dirigés par Ulric de la tribu des loups sans tête.

Dans ce roman, on suit le parcours de plusieurs personnages : Rek "C'est le diminutif de Regnak. C'est mon père adoptif, Horeb, qui l'a institué quand j'étais encore enfant. C'était comme une blague pour lui. Je n'aimais ni les jeux violents, ni grimper aux arbres avec les autres enfants; Il disait que plus tard, je vivrais en reclus. Il a gardé le "rec" de reclus, et l'a transformé en rek pour que ça rappelle Regnak. Voilà." Cet homme évolue tout au long de l’histoire, passant du jeune homme lâche au  berserk enragé…

Durant son parcours, il va rencontrer Virae, la fille du Comte de Dros. Le destin devait les faire se rencontrer car à partir de là, Rek va vraiment changer et devenir un Homme. Plusieurs tribus s'allient dans cette guerre qui semble désespérée pour les Drenais. Chaque chef aura son histoire à vivre. De nombreux protagonistes interfèrent. Certains ne vivent pas longtemps mais nous permettent de voir les conséquences de la guerre par différents points de vue. 

Les personnages sont attachants car ils ont tous une personnalité différente et des valeurs à défendre, mais dans le cadre d'une cruelle guerre, je ne peux pas dire qui j'ai préféré! Cela reste évident que généralement, on apprécie ceux qui vivent le plus longtemps puisqu'on a eu le temps de s'habituer à eux et de les voir évoluer. Même Ulric est touchant "C'est toi qui m'a fait ça, Marche-Mort, dit-il. Dans ton drame, je passe pour l'ombre noire. Ulric savait que, dans toutes les légendes, il y avait des héros lumineux et des ténèbres maléfiques. C'était la trame, l'essence même de tout conte.
- Je ne suis pas mauvais, déclara-t-il? Je suis un guerrier-né, avec un peuple à protéger et une nation à bâtir."

Concernant la plume de l'auteur, j'ai tout de suite été séduite. Les mots coulent d'eux même, je ne sais pas comment vous expliquer mais cela semble simple, évident de lire un tel récit. Pas de fioriture, un langage accessible à tous, de la violence mais pas trop développée, et surtout de très beaux messages philosophiques.
"Tout ce qui vit doit mourir un jour, déclara Vintar. Il n'y a que l'homme, semble-t-il, qui soit conscient toute sa vie de sa mort à venir. Et pourtant, il y a d'autres choses dans la vie que l'attente de la mort. Pour que la vie ait un sens, il faut avoir un but. Un homme doit transmettre quelque chose, sinon, il ne sert à rien. Pour la plupart des hommes, ce but tourne autour du mariage et des enfants qui formeront sa progéniture. Pour d'autres, c'est un idéal - un rêve, si vous voulez." 

Sa plume fait réfléchir en fait! Je reprendrai les mots de Monsieur Marmotte dans son avis : "Ce livre est sa bible personnelle" et je le rejoins sur ce point là! C'est beau, c'est triste, on désespère puis un éclair de bonheur surgit, et on se croit vraiment au coeur de la bataille.

Le seul petit reproche que j'ai est la notion espace-temps. J'ai trouvé que ça allait trop vite, on est en plein combat et tout d'un coup, on se retrouve allongé "à côté" de Rek à réfléchir sur la stratégie à adopter le lendemain, ou avec Serbitar (moine mage) à réfléchir à l'endroit où se trouve la Source.

D'autre part, la première partie se plonge à la découverte des personnages et à la mise en place de la stratégie belliqueuse, et la seconde nous plonge dans le combat en lui même.

En tout cas, ce fut une belle découverte!

Note : 8/10 

Conseil lecture

Ordre chronologique du cycle des Drenaï : 
  • Waylander I
  • Waylander II
  • Waylander III
  • Druss la Légende
  • La légende de Marche Mort
  • Loup Blanc
  • Légende 
  • Le roi sur le seuil
  • La quête des héros perdus
  •  Les guerriers de l'hiver
  • Les épées du jour et de la nuit






Aucun commentaire:

Publier un commentaire