mercredi 2 septembre 2015

Artemis Fowl [Fantastique / Jeunesse]



Auteur : Eoin Colfer
Saga : Artemis Fowl – 8 tomes (saga terminée)
Editeur : Folio Junior
Prix : 8,20 € / numérique : 7,99 €
Page : 368
Sortie le 15 Mars 2007
Littérature Irlandaise


Résumé

Le Monde Obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut : Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare. Pris dans la tourmente des événements, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans un combat entre les forces du Bien et du Mal, qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...


Mon avis : 

J’ai ce livre depuis de nombreuses années. Il me semble que je l’avais acheté car la saga faisait partie de l’un des baby challenge jeunesse sur Livraddict. Cela doit bien remonter à 2011 alors que j’étais encore nouvelle sur la blogosphère et que je me constituais une bibliothèque.

J’ai longtemps hésité à le lire. L’étiquette « Jeunesse » me freinant. J’avais peur que ce soit destiné à un public trop jeune (11 ans minimum). C’est finalement grâce au challenge du choix de l’amitié littéraire que j’ai sorti ce livre de ma PAL (merci Gilwen) et je ne vais pas vous le cacher : j’ai adoré !

Eoin Colfer nous entraîne dans un univers fantastique ou Artemis, ce jeune garçon de 12 ans expert en petit peuple met en place un plan machiavélique pour voler de l’or aux fées.
A travers cette première aventure, l’auteur nous introduit dans son univers simple à comprendre : Toutes les créatures comme les elfes, les lutins, les gnomes font partie du petit peuple, quant aux humains, ils sont le peuple des boueux .

Artemis est entourés d’amis qui m’ont fait penser à des ogres. Buttler, son garde du corps, et sa petite sœur Juliette, un peu en retard mentalement. Artemis est habitué à se prendre en charge depuis plusieurs années. Sa mère est malade et son père absent. Il ne va donc pas à l’école (pas bien) et met en place des combinaisons pour escroquer le petit peuple.

Ce livre est plein d’humour, j’ai souvent éclaté de rire, j’ai adoré le commandant en chef qui cherche à récupérer le capitaine Holly Short, faite prisonnière. J’ai trouvé que les actions s’enchainaient super bien et le côté jeunesse ne m’a pas freiné.

Je conseille d’ailleurs ce livre à tous ceux qui aiment la fantasy jeunesse comme Pierre Bottero ou Erik l’Homme, je suis sûre que vous trouverez votre compte avec les aventures d’Artemis Fowl.

C’est un antihéros très attachant malgré tout.

A cette heure de publication d’avis, je n’ai pas l’intention de poursuivre la série car j’en ai déjà trop en cours, et comme les tomes semblent assez indépendants (du moins pour ce dernier) je pense m’arrêter à ce stade. Mais qui sait ? Si un jour je cherche une lecture pleine d’humour et sans prise de tête, je me dirigerai peut être vers le tome 2 !


Note : 8,5/10


Info :
Le site Elbakin annonce qu'un film devrait être adapté par les studios Disney :

http://www.elbakin.net/fantasy/news/23635-Artemis-Fowl-le-film-:-Kenneth-Branagh-realisateur






Aucun commentaire:

Publier un commentaire