samedi 17 juin 2017

ROYAUME REVE T1 : LE CHANT DES EPINES D'ADRIEN TOMAS #FANTASY



Ils sont les héritiers des clans nordiques.
Ils rêvent d’unifier et de pacifier leurs terres.
Cet espoir se transformera-t-il en cauchemar ?

Voici la geste des jeunes héritiers des clans du Nord et de leurs compagnons. Voici la geste des princes otages, de celles et ceux qui ont pour projet d’unifier les marches du Gel pour en faire leur royaume rêvé, puissant, sûr et juste, gouverné avec sagesse.

Mais leur chemin vers cette quête sera semé d’embûches : le respect du peuple s’arrache dans le sang et les larmes, et la victoire sur leurs ennemis demandera de grands sacrifices. Lorsque le Nord, déjà affaibli par les querelles des Quatre Citadelles, devient la cible des mandragores, redoutables créatures issues des sombres enchantements des Elfes, le doute n’est plus permis : ils sont la dernière chance de survie des marches du Gel. Pour les combattre, les lames, le verbe et la magie seront leurs seules armes.



Je remercie les éditions Mnémos grâce à qui j'ai pu lire ce roman, sorti le 18/08.
Après avoir lu Notre Dame des Loups en 2015, j'avais envie de découvrir la plume d'Adrien dans ses romans fantasy, mais ses deux précédents romans "la geste du 6e royaume" et "la maison des mages" étant tous deux de sacrés pavés, je n'arrivais pas à me décider.
Alors quand j'ai vu qu'il sortait un autre cycle de son univers en trilogie, je me suis dit pourquoi pas, et c'est ainsi que Nathalie des éditions Mnemos m'a envoyé ce service de presse.... Et je m'excuse 1000 fois d'avoir mis tant de temps à le lire.


Et malheureusement, mon avis ne sera pas très positif car j'ai eu un mal fou à me sentir concernée par l'histoire de ce monde, par l'avenir de ces personnages et leur quêtes initiatiques.



Adrien Tomas utilise une nouvelle fois la technique du roman choral pour mettre en scène tous ses personnages.

Ici l'intrigue se déroule dans les Marches du Gel, où la princesse Ithaen est entourée d’esclaves (jeunes chefs de clans ennemis) pour l'aider à conquérir le royaume. Nous suivons donc l'histoire de chaque personnage ainsi que des personnes convoitant de près ou de loin la Princesse.

Il n'y a pas de chapitres à proprement parler, chaque point de vue donnant le rythme au récit. Mais ces points de vue sont très souvent courts, et là j'ai commencé déjà à me perdre. Parce que ça se passe dans un univers nordique, et les personnages n'ont pas des noms faciles à retenir (en dehors des 5 adolescents). Du coup, par moment, Adrien offre des morts surprenantes, mais comme je ne savais pas trop qui étaient les victimes... je suis complètement passée à côté de toute empathie.

J'ai eu beaucoup de mal à me sentir concernée par le parcours des adolescents, leur suivi auprès de la princesse et leur but. Je suis vraiment restée extérieure à tout ce qui se passe, j'ai aussi trouvé par moment que certains passages, notamment au début faisaient trop cliché (je pense au nain apothicaire...) même si je ne suis habituellement pas gênée par ce genre de clichés, là, j'avais surtout l'impression d'évoluer dans un MMORPG et ce n'était pas du tout ce que je recherchais en ouvrant ce roman.

En effet, je m'attendais à du froid, des combats épiques et des hautes trahisons. Au lieu de cela (il y a quand même quelques trahisons ) j'ai lu un roman initiatique, un roman d'introduction, qui met uniquement en scène les premices de la guerre qui devrait se dérouler dans le tome 2. Ce n'est pas ce que je cherchais à lire à ce moment là, peut être si je l'avais lu durant une autre période, je me serai plus attachée à cet univers.

Malheureusement, n'ayant pas eu d'empathie pour l'univers et les personnages,  je ne lirai pas la suite malgré les 15 dernières pages qui m'ont un peu plus intéressés,

Je suis quand même persuadée que ce roman va plaire à tous ceux qui aiment la fantasy remplie de magie, de nains et d'elfes, ceux qui aiment les romans initiatiques, et qui n'ont pas de problème à retenir les noms !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire