dimanche 12 juillet 2015

Saisir, de KA Tucker

Être le propriétaire d'un club de striptease n'est pas reposant tous les jours. Pourtant Cain prend son job très au sérieux. Il s'occupe de ses employés et en particulier des femmes en restant fidèle à sa mission, les sauver sans jamais les toucher. Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Cain comprend très vite que garder son self-control en cotoyant la blonde explosive va devenir très compliqué. Mais qui est Charlie Rourke ? A qui cherche- t-elle à échapper ? Pourquoi veut-elle disparaître ? Un nouveau roman exaltant, sexy et rempli de suspens.








"Four seconds to lose" est le 3e opus de la saga "Ten Tiny Breaths" par KA Tucker. En français, ce tome s'intitule "Saisir" et on comprend le sens du titre au fil de la lecture.

J'ai beaucoup aimé ce tome, même si j'ai eu cette sensation que ce n'était pas la même auteure qui l'a écrit tant les 3 tomes sont différents les uns des autres. Ici, l'auteure nous invite à découvrir Caïn Ford, le patron du Penny's club, la boîte de strip-tease présentée dès le premier tome. On va ainsi découvrir ce personnage, haut en couleur, au passé plus que trouble, mais qui a le cœur sur la main et qui est très protecteur avec ses danseuses. Le jour où Ginger lui présente Charlie pour un entretien, c'est leur vie à eux deux qui va basculer.

L'histoire alterne entre les deux points de vue, nous baladant entre le passé et le présent de chaque personnage. L'un et l'autre cachent de lourds secrets, mais qui sont très vite dévoilés au lecteur, nous permettant ainsi de s'immerger complètement dans cette histoire et de s'attacher par là même au couple Caïn/Charlie. L'intrigue parallèle a la romance est très bien menée, je l'ai trouvée addictive et elle pourrait facilement être adaptée au cinéma! Alors certes, il y a quelques moments d'accalmie, mais c'est souvent là qu'on aperçoit les personnages des autres tomes :  Kacey, Livie, Trent, Storm ou encore Dan. J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Ben qu'il me tarde de découvrir dans le tome 4 qui lui est consacré (en VO : Five Ways to fall). Je me suis beaucoup attachée à Charlie (j'adore son prénom au passage), son histoire est dure et touchante et on a vite envie de la prendre sous son aile et de la protéger des dangers qui l'entourent. Quant à Caïn, derrière ses apparences dures, se cache un homme au coeur en or, protecteur, dominant, attentionné, mais aussi impulsif et passionné! Leur relation va vite devenir fusionnelle et explosive, le danger les guette et ni lui ni elle ne pourront s'empêcher d'aller l'un vers l'autre en dépit de leurs règles personnelles.

Cependant, même si l'intrigue et les personnages m'ont beaucoup plu, j'ai eu quelques freins durant ma lecture, à commencer par certains passages qui se résument trop rapidement (par exemple le lendemain de leur première nuit ensemble) ou bien la fin qui arrive un peu trop facilement. J'ai également relevé quelques problèmes de temporalités, notamment lorsqu'elle parle de Trent alors que les évènements se déroulent au moins 3 ans après Ten Tiny Breath.
En contrepartie, j'ai apprécié que l'auteure reste vague quant aux deux précédentes histoires. Ainsi, on peut totalement lire ce tome indépendamment des deux autres.

En conclusion, j'ai passé une fois de plus un excellent moment avec cette histoire. L'écriture de l'auteure est toujours aussi captivante. Caïn est un personnage haut en couleur, plein de surprises, tandis que Charlie est touchante, on a envie de la protéger. On connaît son histoire dès les premières pages, contrairement à Caïn qui découvrira la vérité sur cette jeune femme très tard. L'intrigue parallèle est très prenante et j'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteure alterne d'une part les points de vue, d'autre part la romance et l'action. Cependant, j'ai trouvé qu'elle prenait parfois quelques facilités mais cela n'a pas trop gêné mon plaisir de lire! 

Encore une fois je tiens à remercier les éditions HUGO & Cie pour leur confiance dans notre partenariat!

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge New Adult



Aucun commentaire:

Publier un commentaire