lundi 23 avril 2018

LA MARQUE ROUGE DE RUBERTO SANQUER #FANTASY


 
Paru en Février 2018
ISBN:9782367405551
393 pages
livre papier
Editions Scrinéo


Comment échapper à la Mort quand elle vous traque ? 
Que ses longs doigts osseux traversent votre lumen de sorcière ? 
Qu'il vous reste tant à apprendre pour devenir une parfaite guérisseuse au service de la Nature ?
Une nouvelle année scolaire commence pour Louyse et ses treize amies apprenties-sorcières. Louyse pourrait espérer gagner ses galons, mais c'est compter sans la Mort... 

Louyse parviendra-t-elle à maîtriser les forces élémentaires de la Nature pour sauver les siens ? Et défendre celui qu'elle aime d'un amour interdit ?

Ce roman nous entraîne dans une nouvelle année en compagnie de Louyse, jeune apprentie guérisseuse de 16 ans. Il peut être lu séparément de l'aura noire, bien que la lecture de l'opus précédent permettra de mieux appréhender les termes propres à cet univers rempli de magie. 

Je baisse les yeux sur mon hôte, vautrée dans la boue. Ses pieds crasseux se recroquevillent sous des lambeaux de toile brune, ses maigres bras se serrent autour d'un torse décharné, l’échancrure de la robe grossière révèle deux seins qui pendouillent. Je tends les mains : ridées, tâchées. C'est proprement dégoûtant, mon hôte est une vieille peau. 

L'ennemi principal est la mort qui en veut terriblement à Louyse. Pendant toute ma lecture, je n'ai cessé de me demander pourquoi elle en avait autant après elle et c'est avec cette question en suspens que j'ai tourné très rapidement les pages.
La mort est un personnage qui m'a bien éclaté, surtout lorsqu'elle s'incarne dans cette vieille dame, et qu'elle la déforme pour devenir un corps complètement démantelé et assez effrayant !
Accompagnée de son armée de lucifuges, elle va encercler la capitale d'Isafjur et c'est de cette manière que nous, lecteurs, assistons à un énorme chamboulement dans la paix qui était établie depuis des années. Une guerre est en marche, et tous les moyens seront mis en oeuvre pour protéger la capitale et ses habitants. Malheureusement, de nombreuses victimes seront à déplorer, toutes manipulées par la mort qui les transforme en véritables monstres cannibales. Les Dames et les Buckardseys qui dirigent la ville vont tout mettre en oeuvre pour trouver du secours et pour repousser les ennemis. On découvre ainsi que les filles ont un rôle de plus en plus important pour se protéger, et surtout protéger Louyse lorsqu'ils découvriront que c'est la cible numéro 1 de la mort. J'ai énormément apprécier le personnage de Cetus, qui sera d'un grand secours et qui nous permet aussi de découvrir de nouveaux aspects sur le monde inventé par Ruberto Sanquer. Je vous laisse la surprise et ne vous en dirai pas plus sur sa véritable nature.... 


- Qu'est ce qui est établi? lâche Agata avec passion. Il n'y a plus de cité de lumière. La moitié de la ville est tombée, les civils sont morts, et nous sommes cernés par des cannibales. L'ordre établi, tu parles! c'est le moment ou jamais de le bazarder ! 

L'univers est assez sombre, mais ne vous inquiétez pas, il y aura toujours la lumière des ringseys pour vous protéger. Les ringseys sont des apprenties sorcières. Leur rôle est de soigner. Elles sont elles même protégées par les brise-ciels, les apprentis défenseurs.
Chaque protecteur se lie à une ringsey, et à 16 ans, autant dire que nos jeunes apprenties sont plus concentrées sur les histoires d'amour que sur la reconstruction complète de la ville. Bien que ce but leur reste en tête, elles sont surtout motivées par le fait de travailler en duo avec le garçon qui fait chavirer leur coeur. Et cet aspect, qui permet également à l'autrice d'apporter un brin de légèreté dans cet univers chaotique, va également servir à une autre bataille : une petite révolution des apprentis pour rétablir l'union conjugale. 


Chaque élément  sert le livre. Il n'y a pas de temps morts, l'action s'enchaîne en permanence et les chapitres sont entrecoupés par les points de vue de la mort mais également par l'histoire de Dras, un garçon qui avait servi malgré lui le démon dans l'aura noire. 
Comme j'avais pu en parler à l'époque avec Ruberto Sanquer, lors de ma lecture de l'aura noire, j'avais été frustrée de ne pas en apprendre plus sur lui. Et bien je peux vous garantir que cette contrariété n'est plus puisque Dras a une part très importante dans la marque rouge et que nous le suivons pendant tout le récit! Quant à Louyse, elle a évolué, grâce aux épreuves qu'elle a traversé auparavant, et qui sont brièvement rappelées au début du roman! J'ai apprécié la découvrir sous ce nouveau jour, prête à mener ses propres combats, et à prendre soin de Dame Maurey, que nous avions laissé dans une situation très critique. 


Vous l'aurez sûrement compris, j'ai passé un très bon moment avec cette lecture! Là où certains éléments pêchaient dans l'aura noire, comme  un manque de développement de certains personnages secondaires, j'ai été ici conquise par la façon dont Ruberto Sanquer a su combler ce qui me manquait précédemment. Ainsi, par exemple, j'ai pris beaucoup plus de plaisir à découvrir Yolend - une camarade de Louyse que je trouvais très agressive sans avoir de raisons - et  me suis surprise à l'apprécier de plus en plus malgré son caractère de cochon! L'univers ici est sombre, mais quelques rayons de soleil viennent donner de la légèreté à cette ambiance. Les chapitres sont bien découpés, alternant le récit de Louyse, de Dras et de la Mort. Les pages se tournent rapidement et on arrive bien trop vite à la fin de cette nouvelle année d'apprentissage! Vivement la suite!! 

Je remercie vivement les éditions Scrinéo pour l'envoi de ce partenariat et pour leur confiance, ainsi que la dédicace de Ruberto ! 

Pour en savoir plus sur l'autrice : Interview réalisée en janvier 2018 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire