samedi 22 février 2020

Charley Davidson #9 : 9 tombes et des poussières, de Darynda Jones

Charley Davidson - Tome 9 : Neuf Tombes et des Poussières de Darynda Jones Neuf_t10


Dans un petit village de l'état de New York réside Jane Doe, une fille sans souvenir de qui elle est ou comment elle est arrivée là. Alors quand elle se met à travailler dans un restaurant et commence peu à peu à réaliser qu'elle peut voir les morts, elle est un peu surprise. Des étrangers s'immiscent dans sa vie. Ils semblent savoir des choses sur elle. Des choses qu'ils cachent par des mensonges ou des demi-vérités. Rapidement, elle ressent quelque chose de plus sombre. Une force qui souhaite lui faire du mal, elle en est persuadée. Son salut vient sous la forme d'un nouvel ami à qui elle pense pouvoir se confier, et au cuisinier, un homme au physique ravageur dont le souvenir est éblouissant et le toucher brûlant. Il reste proche d'elle, et elle se sent presque en sécurité avec lui.

Mais personne ne peut échapper à son passé, et plus les mensonges l'entourent - même de la part de ses nouveaux amis - plus elle est désorientée, jusqu'à ce qu'elle soit confrontée à un homme envoyé pour la tuer. Envoyé par les forces les plus sombres de l'univers. Une force qui ne s'arrêtera que lorsqu'elle sera morte. Dieu merci, elle a un Rottweiler. Mais cela ne va pas l'aider dans sa quête d'identité et pour récupérer ce qu'elle a perdu. Cela demandera tout son courage et un peu du pouvoir qu'elle sent comme de l’électricité dans ses veines. Elle a presque pitié de lui. Le diable en jeans. Le cuisiner désarmant qui ment chaque fois qu'il respire. Elle découvrira la vérité même si cela doit la tuer. Ou lui.




Un an... moi qui avait adoré la fin du 8 et qui pensait enchainer les autres tomes.. .j'ai quand même eu le don de réussir à attendre un an pour me jeter dans le tome 9! 

Peu de texte ici, j'ai eu un coup de coeur pour ce tome qui m'a transporté et m'a fait vibrer plusieurs fois!

ATTENTION SPOILERS , les gens qui n'ont pas lu, évitez de vous avancer, je vais dévoiler beaucoup d'intrigues (ok à titre personnel, pour pouvoir m'en rappeler si je mets un an à lire le suivant :))

On retrouve Charley 15 jours environ après ce qui lui arrive à la fin du tome 8. Elle est toujours dans un quartier de New York, se fait appeler Janey Deux (référence à John Doe, qui dans sa version féminine donne Jane Doe). Elle ne sait plus qui elle est, se rend rapidement compte qu'elle a de nombreuses capacités hors normes : elle voit des fantômes, elle peut leur parler et eux le peuvent aussi, et elle sait parler plusieurs langues couramment (au moins 7!)

Janey a été recueillie par une femme qui gère un petit café et va se faire embaucher là bas, le temps de trouver ses repères et pourquoi pas... sa mémoire. Là bas, elle est entourée d'une superbe équipe : Cookie, Francie, Lewis...
Oh pardon, je vous ai dit Cookie? Et bien figurez-vous que les plus fidèles clients de Janey s'appellent Och, Garett, Bob...ert !!! et qu'un super beau mâle mucho mucho sexy vient manger tous ses repas là bas....jusqu'à ce qu'il se fasse embaucher comme cuisiner.

Bref, le lecteur retrouve très rapidement l'entourage de Charley qui n'est là que pour l'entourer et l'aider dans cette terrible épreuve qu'elle traverse, sans toutefois vouloir la brusquer et lui donner le temps de retrouver sa mémoire et son identité.


Autant vous l'annoncer, Darynda Jones s'est totalement éclatée et nous offre des scènes hilarantes, comme celle par exemple où Janey parle de Bob, le mari de Cookie (et accessoirement l'oncle de Charley) en lui demandant si elle peut l'appeler Bobert puisqu'elle pense que c'est son nom complet.


On est aussi pris par les sentiments, comme le moment où Janey se lance et tente une approche séductrice avec Reyes et que ce dernier est dans l'obligation de lui dire que c'est un homme marié, qui a perdu sa femme et ne s'en remet pas... Janey, elle se dit qu'elle n'a pas de chance et que Reyes n'est probablement pas prêt à écrire une nouvelle histoire sentimentale. ooooh DESTIN!!!! 



Ce tome est vraiment vraiment bien foutu, au delà de l'amnésie de Charley, on suit également plusieurs intrigues. La première est celle dans laquelle va fouiner notre superbe enquêtrice avec un antiquaire qui semble être dans les problèmes jusqu'au cou, lorsqu'elle découvre des étrangers dans sa boutique qui creusent un tunnel... jusqu'à un pressing.... Sa curiosité prend le dessus, elle va fouiner, va finalement demander de l'aide à Bobert qui va la mettre en lien avec le FBI (la fameuse nana, j'ai oublié son nom, que Charley avait aidé dans un tome précédent) et va s'embringuer dans une histoire de kidnapping.

L'autre intrigue qui m'a énormément plu et fait frissonner est celle qui inclus Erin, sa collègue qui voue une haine personnelle à Charley sans que cette dernière n'en connaisse la raison jusqu'àu jour où l'histoire tragique d'Erin lui est dévoilée. Cette femme a perdu déjà 2 bébés de quelques mois, elle vient de donner naissance à une magnifique petite fille et une voyante/médium lui avait annoncé que lorsque Erin rencontrera une personne amnésique, cela signifiera qu'elle perdra une nouvelle fois son bébé. Quelle atrocité, je n'ai pu m'empêcher de me mettre à sa place, on imagine pas la souffrance avec laquelle elle doit survivre.


Mais Charley, de par ses pouvoirs surnaturels qui se développent de nouveau, va pouvoir aider cette femme et sa famille. J'ai eu pas mal de frissons, j'ai flippé aussi, j'ai adoré découvrir l'histoire familiale qui se tramait derrière la destinée d'Erin, et j'ai trouvé cette intrigue super bien faite!


Au fil des chapitres, Janey va surprendre quelques conversations étranges, notamment entre Och et Reyes. Elle n'arrivera cependant pas à en savoir plus puisque sa meilleure amie Cookie arrive toujours "au mauvais moment". Janey va avouer à Cookie qu'elle sait quand les gens mentent, ce qui va pousser cette dernière à lui avouer qu'elle a perdu sa meilleure amie qui s'appelait Charley et qu'elle ne s'en remet pas et que c'est pour cette raison que Cookie l'appelle souvent Charley et pas Janey. Elle va lui avouer ses capacités surnaturelles, étant convaincue que Cookie est une médium qui aide la police par ce biais..... Énormément de choses se passent dans ce tome, qui est à relire à mon avis pour profiter une nouvelle fois de la superbe mise en scène de Darynda Jones.

La fin est vraiment prenante. La dernière intrigue qui est intégrée au récit concerne le flic qui a découvert Charley après son arrivée amnésique à NY. Cette homme est en fait un... gros taré... qui va vouloir tuer Charley. Elle va finalement être sauvée in extremis par un autre homme qui est en fait un archange qui tente par tous les moyens de la tuer. Bon.. en fait, j'avoue qu'il faudrait que je relise cette partie car en écrivant ma chronique, je crois que je me mélange un peu les pinceaux.. en tout cas, Charley est finalement kidnappée par cet être surnaturel, qui veut l'enfermer dans une tourmente interminable de laquelle le seul moyen d'en sortir est de se faire rappeler par la personne qui l'a enfermée. Pour cela, l'ennemi a besoin de sang et de prononcer le nom complet et céleste de Charley. Autant dire, la tension était à son comble et j'ai vraiment super flippé!!!


Enfin, l'histoire se termine sur un deal qu'a accepté Reyes : tuer les trois Dieux D'Uzan... et si j'ai bien compris, Reyes en est un........

Bref, le tome 10 s'annonce totalement addictif !

Le seul petit bémol que j'ai trouvé et qui était déjà ressorti dans mes avis des tomes précédents est un  peu de latence dans les dialogues. J'ai eu parfois l'impression qu'ils étaient décousus et que je m'embrouillais l'esprit. Les choses semblent peut être trop évidentes pour Charley mais quand des dialogues avec des répliques courtes s'enchainent, je ne sais plus qui dit quoi et je trouve que ca crée une coupure dans la fluidité du texte.

Oh!! J'ai oublié de vous parler de Reyes. Dans les derniers tomes je le trouvais fade (me taper pas) mais à part l'imaginer dans son jean bien serré, je ne fantasmais pas sur ce book boyfriend. Et bien là, j'avoue qu'avec ce contexte, je me suis fait avoir par ce demi Dieu de l'enfer et que je l'ai trouvé totalement attirant et irresistible :) 

Allez, on se retrouve dans moins d'un an cette fois ci pour mon avis sur le tome 10 !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire