dimanche 26 avril 2020

Alpha & Omega #4 : Entre chiens et loups, de Patricia Briggs



Pour une fois, ce n'est pas parce que Charles est l'exécuteur de son père qu'il part en voyage avec Anna. C'est pour des raisons personnelles qu'ils se rendent en Arizona : Charles a l'intention d'offrir un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou du moins, c'est l'idée… Mais le couple va bientôt découvrir qu'un dangereux fae rôde dans les parages, remplaçant des enfants humains par des simulacres magiques. La guerre froide entre faes et humains est sur le point de se raviver, et Charles et Anna vont se retrouver pris entre deux feux.



Attention, risque de spoils! 

J'ai enfin lu le tome 4 de la saga Alpha & Omega, un univers que j'adorais et dont la lecture du tome 3 remonte à ...2013!!! Ce n'est pas entièrement ma faute, déjà Patricia Briggs a mis plus de 2 ans à le terminer et le faire éditer en France. Puis j'avais plus trop la motivation de me lancer dans l'urban fantasy durant quelques années, et cette année, j'y reviens en douceur.

Avec ce confinement, j'avais très envie d'un univers "doudou" dans lequel j'aime me retrouver. Et c'est là, qu'en fouillant ma pile à lire, je suis tombée sur le tome 4 qui m'attendait bien sagement!

Du coup, ni une ni deux, je l'ai pris et l'ai dévoré en 3 jours! 

Sincèrement, je n'ai pas eu trop de mal à me repérer (sachant également que ma lecture du  tome 9 de Mercy Thompson en 2016...) je me suis rapidement souvenue pourquoi Charles et Anna faisaient partie de mes couples préférés en Urban Fantasy! 

Et d'ailleurs, après lecture, je me dis qu'il faut vraiment aborder ce tome comme une ballade au milieu des loup-garous. Certes, le tome 4 nous sert une belle intrigue à base de Faë et de Seigneurs Gris qui font encore des siennes, mais c'est surtout un dépaysement dans le milieu des Navajos passionnés d'équidés que nous offre Patricia Briggs.

Alors que Charles cherche un superbe cadeau à offrir à sa douce Anna, son ancien ami Joseph l'appelle pour l'informer qu'il est mourant. Joseph est un amérindien, qui vit au sein de la meute de Salt River, et qui, pourtant n'est pas un loup. Seuls certains membres de sa famille le sont, comme son père, qui souhaitait d'ailleurs que Charles le transforme. Mais l'Alpha protecteur refuse sans le consentement de ladite personne ni une étude préalable approfondie des personnes qui désirent devenir lupines. 

Néanmoins, il saisit l'occasion d'aller rendre visite à son vieil ami, d'autant plus qu'il possède un ranch et que l'idée d'offrir un nouveau cheval à Anna germe dans son esprit...

En arrivant sur site, le séjour sera beaucoup plus tumulteux qu'une simple visite de courtoisie. En effet, en parallèle de leur arrivée, Chelsea, la femme de Kage, le fils de Joseph (vous me suivez?) se retrouve frappée d'une migraine terrible et d'une envie subite de tuer ses trois enfants!!!! Heureusement, elle arrivera à maintenir leur sécurité en se blessant et en laissant des messages insistants à son mari pour qu'il vienne l'aider. C'est Charles qui va finalement la soutenir et apprendre beaucoup de choses durant cette scène introductive : Chelsea a été ensorcelée par un fae, qui cherche à tuer ses enfants et la faire se suicider après. Si Chelsea a réussi, c'est grâce à son sang de sorcière qu'elle dissimule depuis son enfance. En se blessant toute seule, elle retrouve un peu de lucidité.  Au seuil de la mort, Chelsea sera transformée en  une louve garou grâce à Charles afin de permettre à ses 3 enfants  d'avoir toujours leur maman à leurs côtés. 

Pendant une grosse partie du roman (je me demande si ça ne prend pas quasiment la moitié), l'autrice nous offre de nombreuses scènes et descriptions des différents chevaux et différentes compétitions auxquels peuvent participer les équidés. Elle nous apprend un peu plus le fonctionnement du ranch. J'avoue, certains termes sont spécifiques et je ne me suis pas attardée dessus, mais je pense qu'il ravira les fans d'équitation. 

Au délà de ça, Charles et Anna vont enquêter sur la disparition de la petite Améthyste, la camarade de classe de Mackie, la petite fille de Joseph.

Cette intrigue était bien sympathique, on en apprend surtout pas mal une nouvelle fois sur les types de Faës qui existent, et on découvre que le grand méchant de l'histoire se fait surnommer "le collectionneur de poupée". Et sincèrement, je ne souhaite à aucun enfant qu'il rencontre un personnage de ce type......

En parallèle, on en apprend plus sur la meute de River Salt, sur l'arrière grand père qui déteste les sorcières (comment va-t-il gérer la transformation de Chelsea, la femme de son arrière petit fils) et va apprendre les effets que provoque une Omega telle qu'Anna. 

On retrouve Leslie, l'agent du FBI qui les avait aidé dans le tome ultérieur, ainsi que quelques autres personnages secondaires mais je ne pense pas qu'ils auront un rôle en plus dans les tomes suivants (à part peut être Leeds qui est un "sang mêlé" mi humain mi fae...

En gros finalement, il y a plusieurs points clés qui se chevauchent, mais que faut il réellement retenir de ce tome?

Je pense que le plus important est :
1 / la transformation de Chelsea, qui à mon sens, est inaboutie, on la voit prendre ses repères mais l'autrice ne revient jamais sur ce qu'elle ressent et c'est fort dommage, peut être reverrons nous ce personnage dans le tome 5 ou dans un spin off réservé à cette meute? De plus, on lit une brève discussion de Charles et Bran qui lui donne finalement son accord une fois que la femme a été transformée, sans vraiment savoir si Charles va subir des conséquences de ce choix.
2/ Les Seigneurs Gris sont toujours présents, et semblent être les grands ennemis des loups garous. 


Mes avis :
Tome 0 : L'origine
Tome 1 : Le cri du Loup
Tome 3 : Jeu de piste
Tome 4 : Entre chiens et loups
Tome 5 : Dans la gueule du loup



Aucun commentaire:

Publier un commentaire