vendredi 27 septembre 2019

RHIZOME DE NADIA COSTE #SF #ECOLOGIE

Rhizome, voilà un livre qui ne m'a pas laissé indifférente, un livre qui m'a pas mal perturbé et dont la lecture a été assez étrange.
Rhizome par Coste 
Roman publié en octobre 2018
Date d'acquisition : Février 2019
Lu en Septembre 2019
Pages :348
Editions Seuil



Dans ce récit futuriste, Nadia Coste propose au lecteur une réflexion autour de la bio-diversité et du respect de la nature.

Le roman se déroule en 2081, les hommes survivent après la catastrophe climatique qui a eu lieu des années auparavant. Le personnage principal, Jaro, 24 ans, est biologiste et travaille dans un laboratoire pour étudier les plantes, leurs spores, et toutes anomalies constatées. 

Lors d'une excursion, il va développer des symptômes peu encourageants dans les temps actuels : toux, poumons compressés... et cette voix qui ne cesse de se connecter à lui pour lui parler : Semper...


Nadia Coste est une autrice qui est très prolifique et qui arrive toujours à amener ses lecteurs à réfléchir à la société, au climat, à l'écologie, et à notre futur. 

J'ai beaucoup de mal à poser mes mots sur ce que j'ai ressenti. J'ai apprécié cette lecture, même si j'ai trouvé le système narratif assez "expéditif" dans le sens où elle va droit au but, et peut rapidement passer d'une action à une autre. Cela n'entrave pas le rythme, mais cela m'a un peu gêné car je me suis sentie dans une urgence à gérer la situation. 

Ce qui arrive à Jaro est ce qui m'a vraiment perturbé. C'est un personnage attachant, en symbiose avec la nature, très amoureux de sa petite amie Manuela, sa vie va être chamboulée en quelques semaines tout au plus, et c'est difficile de l'accepter. Je me suis probablement sentie proche de Manuela à ces moments là, et j'aurai eu beaucoup de mal à réagir aussi bien qu'elle. 

Difficile aussi de vous parler de ce roman sans vous spoiler... J'ai eu par certains moments en écho la nuit des temps de Barjavel. Les récits sont éloignés, mais j'y ai pensé par les thématiques proposés : une belle histoire d'amour qui devient difficile par le contexte non scientifique  comme dans le roman pré-cité, mais biologique. 

J'ai également apprécié que l'histoire se passe en France, à Mauges, cela rend la probabilité encore plus réelle. Le monde a été reconstruit, les hommes vivent dans d'immense gratte ciel organisé par hiérarchie. Les plus pauvres sont dans les étages inférieures et niveau zero, tandis que les hommes politiques vivent dans les sphères supérieures.

La confrontation scientifique/politique fait également écho à toutes les actions menées par les associations, les marches pour le climat, les protections de la nature et des animaux, face à des hommes qui se sentent supérieures et intouchables, nullement préoccupé par notre Demain (coucou Trump...)

Avec Rhizome, Nadia Coste offre au lecteur une manière de réfléchir à notre monde actuel et de nous amener à mieux traiter la Planète et la protéger. 

Pour en savoir plus sur Nadia :
https://nbcoste.blogspot.com/

Mes avis sur les autres romans lus  à ce jour :
- Les élémentaires (Castelmore - non chroniqué)






Aucun commentaire:

Publier un commentaire