jeudi 25 juin 2020

La mort en tête, de Sire Cédric #Thriller #Fantastique

La Mort en tête | Lisez!

À Drancy, en Seine-Saint-Denis, la séance d'exorcisme d'un enfant de 8 ans tourne au drame. Appelée sur les lieux, Eva Svärta, policière à la Brigade criminelle, rencontre Dorian Barbarossa, un journaliste à sensation qui vit depuis des années avec une balle calibre 22 dans le crâne. Il a tout filmé, ou presque...
Au cours des jours qui suivent, la policière se sent observée. Elle sait que le danger rôde, même si les mois qui viennent de s'écouler ont été plus doux que d'habitude. Elle est amoureuse... et enceinte d'Alexandre Vauvert.
Très vite, entre Paris et Toulouse, le duo d'enquêteurs se trouve de nouveau sur la brèche. Et cette fois, ils sont eux aussi les proies d'un tueur psychopathe...


Il y a plusieurs semaines, j'ai décidé de sortir l'un de mes Sire Cédric de ma PAL. Cela faisait un sacré moment que je n'avais pas lu de thrillers, et mon choix s'est porté sur le dernier tome des enquêtes de Vauvert et Svarta (après avoir été tentée par Candyshy sur sa chaîne Youtube!) 

Cela faisait bien 4/5 ans que j'avais lu le tome précédent, et si l'auteur ne m'avait pas rappelé la fin lors d'un salon en 2016... j'aurai été un peu perdue au début de découvrir le gros changement que le couple est sur le point d'aborder. 

Vauvert est enquêteur à Toulouse, Svarta au 36 quai des Orfèvres à Paris. Ils se retrouvent le week end et vivent le reste de la semaine dans leur ville respective. 

Svarta est appelé une nuit pour enquêter sur la mort d'un garçon de 8 ans, décédé lors d'un exorcisme pratiqué par un "prêtre". Exorcisme qui a été filmé par un journaliste pour son reportage sur le surnaturel. 

L'enjeu n'est pas de découvrir l'assassin puisqu'on l'apprend dès les premiers chapitres. Le but de ce récit est surtout de découvrir comment Eva Svarta va s'en sortir puisque cet assassin va s'en prendre à elle et en faire sa proie principale. 

L'histoire se déroule de Paris à Perpignan, on voyage, on transpire, et du coté de Vauvert, on se dit qqu'il est dans une belle merde puisque de son côté, alors qu'il enquêtait sur une histoire de corruption, tout va venir  à le désigner comme le parfait coupable et toute la pj de Toulouse va chercher à l'attraper.
Nous lecteur, on sait ce qu'il en est puisqu'on suit à la fois le point de vue du couple, mais aussi celui de l'assassin, et cela a de quoi nous rendre dingue!!!

La part fantastique que l'on octroie facilement à cet auteur apparaît aussi rapidement; Il semble que du givre apparaît dès lors qu'Eva court un grand danger. De plus, elle et Alexandre Vauvert font des rêves similaires, sur la banquise, qui se recouvre de sang.. que cela veut il dire? 


C'était un récit haletant, stressant, difficile à lâcher. J'ai passé une très bonne expérience de lecture, même si je reconnais que j'ai eu beaucoup d'angoisses et que aujourd'hui, je pense que le thriller n'est pas ma came et m'imprègne trop pour que je puisse en prendre un vrai plaisir de lecture comme je peux l'avoir avec la fantasy ou la romance :) 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire