mardi 28 avril 2020

Mercy Thompson #10 : l'épreuve du silence, de Patricia Briggs #UrbanFantasy

L'Épreuve du silence: Mercy Thompson, T10 eBook: Briggs, Patricia ...

Enlevée par l’un des plus puissants vampires au monde, retenue en otage afin de manipuler son mari, le loup-garou Adam, et la reine des vampires des Tri-Cities, Mercy parvient à échapper à son ravisseur de justesse. Seule et désarmée au beau milieu de l’Europe, à des milliers de kilomètres des siens, Mercy doit se frayer un chemin entre ennemis et alliés potentiels, et éviter de déclencher la guerre qui gronde entre loups-garous et vampires, et dresseraient les meutes les unes contre les autres. Et au cœur de la cité millénaire de Prague, les fantômes rôdent..


En cette période de confinement, j'ai pris le temps pour lire à nouveau à un bon rythme, en alternant lecture et jeux vidéos durant mes temps libres. Et comme j'avais plusieurs livres de Patricia Briggs et que j'avais envie de retourner dans l'univers des loups garous, j'avais pensé enchaîné les tomes qui sont en ma possession, jusqu'à ce que mon amie Claire de Livrement vôtre m'annonce qu'elle venait de lire le tome 5 d'Alpha & Omega, la saga spin off. Et chronologiquement, une fois ce tome lu, il faut enchaîner sur le tome 11 de Mercy Thompson. Vous l'aurez compris, les sagas sont bien liées entre elles. Certes, elles se lisent séparément, mais tout comme dans l'univers des six Duchés de Robin Hobb, il en reste un plaisir certain de découvrir les chassés croisés entre deux univers parallèle (ou bien comme dans les romans de Stephen King!)

Bref.. tout ça pour dire qu'on a convenu de se lire ensemble le tome 11, une fois que je me serai mise à jour dans les 2 sagas!

Faut l'admettre, ça m'a donné un coup de fouet. car ca fait longtemps qu'on a pas lu ensemble alors qu'on aime toutes les deux ça (encore plus quand on se lit des Richard ou des Geralt avec Koko!) 

Même si j'ai pris un peu plus de temps à lire ce tome 10, il n'en reste pas moins qu'il a été super captivant et que j'ai adoré me ballader dans Pragues. 

Dans ce tome, on s'interesse à l'enlèvement de Mercy, alors qu'elle partait faire quelques courses pour préparer de succulents cookies. En quelques pages, pouf, Mercy n'est plus dans le Montana mais en plein milieu de l'Italie, et dans les griffes du Seigneur de la Nuit : Bonarata, un maître vampire et ex amant de Marsilia, la reine de l'essaim du Montana.

Pourquoi a-t-elle été enlevée? on le découvre dans l'histoire. Cela dit, notre chère et unique coyote a tuojours autant de volonté, de courage et de ténacité et va réussir à s'échapper de cet antre pour se retrouver à Prague. En attendant qu'Adam puisse venir la chercher, elle va devoir montrer patte blanche et se faire discrète.. Evidemment, c'est un pari irréaliste pour Mercy, qui a l'habitude d'aller aux devants des ennuis, et ce bien malgré elle!

Plusieurs choses sont interessantes dans ce tome : Tout d'abord, redécouvrir l'ampleur des "pouvoirs" de Mercy, et surtout de tous les liens qu'elle a crée au fil de ses aventures. J'ai aimé découvrir à quel point les personnes attachées à elle se liguent pour la retrouver, et ce malgré leurs différentes natures; Pour le coup, le principe de la zone sécurisée des tri cities fonctionne plutot bien, puisqu'Adam va constituer une équipe de choc pour partir à Milan : Honey, la louve garou, Marsilia, la Maîtresse des vampires, Stefan, le fidèle et séduisant vampire qui est lié à Mercy, ainsi que deux gobelins Larry et Austin, un loup soumis du nom de Matt Smith (bonjour la parenthèse à Docteur Who, et merci à Adam d'être aussi dans le flou que moi, malgré le fait que lui au moins a regardé des épisodes!), sans oublier la sorcière russe Elizaveta.

Ils sont tous prêts à tout pour retrouver Mercy saine et sauve. J'ai beaucoup aimé le changement de narration et les petits transferts de temps dans l'histoire. En effet, nous avons le point de vue de Mercy, mais en parallèle, elle nous prévient en début de chapitre pour nous dire qu'on repart un peu en arrière pour lire ce qui s'est déroulé du côté d'Adam. 


Cela donne beaucoup d'enjeu et un super rythme au récit.

D'autre part, j'ai énormément aimé découvrir de nouveaux essaims et une nouvelle meute en Europe; J'aimerai d'ailleurs bien un spin off sur Libor et sa meute car ils m'ont fortement intrigué.


J'ai vraiment vraiment beaucoup aimé retrouvé toutes sortes de créatures surnaturelles, cela m'a d'ailleurs donné très envie de replonger dans la communauté du sud de Charlaine Harris! (mais non, avant ca on se fait notre LC Claire ;)) Mais ce que je veux dire c'est que cela m'a fait beaucoup de bien intérieurement, comme un effet nostalgie avec la joie de retrouver un monde fantastique que j'apprécie beaucoup et que je ne lis une fois de plus pas suffisamment...

De plus, niveau créature mythologique, Patricia Briggs n'est pas au bout de son inspiration puisqu'elle introduit ici encore de nouveaux protagonistes, notamment le Golem de Prague, qui s'est montré... très puissant voire effrayant! 

J'ai eu de la peine à la fin lorsque les "gentils" vampires voient leur fin arrivée. 


J'ai beaucoup aimé voir Adam faire preuve de diplomatie, de retenue, et l'avoir vu en plein duel contre un vampire. C'était visuellement réussi, et dépaysant.

Je ne reste toujours pas fan d'Adam, enfin, fan est un grand mot, mais je suis plutôt indifférente à lui malgré tout, mais bon, ça ne se contrôle pas ! La révélation de la fin (avec Bran) m'a totalement surprise et je me pose encore quelques questions sur ses pouvoirs ! 


Bref, ce tome m'aura dépaysé et ramené dans un univers doudou et confort que je chéris! Mercy a une fois de plus eu sa dose de traumatisme, mais elle est tellement courageuse et optimiste, c'était vraiment agréable de la suivre dans cette aventure !

Maintenant que la meute d'Adam est rentrée à Tri-City, je vais retourner à Aspen Creek pour retrouver mes chers Charles & Anna !

Avis sur les tomes précédents :

Tome 10 : l'épreuve du silence

Aucun commentaire:

Publier un commentaire