dimanche 18 octobre 2015

Radiance T1 à 3 de Noel Alison [FANTASTIQUE JEUNESSE]

Tome 1 : ici & maintenant (lu le 17/06/2011)


Après l'accident, Riley Bloom n'a pas suivi Ever qui regagnait le monde des vivants.
Elle a traversé le pont menant à l'au-delà. Rien ne semble différent « Ici ». Elle a retrouvé ses parents et Caramel, son chien qu'elle aimait tant, et rend souvent visite à sa soeur. Jusqu'au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui livre une bien mauvaise nouvelle : la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l'éternité ! On lui assigne une fonction, celle d'Attrape-Ames.
Il s'agit de convaincre les âmes égarées de passer dans l'autre monde. Avec Bodhi, le curieux professeur qu'on lui attribue, elle retourne sur Terre pour sa première mission : un garçon Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup d'Attrape-Ames ont essayé sans succès de lui faire traverser le pont. Mais il n'avait encore jamais eu affaire à Riley

Mon avis :

J'ai voulu lire un livre léger et rapide pour "oublier" l'ambiance pesante qui règne dans Crikley Hall, et ce choix de livre fut plutot judicieux.
Tout en restant dans l'univers surnaturel, on passe à une lecture jeunesse qui m'a bien convenu.
Ici, on fait la connaissance de Riley Bloom, jeune fille de 12 ans, décédée suite à un accident de voiture. Ses parents sont passés dans l'au-delà, sa soeur Eve a survécu et Riley va se retrouver "Ici et maintenant". Elle va assister à un conseil d'ange qui va lui donner la mission de passeur d'âmes, c'est à dire aider les âmes à quitter leur ancien monde pour aller de l'autre côté du pont, et "vivre" paisiblement.
Ici, le thème traite de la vie après la mort.


J'aime beaucoup la façon dont nous le présente l'auteur, Alyson Noel, et j'avoue que ça donne de l'espoir. A titre personnel, en refermant le livre, j'ai pensé à mes deux amis qui sont partis bien trop tôt...à 26 et 27 ans...et j'espère qu'ils sont en paix. Comme le souligne l'auteur : leur "existence n'allait faire que s'enrichir de plus en plus, même si pour tout ceux d'en bas, j'étais morte et enterrée".

L'histoire en soi est bon enfant, et il n'y a pas de terreur ni de peur dans ce livre. Il y a juste une histoire à dénouer pour libérer les âmes suspendues au chateau de Warmington. Dans cette quête, Riley sera guidée par Bodhy, un garçon "ringard" de 14 ans. Riley est un peu énervante car elle est très insolente et ne réflechit pas, comme certaines autres jeunes personnes de son âge, qui pensent déjà tout connaitre (^^). Mais au fil des 200 pages on la voit évoluer et murir doucement.

Bref, une histoire légère et rapide qui permet de passer un bon moment. Je lirai la suite  très prochainement, car je l'ai reçue dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict et Michel Lafon.

Note : 7/10

Tome 2 : Eclats de Noel (lu le 25/06/2011)

Voguant entre le monde des vivants et celui des morts, Riley fait la
connaissance de Rebecca, un jeune fantôme, qui ne se montre pas sous
son vrai jour. Autrefois fille d’un riche planteur, Rebecca continue d’en
vouloir aux esclaves qui l’ont tuée lors d’une révolte en 1733. De rage, elle
s’en prend aux fantômes de ceux d’entre eux qui ont péri avec elle et les
emprisonne dans leurs pires cauchemars.
Face à ce besoin de vengeance insatiable, Riley pourra-t-elle apaiser
Rebecca ? Et comment la guider vers la voie du pardon sans se laisser ellemême
piéger par ses souvenirs les plus noirs ?

Mon avis : 

Je tiens avant tout à dire un grand MERCI à Livraddict et les éditions Michel Lafon qui m'ont fait confiance pour ce partenariat.

Nous retrouvons donc Riley, qui toujours aussi têtue, décide de suivre un chien méchant au lieu de le laisser filer, allant donc contre les indications de son guide Bodhi. Elle va tomber sur Rebecca, le fantôme d'une fille de riche planteur du XVIIIè siècle. Cette dernière est coincée du mauvais côté du pont, et harcèle toutes les âmes qui passent près d'elle. Elle est habitée par la colère, par le manque d'amour de son père et par sa condition d'enfant riche. Mais elle sait très bien s'y prendre pour emprisonner ses victimes, et ses dernières seront Bodhi et Caramel, le chien de Riley. La jeune passeuse d'âme va donc devoir en découdre avec cette intrigue pour libérer ses amis, Rebecca et toutes les âmes égarées.

Au début du livre, j'étais partagée. D'un côté, Riley m'énerve. Elle est bornée, agaçante, se croit souvent supérieure à son guide alors qu'elle n'est que novice. Bref, je lui mettrai bien des claques par moments. D'un autre, j'apprécie le côté historique que nous enseigne l'auteur. Ici, le thème est l'esclavage. Et comme le dit Alyson Noel, c'est inspiré de faits réels, toute l'histoire qu'a vécue Rebecca s'est produit en 1733 dans l'île St Jean, alors colonisée par les Danois. Ce qui est incroyable et incompréhensible dans l'histoire des esclaves, c'est que les révoltés eux même devenaient propriétaires d'esclaves, et leur faisaient subir les mêmes traumatisme...Dans quelle fin ?

Ici, l'histoire est donc plus développée que dans le tome 1. L'auteur s'améliore, même si c'est loin d'être un coup de coeur. En effet, malgré ses descriptions, j'ai beaucoup de mal à imaginer les personnages principaux. Et pour le coup, je n'arrive pas à rattacher la jeune femme de la couverture à un personnage de l'histoire. Ce n'est pas Riley car elle a les cheveux courts et blonds, ce n'est pas Rebecca car elle est brune, alors qui est-ce? Nicole, la dulcinée défunte de Bodhi?
Dire que ce qu'a vécu Rebecca, et le prince Kanta a vraiment eu lieu est difficile à croire...et pourtant!

Les couvertures de la saga Radiance sont très jolies, cependant, je viens de retrouver l'originale qui est plus représentative de l'histoire :
http://www.alysonnoel.com/radiance/images/shimmer-200.jpg

Là, on devine Riley en premier plan, puis en second Rebecca et Caramel? Il me semble que le chien de Rebecca est plus petit.

Note : 7/10

Tome 3 : au coeur des rêves (lu le 02/04/2012)

Suite aux évènements vécus dans le Tome 2, le Conseil donne des congés à Riley et Bodhi, son tuteur. Riley est contrariée par ces vacances forcées puisque son seul désir est de gagner en éclat lumineux et ainsi gagner une année supplémentaire. Néanmoins, elle va profiter de ce temps libre pour découvrir la fabrique des rêves, et chercher à communique avec sa soeur Ever, qui lui manque terriblement. 

Durant sa visite, elle rencontre Balthazar, un homme qui lui explique le principe de la fabrique. En fait, il ne s'agit pas de créer des rêves mais de faire des projections et s'immiscer en douceur et sans heurts dans les rêves des destinataires. Après plusieurs essais d'"atterissage" ratés, Riley décide de retourner à la fabrique la nuit. 
C'est ainsi qu'elle fait connaissance avec Satchel, un jeune garçon mort qui hante la centrale toutes les nuits, mais qui lui, contrairement à la volonté du Conseil, envoie des cauchemards afin de mettre en garde les vivants des risques mortels.
Riley, désirant plus que tout briller, cherche à aider ce garçon.

Voilà en gros le résumé un peu détaillé que je peux vous présenter sur ce troisième opus.
Personnellement, même si cette lecture est ciblée pour les jeunes adolescents entre 12 et 14 ans,  je tombe à chaque fois dans le panneau, dans le style d'écriture de l'auteur et dans les messages qu'elle transmets à travers les aventures de Riley.
Ici, plusieurs thèmes sont abordés : D'une part, il y a l'envie, Riley souhaite plus que tout avoir enfin 13 ans, mais réagit comme une fillette de 10 ans. L'auteur va donc délivrer tout un message sur la maturité et ainsi travailler en profondeur sur certaines réactions trop puériles.
Ensuite, avec Satchel, on se rend compte que l'on évite pas un danger malgré toutes les mises en gardes qui ont pu être dites et conseillées.

Riley est toujours aussi têtue mais un peu moins agaçante dans ce tome. Elle en veut beaucoup à Bodhi, mais je ne pense pas qu'elle sache vraiment de quoi elle lui en veut. 
Satchel fait de la peine, la scène de sa mort est vraiment triste, et on imagine facilement le décor dans lequel ça a eu lieu.
Bodhi est moins présent ici, lui, il est en vacances et compte bien en profiter ! 

Enfin, j'ai bien aimé les quelques références pour imager le principe de projection des rêves et le rôle que Riley doit prendre :
"A ton avis, Russel Crowe était il vraiment un gladiateur?
Tu crois que Marlon Brando était un membre de la Mafia?
ou qu'Elizabeth Taylor était vraiment la reine du Nil? Cléopatre en personne?
(et enfin)
Tu crois que... ce Daniel Radcliffe par exemple, tu crois vraiment qu'il se déplace à califourchon sur un balai, dans la vraie vie?"

En conclusion, un tome encore une fois très agréable, des thèmes variés d'un livre à l'autre.  L'auteur a encore de quoi exploiter un long moment cette saga! 
MERCI mille fois à Livraddict et aux Editions Michel Laffon Jeunesse de m'avoir fait confiance pour ce partenariat !

Couverture originale : (parce qu'elle est tout aussi belle !)
http://img2.imagesbn.com/images/101790000/101793523.jpg 

Note : 8/10


Aucun commentaire:

Publier un commentaire