dimanche 19 janvier 2020

Les brumes de Cendrelune, de Georgia Caldera #PLIB2020


Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…



De Georgia Caldera, je n'ai lu que sa duologie Hors de Contrôle  / hors de portée, qui est de la romance contemporaine. Autrice de romance et de fantastique, elle renoue cette fois ci avec un roman fantasy et dystopique. 


Dès les premières pages, j'ai été transporté dans un univers sombre, gouverné par des Dieux et Demi Dieux. Dans ce monde, les hommes n'ont pas droit à la parole, ni même à la pensée, sous peine de mort immédiate.

C'est ce qui est arrivé aux parents de Céphise il y a plusieurs années de cela. 

" Pour la haine que vous vous appretez à vouer à l'empereur-Dieu Orion, vous, Thémis Valence, et vous, Dana Valence, êtes en état d'arrestation, récita machinalement le militaire. Votre crime sera puni de mort et la sanction prend effet immédiatement. Veuillez nous suivre, je vous prie. "


Chaque dimanche, le bourreau vient taper aux portes des maisons qui abritent des "traitres" du royaume, sélectionné avec soin par le Dieu omniscient, Orion. Ce dimanche là, Cephise a vu son frère se faire enrôler par l'armée, a assisté à l'assassinat de ses deux parents et s'est vue amputer de nombreux membres de son corps en guise de punition ultime et devenir ensuite une "rapiécée". Pourquoi? Le lecteur ne le sait pas. Mais il semble que ces pratiques de torture et de sacrifice soient courantes dans cet univers. 

J'ai très bien imaginé ce monde très sombre, peu lumineux, avec des humains vivant dans des taudis et se pliant aux volontés des Dieux. J'ai visualisé les rituels du dimanche, les sacrifices ultimes en place publique, et j'ai totalement ressenti l'envie de vengeance qui hante Céphise depuis ce jour où son monde s'est écroulé. 

Decidée à se venger, elle met tout en oeuvre pour renverser les Dirigeants, prenant par là même des risques aux conséquences ravageuses, avec son ami d'enfance. 


Le récit enchaine les points de vue, et quand on est pas avec Céphise, on découvre le personnage de Verlaine, demi Dieu en proie aux bonnes volontés de son père Orion. Verlaine se déteste à la fois pour les actions qu'il est obligé de mener, que pour son côté humain qu'il refoule totalement. Il joue du piano, il est mélancolique, malheureux, et en même temps ferme et distant. C'est une vraie carapace qui entoure ce protagoniste que j'ai pris plaisir à découvrir. Il m'a beaucoup fait penser à Loki dans Thor d'ailleurs. Pas vous? Je vois bien cet homme qui subit sa vie car cela a toujours été ainsi. Apparemment dernier de la fratrie et batard, il a tout a découvrir.

C'est par le biais de Céphise que les choses vont s'accélerer. LEs deux personnages vont réaliser qu'ils ont un passé, un présent et un avenir commun, sans en avoir le moindre souvenir. 


Le lecteur est pris entre deux eaux, cherchant à connaître la vérité et à anticiper les actions. Ce n'est pas mon attitude de lectrice en général, mais j'avoue que là, je me suis prêtée au jeu, et je suis très mauvaise car mes interprétations étaient totalement fausses et loin de m'attendre à certaines actions :) 


Même si j'ai trouvé un moment un peu plus long en 2è partie, la fin m'a beaucoup plu et je ne m'attendais pas à un tel retournement de situation.

Une fois de plus l'écriture de Georgia est très agréable à découvrir, et pour avoir lu Hors de contrôle, je savais à l'avance qu'elle aime prendre le temps de développer des sentiments et des relations avec son personnage.  Cependant, le petit bémol que je dois évoquer, et qui rejoins le point ci dessus, c'est justement que dans la phase que j'ai trouvé longue, cela était dû à de nombreuses répétitions et pensées qui tournent en rond dans la tête des personnages, et qui auraient pu peut être être évitées. 



J'espère que la suite sortira bientot, car je suis très intriguée et j'ai été charmée par tout l'aspect dystopique et mythologique qu'elle nous sert dans ce premier tome. J'espère aussi avoir des réponses sur le frère de Céphise, et bien sûr, retrouver certains personnages secondaires comme Halfdan et son père ! 

J'en profite également pour remercier les éditions J'ai lu pour leur confiance envers les organisateurs du prix et ainsi nous permettre, en tant que juré, d'accéder à la version numérique de ce roman.

Ce roman fait partie de la sélection du #PLIB2020 - #ISBN9782290165614



Aucun commentaire:

Publier un commentaire