dimanche 17 avril 2016

Havrefer, De Richard Ford [FANTASY]



En quelques mots : Havrefer est un mélange d'epic et dark Fantasy. A travers le regard de 8 personnages, le lecteur va découvrir les conflits et dangers qui grandissent dans cette cité portuaire. L'écriture de Richard Ford est agréable, et on suit facilement le parcours de chaque protagoniste.




Capitale portuaire des États libres, Havrefer était jadis un symbole de puissance. Mais le roi est parti en guerre et la ville pourrit de l’intérieur. Profitant de la fragilité du pouvoir, le seigneur de guerre Amon Tugha approche. Son héraut s’est infiltré dans la cité pour recruter une pègre redoutable, tandis qu’un mystérieux sorcier terrorise la population en commettant d’atroces sacrifices.
Alors que l’ombre du chaos se profile, un groupe inattendu se forme : un mercenaire, une jeune mendiante, un apprenti magicien, une princesse et un assassin vont s’allier ou s’affronter au sein des murs de la cité… sans savoir encore que chacun d’eux a un rôle-clé à jouer dans le destin de Havrefer, qui s’annonce sanglant.
Je remercie vivement les éditions Milady pour m'avoir envoyé ce service presse. Ce livre me donnait envie depuis sa sortie chez Bragelonne en 2015. C'est donc avec enthousiasme que j'ai postulé pour ce titre en version poche.

Havrefer est la cité portuaire dans laquelle prend place ce tome qui fait guise de grosse introduction! En effet, nous apprenons qu'une guerre est en train de se déclencher, et que le terrible Thuga envahit chaque cité des Etats Libres.

Ce roman se veut particulier dans le sens où nous découvrons l'histoire à travers le regard et l'histoire de 8 personnages, atypiques de la fantasy, et tous différents les uns des autres. Ceux qui m'ont le plus marqués sont Nobul le forgeron, ancien militaire, qui va décider de se venger de la mort de son fils, Loque la jeune voleuse qui essaie de survivre dans les rues d'Havrefer, Merrick, qui m'a séduit par son caractère et son histoire : aristocrate qui a mal tourné, c'est un peu le "sale gosse" de l'histoire. J'ai aussi apprécié l'histoire de Janessa, la princesse. On la voit déjà beaucoup évoluer dans ce tome. De jeune fille innocente et naïve, parfois agaçante, elle se révèle être une femme qui sait finalement ce qui est bon pour son peuple, même si le parcours pour devenir Reine est parsemé d'obstacles. On rencontre aussi Rivière qui travaille pour la guilde des assassins. Par contre, j'ai moins accroché au personnage de Kaira,  combattante acharnée qui a quitté son temple. Quant au jeune mage Waylian, je ne me suis intéressée à lui que vers la fin lorsque certaines révélations sont annoncées.
Oui, si vous suivez bien, cela fait déjà 7 Personnages. Le dernier n’apparaît que dans deux chapitres, le prologue, et plus tard dans le roman. Il s'agit d'un messager venu transmettre les souhaits de son maître Thuga.

L'écriture de Richard Ford est agréable. Le lecteur se fait emporter dans un univers mélangeant épic et dark fantasy. Il intègre facilement les codes et cela se révèle efficace! Même si les personnages peuvent sembler caricaturaux, il faut tout de même se rendre à l'évidence qu'il maîtrise bien son sujet et que ce type de romans peut facilement s'apparenter à du James Clemens par la narrativité.

J'ai beaucoup aimé découvrir Havrefer à travers tous ces personnages. La ville semble pourrir de l'intérieur, les conflits s'enchaînent, on découvre des traîtres, des manipulations et une princesse qui est la proie de la guilde des assassins.

Non seulement nous découvrons la guilde des assassins (ce qui m'a beaucoup rappelé Skyrim), mais nous apprenons aussi qu'une malédiction est en train de se mettre en place. Un traître maîtrisant la magie noire amène sur Havrefer des ennemis sombres et dangereux.

Certains personnages vont se croiser, se rencontrer, s'éloigner, et j'apprécie toujours ces entrelacements relationnels dans les fictions! Cela apporte une certaine dimension au roman!

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec Havrefer. Certains personnages m'ont plus intéressés et j'ai très envie de découvrir le tome 2 !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire